Vie de parent

Flamands et francophones
face à l’Histoire

Ouvrons ce dossier avec une question très simple : comment enseigne-t-on l’histoire en Flandre et en Communauté française ? Nous avons frappé à plusieurs portes, rencontré quelques profs des deux côtés du rivage, aux visions souvent distinctes. Il en ressort de sacrées variations. Peut-être trop pour un pays qui brandit l’union comme valeur prépondérante…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

L’Histoire comme repoussoir à l’extrémisme ?

Les Anglo-Saxons sont plus percutants. Machine kills fascism. Ou encore Know your History. Peu importe le slogan finalement, vous aurez saisi l’idée, née au lendemain des scores insensés des législatives au nord du pays. Véritable douche froide au sein de la rédaction du Ligueur.