Vie de parent

Devenir proprio : quelques conseils

Jeune couple avec jumeaux, nous aimerions devenir propriétaire car ça nous fait mal de verser un loyer pour rien. Quelles sont les questions prioritaires à se poser avant un achat ?

Devenir proprio : quelques conseils

Bien acheter n’est pas simple et, généralement, c’est au niveau du budget que cela coince et que l’essentiel des questions se pose (Lire Budgeter un achat). Se limiter à cet aspect financier ne suffit pas, car acheter une maison est souvent l’achat (avec L majuscule) d’une vie. Et cela même si les évolutions de la vie parentale conduisent à répéter l’opération.

  1. Un bon contrat au départ
  2. Penser à la proximité des écoles et services
  3. Quelles aides à l’acquisition ?

Multiplier les visites et les avis

Mieux vaut prendre son temps et multiplier les visites, plutôt qu’agir sur un coup de tête et signer un contrat qui vous engagera financièrement et vous liera pendant de nombreuses années. Apprenez à sentir le marché, faites-vous éventuellement conseiller par une agence (en faisant là aussi votre marché car une agence n’est pas l’autre), prenez conseils auprès d’amis qui ont acheté avant vous, n’hésitez pas à demander à un expert, comme un géomètre, de vous accompagner lors d’une dernière visite avant achat, etc. Tout cela afin de signer le meilleur contrat possible. Votre principal allié sera le notaire. D’où l’importance de bien le choisir. Chacun est d’ailleurs libre de choisir son notaire (sauf dans des cas où intervient la Justice). Cela veut donc dire que vous n’êtes pas obligé d’opter pour un notaire proche de chez vous, par exemple. Ce choix doit être motivé par la relation de confiance que vous allez établir avec lui, une relation garantie par la discrétion et le secret professionnel auxquels est tenu ce fonctionnaire public qu’est le notaire (bien qu’appartenant à une profession libérale). Il est également soumis à une totale impartialité qui passe par le conseil et une information complète de chaque partie concernant les droits, obligations et charges découlant des actes juridiques dans lesquels il intervient. Plus d’infos : www.notaire.be

Pas que des briques

Acheter une maison implique d’être attentif à des critères qui, sur une vie, auront aussi un impact budgétaire et familial. Veiller à la proximité avec votre lieu de travail, les écoles, les services comme des crèches ou des médecins, les commerces, les infrastructures de loisirs peut se révéler déterminant. La question des transports en commun s’avère tout aussi crucial à moins de vous transformer en parents-taxis pour quelques années. Et tout ce que l’on épargne sur le prix de vente peut ensuite être avalé par ces coûts annexes. La proximité d’un arrêt de bus ou d’une gare vous épargnera bien des efforts et offrira à vos enfants devenus grands une appréciable liberté !

Primes à l’achat

À la une des médias parce que menacée par la régionalisation liée à la 6e réforme de l’État, la déduction fiscale accordée pour un prêt hypothécaire d’au moins dix ans est plus qu’intéressante. Connue sous le nom de « Bonus-Logement », cette déduction est liée à l’achat d’un logement que vous allez occuper sans être propriétaire d’une autre habitation. À ces conditions, le contribuable ayant un crédit hypothécaire peut déduire 3 010 € de sa déclaration durant les dix premières années, puis 2 260 € par la suite. Avec une majoration de 80 € pour les personnes ayant trois enfants à charge (montants pour les revenus de 2013, indexés chaque année). Mais ces montants pourraient être revus à la baisse en 2014 à la suite de la régionalisation. La question fait débat…
Par ailleurs, différents prêts sociaux pour la construction ou l’achat d’une habitation ont été créés, tant en Région de Bruxelles-Capitale qu’en Région wallonne. Pour cela, vous devez satisfaire à certaines conditions.

BRUXELLES-CAPITALE :

Parmi les acteurs , il y a notamment les sociétés de crédit social. Il s’agit de sociétés privées (avec un actionnariat constitué le plus souvent par des banques et des assureurs classiques), dont leur finalité est sociale : il s’agit d’offrir l’accès à un logement décent. Elles peuvent, grâce à la garantie de bonne fin accordée par la Région bruxelloise, octroyer des crédits hypothécaires à taux réduit à des personnes qui, sans cela, ne trouveraient aucune solution à leur portée sur le marché privé. La condition de base à l’octroi de tels crédits sociaux est que le logement que l’on souhaite acquérir soit qualifié de « social » et réponde à certains critères relatifs à sa valeur vénale. Liste des sociétés de crédit social sur le site de la Société de Développement pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Autre possibilité : le Fonds du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale, qui accorde des crédits hypothécaires à taux d'intérêt réduit destinés principalement à l'achat, éventuellement accompagné de travaux, ou à la construction d'une habitation, et accessoirement au remboursement de dettes antérieurement contractées à de telles fins. Ici aussi, certaines conditions doivent être réunies. Elles portent essentiellement sur la situation du bien, les revenus admissibles du ménage, la valeur maximale de l'habitation, le montant maximum du prêt et le taux d'intérêt. Le mieux est de prendre un rendez-vous avec un conseiller du Fonds pour une information personnalisée et la projection d'un bilan estimatif.

