Vie de parent

Des cantines durables
dans les écoles wallonnes

Vers un système alimentaire durable en Wallonie ? C’est ce que propose le Green Deal, à l’initiative du ministre Carlo di Antonio, The Shift et GoodPlanet. Les trois ont uni leur force pour créer le Green Deal, avec un objectif simple et imparable : encourager une politique d’alimentation plus saine dans les établissements publics, dont les écoles de nos petits Wallons. Un pas de géant. Vert et éthique.

Des cantines durables dans les écoles wallonnes

C’est ce mercredi 9 janvier que s’est joué le chapitre le plus important du projet Green Deal sorti de l’ombre en septembre dernier. Différents acteurs ont donc officialisé leurs engagements. C’est acté : au total, plus de 40 000 repas sains et durables seront servis chaque jour en Wallonie tant dans les écoles de nos petits, que dans les hôpitaux, les maisons de repos, les administrations… En un mot, tout ce qui lie cantine collective et pouvoir public. Mais au fait, qu’est-ce que ça veut dire une cuisine durable ?

Du bon, du sain et du local

Chaque signataire s’engage à respecter plusieurs axes posés par les partenaires. Les acteurs s’engagent donc à servir des repas constitués sur base de produits locaux et de saison, respectueux de l’environnement et des animaux. Mais aussi équitables, sains, équilibrés et, ce qui n’est pas rien, savoureux. Il est aussi question de prendre en compte la réduction du gaspillage alimentaire et des déchets et de prôner l’inclusion sociale. Trop beau pour être vrai ?

Qui va piano, va sano

Là où l'ambition ne semble pas irréaliste, c'est que les trois partenaires y vont étape par étape et laissent le temps à chaque signataire de préciser la façon dont il va s’engager dans ce processus. Chacun des engagements cités plus haut part de réalités de terrain. À chacun ses priorités, ses compétences et sa façon de faire. Concrètement, à compter d’aujourd’hui, chaque signataire dispose de trois mois pour décliner son engagement et son action. Long terme toujours, l’objectif de ce pacte vert est de recueillir l’adhésion de plus d’un tiers de la restauration collective wallone d’ici fin 2021.
Ne reste plus qu’à espérer que le plus grand nombre d’écoles wallonnes empruntent ce chemin, que le projet fasse des petits dans la Région de Bruxelles-Capitale et surtout que les estomacs de nos petits y trouvent leur compte.

Yves-Marie Vilain-Lepage

La qualité des cantines ?

Quand on pense cantine scolaire, on pense rarement qualité. Est-ce si vrai que ça ? Nous en avons parlé avec le Club européen des diététiciens de l’enfance qui répond à plein de questions de parents.

En savoir +

Intéresé·e·s ? Tous les signataires mettent leurs infos à disposition et à jour sur le site du Green Deal.