Vie de parent

Et si on écrivait à saint Nicolas…

Dans un peu moins d’un mois, le grand Saint viendra visiter la plupart de nos chaumières. Et une telle visite, ça se prépare. Les catalogues de jouets sont prêts à être dévorés, déchiquetés ou découpés. Et vous, vous êtes prêts ?

Et si on écrivait à saint Nicolas…

« Ma fille a 3 ans et ’écrira’ sa première lettre au grand saint cette année. Mais ça risque d’être compliqué, si je lui montre un catalogue, elle me dit qu’elle veut tout », témoigne Nadia. Petit mode d’emploi pour une super lettre en 3 étapes :

Faire de la place

Première étape pour préparer la visite du grand saint : faire de la place dans l’habitat. Ranger au minimum les jouets et affaires des enfants qui traînent et pourquoi pas, en profiter pour faire un tri. « Vu que c’est petit chez nous, j’ai décidé de limiter les affaires de chacun. J’ai revendu une bonne partie des fringues trop petites des enfants lors d’une bourse de la Ligue des familles le mois passé et pour les quelques jeux à vendre, je passe par Internet, j’en tire un meilleur prix et c’est la bonne période maintenant », raconte Tamara, maman de deux enfants de 4 et 6 ans. Donner des jeux à une association, une autre bonne idée pour faire de la place.
Et si vos petits ne sont pas prêts à se séparer de leurs jeux de bébés, vous pouvez les garder… et leur demander de bien les ranger. « Les semaines avant la saint Nicolas sont toujours celles durant lesquelles notre maison est la mieux rangée, témoigne Émilie, maman de deux garçons de 4 et 6 ans. Mes fils sont persuadés que saint Nicolas regarde discrètement par la fenêtre pour voir s’ils sont sages… alors, tous les soirs avant de dormir, ils rangent à fond. En tant que parents, on savoure, surtout que ça ne durera peut-être pas, l’ainé commence à se poser des questions sur l’existence du grand saint. »

► La lettre à saint Nicolas

Une fois que la place est prête à accueillir la visite du grand monsieur rouge, il ne reste plus qu’à l’inviter à passer. Comment ? Avec une jolie lettre écrite sur papier vu que le grand saint n’a pas (encore) d’adresse mail. Pour que ce soit joli, le papier peut être décoré à l’aide de dessins, cachets… à moins que vous n’imprimiez directement un papier à lettre dédié à l’évènement.

Que mettre dans la lettre ?
Un petit mot (gentil de préférence) ou même un poème rédigé spécialement par votre enfant s’il est inspiré. Souvent, les plus petits dictent leur lettre à un adulte qui l’écrit à leur place. À côté de ce gentil blabla, l’enfant colle quelques jouets qui lui plaisent… au cas où ils seraient dans la hotte magique. Ces jouets rêvés peuvent être découpés ou déchiquetés dans des magazines et catalogues de jouets, mais ils peuvent aussi être dessinés ou imaginés. Précisez toujours que saint Nicolas n’a pas tous les jouets du monde dans sa hotte et qu’il fait de son mieux pour faire plaisir à chaque enfant.
Quand la lettre est terminée et après y avoir jeté un œil, vous pouvez la poster et l’envoyer à l’adresse suivante :
Saint Nicolas
Rue du Paradis, 1
0612 Ciel

Si la lettre est envoyée avant le 1er décembre, l’enfant recevra une réponse chez lui, c’est le directeur de la communication de Bpost, visiblement un pote à saint Nic, qui vient de nous le confirmer.  

Le petit extra

À côté de la lettre, n’oubliez pas de poser une carotte ou un navet pour l’âne ou le cheval de saint Nicolas ainsi qu’une petite boisson pour le grand saint : un jus de fruit, une petite bière ou même un verre de porto, selon les familles.
Autre petit extra que le grand saint apprécie, c’est sa chanson à chanter de préférence devant une cheminée.

Et puis, avant de jouer les assistants du grand saint, n'oubliez-pas qu'au final, le cadeau préféré des enfants, c'est bien souvent le temps que vous passez avec eux.

Estelle Watterman

Et pour les profs ?

Certains enfants ne fêtent la saint Nicolas qu'à l’école. L’occasion de se régaler de mandarine et chocolat mais aussi d’apprendre à écrire une lettre, par exemple.

Sur le même sujet

Les dents de lait craignent les fêtes

Halloween, Saint-Nicolas, Noël… tant d’occasions d’offrir des douceurs et sucreries à nos bouts de chique. Mais gare aux dégâts que ces friandises laissent derrière elles ! Heureusement, le Ligueur et la dentiste pédiatrique de Saint-Luc Anne Fortpieds ont trouvé le menu pour des dents de lait en pleine santé.

 

Notre sélection jeux-jouets 2016. Le choix de 5 mamans et leurs enfants

Un rendez-vous qui sent bon les rires et les cris de joie. Enfin ! Après les jeux olympiques de la rentrée qui nous replongent dans une course effrénée après le temps, sans compter les premiers bobos de l’automne qui bouleversent notre calendrier, la venue de saint Nicolas est une vraie pause-plaisir. Pour les enfants, bien sûr, mais aussi pour nous, les parents.

 

Saint Nicolas ou pas saint Nicolas ?

Levez la tête. Que voyez-vous partout autour de vous ? Des illuminations, des magasins en fête, des sapins qui vous ouvrent les bras. Oui, ça ne vous a pas échappé, Môssieur saint Nicolas risque encore de faire des siennes. Du coup, revient sur le tapis la question du mythe. Faut-il le propager ? Entretenir ce mensonge éhonté auprès de nos chérubins ? Comment leur avouer ? Débattons vite avant l’arrivée du saint, il paraît qu’il est très susceptible…

 

Un nouveau père Fouettard pour mettre fin à toute polémique

La ville d’Amsterdam dévoile son père Fouettard 2017. Nouveauté : il perd (enfin) sa connotation raciste et gagne un timide sourire.