Pour les moins de 35 ans, et on connaît les difficultés spécifiques des jeunes ménages dans la capitale européenne, a été imaginé un prêt particulier, le prêt BOOSTER proposé par ce même Fonds. Vous pouvez vérifier en quelques secondes la recevabilité de votre demande sur le site ou en téléphonant au 0800/95 034 (appel gratuit).

WALLONIE :

En Région wallonne, existent également des primes à l’acquisition. Il s’agit d’une aide financière, d’un montant forfaitaire de 745 €, qui peut être obtenue auprès de la Région wallonne, pour un logement – existant ou neuf – acheté dans le secteur public et, bien sûr, situé en Wallonie. Il s’agit, par exemple, d’une maison vendue par une société de logement social, une commune, un CPAS, la Poste, la SNCB, etc. L’octroi de cette prime est lié à différentes conditions de revenus, de logement (superficies, pièces, salubrité, etc.) et entraîne diverses obligations, comme occuper le logement à titre principal ou à consentir à la visite du logement par les délégués du Ministre. Sachez que si vous obtenez la prime à l’acquisition, vous bénéficierez en plus d’une réduction des droits d’enregistrement à 0%.

La SWCS (Société Wallonne du Crédit Social) et les guichets du crédit social proposent, quant à elle, ses prêts « Habitat pour tous ». Il s’agit de trois types de prêts hypothécaires pour faire des travaux, transformer, acheter ou construire. Les taux octroyés sont garantis sur 30 ans et les trois formules sont agrémentées de ristournes de taux (pouvant aller jusqu'à 2,20 %) ou d’un capital à 0 % allant de 20 000 à 40 000 € pour travaux pendant les 8 premières années de remboursement du prêt. Une réduction de taux additionnelle est également prévue en cas d’achat d’un logement social.Les réductions de taux qui seront appliquées dépendent de la commune dans laquelle se situe le logement que le candidat emprunteur souhaite acheter, faire construire ou rénover. Pour en savoir plus sur les conditions des prêts HT, HT+ et HTvert et surtout, vérifier que votre commune fait partie des zones géographiques concernées, rendez-vous sur www.swcs.be ou en téléphonant gratuitement au 0800/25.400.

Toujours en Région wallonne, le Fonds du Logement wallon octroie des prêts hypothécaires aux taux avantageux, spécifiquement pour les familles nombreuses. Les conditions sont étudiées et adaptées à chaque situation.Les prêts sont consentis pour :

  • l’achat, la construction, la rénovation ou la transformation d’un logement ;
  • la réalisation de travaux économiseurs d’énergie ;
  • le remboursement d’un emprunt onéreux déjà contracté pour une habitation ;
  • la création d’un logement de proximité destiné à accueillir un ou des parents âgés ;
  • l’achat d’un terrain à bâtir.

Concernant les conditions d’octroi, de revenus, le taux d’intérêt, le montant du prêt, son remboursement et toute autre précision, prendre contact avec le Fonds du Logement des familles nombreuses de Wallonie (www.flw.be).

Avez-vous droit à un logement social ? De quelles primes, de quelles aides ou de quels avantages fiscaux pouvez-vous bénéficier pour votre projet immobilier ? Quels formulaires remplir et comment ? À quels organismes vous adresser ?
Sur toutes ces questions, mieux vaut bénéficier des conseils des meilleurs spécialistes que d’un long discours. Une dizaine de guichets Info-Conseils Logement, proches de vous, ont été ouverts dans ce but en Région wallonne.

Michel Torrekens

Sur le même sujet

Budget, isolation, chauffage, rénovation, location, achat. Préparez votre maison pour l’hiver

20h30 : il fait déjà noir. Sans doute l’été radieux nous a-t-il fait oublier que, tôt ou tard, les jours raccourcissent et que le ciel peut être bas et noir. Premiers frissons d’automne. C’est dans ces moments-là, pas très poétiques certes, que vous pensez chauffage, courants d’air et autres problèmes d’étanchéité. Il est temps d’aménager votre « coquille » pour l’hiver.

 

Propriétaires, locataires… Comment tirer le meilleur parti de votre situation

On ne visite pas le salon Batibouw si on n’a pas un projet derrière la tête. Ça peut être l’installation d’une simple fenêtre dans le toit, une chambre à rafraîchir à grands coups de peinture ou la construction d’une annexe à la maison. Ça peut être aussi une nouvelle construction… encore que, aujourd’hui, 60 % des visiteurs viennent plutôt y chercher des réponses à leurs questions de rénovation. Vous faites partie de ceux-là ? Entrez dans un ou plusieurs des treize palais de Brussels Expo.

 

Achat d’une maison louée : les droits et obligations du nouveau propriétaire

Celui qui achète une maison ne souhaite généralement qu’une seule chose : emménager au plus vite ! Cela se complique lorsque la maison achetée est déjà occupée par un locataire qui, lui, souhaite probablement rester dans la maison.