Vie de parent

Êtes-vous prêts à payer ?

Rappelez-vous : le 16 août 2012, nous avons publié dans le Ligueur une enquête sur les frais payés par les parents pour l’école de leurs enfants. Dans la foulée, nous vous annoncions le lancement d’une campagne Réduire les frais de l’école qui avait notamment pour but de sonder votre avis sur les frais demandés par votre établissement scolaire. La liste des fournitures est-elle exagérée ? Les voyages scolaires sont-ils trop chers ? Le prix de l’alimentation à l’école vous préoccupe-t-il ? Vous avez été 1 792 personnes à donner votre avis. Place à vos réponses !

 Fournitures scolaires - Voyages scolaires - Soutien scolaire - Alimentation à l’école   - Thinkstock

1 792 personnes qui sont parents d’enfants en âge scolaire (50%), grands-parents, futurs parents… vivant en Wallonie et à Bruxelles, et constituant un échantillon représentatif de la population. La marge d’erreur maximale est de 2,3 sur la population observée. Le questionnaire portait sur quatre thèmes : les fournitures scolaires, les voyages et le soutien scolaires (remédiation, cours de rattrapage, logopédie) et l’alimentation à l’école.
Que vous soyez diplômé(e) de l’université ou non, Liégeois, Bruxellois ou Luxembourgeois, jeune parent ou grand-parent, enseignant ou non, les réponses sont souvent proches. Le sujet ne vous laisse pas indifférent. Il y a très peu de non-réponses ou de « pas d’avis ». Les réponses sont parfois nuancées, parfois unanimes, parfois… surprenantes. Bref, le bien-être de vos enfants à l’école, le coût que cela engendre pour vous, votre rôle par rapport aux devoirs, tout cela vous préoccupe. Et c’est légitime.
À la suite de vos avis qui posent une série de questions, nous avons voulu montrer ce qui se fait déjà dans les écoles de Bruxelles et de Wallonie concernant les quatre thèmes annoncés. Des projets à l’initiative de parents comme vous, mais aussi à celle des enseignants et parfois même des élèves. Des bons exemples donc, à copier… sans modération !

L’école trop chère ? Ça dépend… 

Que pensez-vous globalement des frais scolaires ? Vos réponses sont plutôt nuancées.

Fournitures et voyages scolaires :
vous êtes 6 sur 10 à penser que les frais sont excessifs ou tout à fait excessifs. Vous êtes 3 sur 10 à penser l’inverse et 1 sur 10 sans avis.

Soutien scolaire :
vous êtes 4 sur 10 à penser que les frais de ne sont pas excessifs. Le ressenti est donc plutôt négatif par rapport aux frais de l’école, mais le tableau n’est pas tout à fait noir non plus, comme nous le verrons par la suite.

Des règles existent mais…

Vous êtes 90% à estimer qu’il faut sanctionner les abus en matière de fournitures scolaires et  plus de 80% à exiger un plus grand contrôle des écoles.
De manière générale, on peut dire que vous demandez un cadre plus clair et plus contraignant. 8 répondants sur 10 estiment même qu’il faut aller jusqu’à interdire certaines pratiques et 6 répondants sur 10 pensent qu’il faut imposer une liste de matériel.

Vous êtes 19% à savoir que des règles existent 

Eh oui, les règles en matière de frais scolaires existent ! Établies par la Fédération Wallonie-Bruxelles, elles sont censées vous protéger, mais encore faut-il savoir qu’elles existent et les connaître. Parmi ceux qui connaissent leur existence, seul 1 sur 4 en connaît le contenu. 
C’est très peu. Nous pensons qu’il y a un problème à ne pas connaître ses droits en matière de frais scolaires. C’est une des raisons qui a poussé la Ligue des familles à lancer sa campagne « Réduire les frais de l’école » pour aller à la rencontre des parents afin de les informer.
À noter que les enseignants se démarquent dans les réponses, puisqu’ils sont 1 sur 2 à savoir que des règles existent et parmi ceux-ci 1 sur 2 à les connaître.

Vous êtes d’accord avec nos propositions

Cette enquête nous montre que les revendications de la Ligue des familles correspondent à vos attentes et que ceux qui les connaissent les soutiennent.

Quelles sont-elles ?

