0/2 ans

Des câlins
pour les bébés hospitalisés

Ce n’est plus un scoop : les câlins font du bien. En contribuant à la production de l’ocytocine – l’hormone clé du bien-être –, ils nous apaisent et nous aident aussi à combattre la maladie, les virus, la déprime. Ce principe, les « câlineurs de bébés » l’ont bien intégré. Jusqu’à appliquer ce remède auprès des nourrissons hospitalisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.