  • Des règles plus claires et plus strictes
  • L’instauration d’une facture mensuelle pour tous les frais demandés par l’école aux parents (vous êtes 50% à la revendiquer)
  • Des repas sains, équilibrés (vous êtes 80% à les souhaiter)
  • Des repas bon marché dans les cantines (vous êtes plus de 50% à l’espérer)

Michaël Verbauwhede

ZOOM

Pas de travail sur l’ordinateur à la maison

Une question un peu à part a attiré notre attention. À la question : « À votre avis, l’école doit-elle pouvoir obliger à faire un travail sur ordinateur à la maison ? », vous êtes très majoritaires à répondre : « Non ». Seuls 23 % des parents se montrent favorables ou très favorables à cela.
Ces réponses nous interpellent. On connaît le débat qui régulièrement fait irruption dans les chaumières sur la place de la technologie à la maison pour les enfants. Mais votre opinion est tranchée ! Craignez-vous que cela vous coûte trop cher ? Concevez-vous les nouvelles technologies pour vos enfants uniquement pour leurs loisirs ? Auriez-vous déjà du mal à gérer leur temps devant l’écran pour y ajouter encore le temps des devoirs ? Donnez-nous votre point de vue sur redaction@leligueur.be

En pratique

Les frais interdits…

en maternelle et primaire…

  • Frais liés au fonctionnement, à l’équipement et à l’encadrement des établissements scolaires (exemple : location de la salle de sport pour le cours de gymnastique).
  • Distribution et achat de fournitures scolaires.
  • Frais pour la délivrance des diplômes et certificats d’enseignement ou bulletins scolaires.
  • Photocopies.
  • Journal de classe.
  • Prêt ou achat de livres scolaires, d’équipements personnels et d’outillage.

 

… en secondaire

  • Frais afférents au fonctionnement, à l’équipement et à l’encadrement des établissements scolaires (exemple : location de la salle de sport pour le cours de gymnastique).
  • Distribution et achat de fournitures scolaires.
  • Frais pour la délivrance des « diplômes » et certificats d’enseignement ou bulletins scolaires.
  • Journal de classe.
  • Distribution et achat de manuels scolaires.
Sur le même sujet

Voyages scolaires et excursions :

Les voyages scolaires, excursions et classes vertes (ou de neige) sont souvent des opportunités en or  pour les enfants de s’ouvrir au monde. Pour certains, c’est parfois l’occasion unique d’aller à la mer ou au ski. Mais, parfois, l’addition est salée et certains s’inquiètent du risque de dérives, surtout en secondaire. Nous avons voulu en avoir le cœur net : quel est pour vous l’objectif des voyages scolaires ? 

 

Soutien scolaire : Vous êtes 65% à souhaiter du soutien scolaire gratuit à l’école

Il existe évidemment différents formules pour le soutien scolaire. A côté des cours de rattrapage organisés par l’école, vous trouvez aussi des écoles de devoirs ou des sociétés privées qui organisent des cours de remédiation. N’oublions pas non plus les cours de logopédies pour les plus jeunes compris souvent dans ce même budget. 

 

Alimentation à l’école : plus de sodas à l’école : vous êtes 67% à être d’accord

La qualité de l’alimentation des enfants et des jeunes est un enjeu de santé publique. Près d’un adolescent sur cinq est en surcharge pondérale ou est obèse. L’école a un rôle à jouer à ce niveau. Les enfants y passent au moins la moitié de leur journée et y prennent des repas. Une nourriture de qualité à l’école les aide donc à être en bonne santé et à apprendre les bases d’une alimentation saine.

 

Réduire les frais de l’école, ça vaut le coût

Réduire les frais scolaires : nous avions promis de ne pas lâcher le morceau.  Engagement tenu !  Nous maintenons le cap vers un seul objectif : faire bouger concrètement les choses à l’échelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour diminuer les coûts scolaires dans toutes les écoles. L’enquête citoyenne que la Ligue des familles a menée, avec l’appui de l’institut Dedicated, donne une indication claire : 6 personnes sur 10 pensent que les frais de fournitures scolaires sont excessifs.

 

Frais scolaires : un pas plus loin

L'adage nous dit que la persévérance est avantageuse. La Ligue des familles l'a bien compris, au point qu'elle ne se contentera pas d'une première victoire. La diminution des frais scolaires est une bataille que nous menons depuis des années. Et qui porte ses premiers fruits... Marie-Dominique Simonet, la ministre de l’Enseignement, a annoncé un plan d'action pour réduire la facture scolaire. Des avancées réelles sont en perspective, d'autres restent à conquérir. La Ligue des familles est déjà un pas plus loin. Et tenace, résolument.

 

Achat de fournitures scolaires : jouez collectif !

Juin approche, voici revenu le temps des cerises… et de la sempiternelle liste des fournitures scolaires que les écoles vont vous donner fin juin, lors de la remise du bulletin. Grandes surfaces ou papeterie ? Équitable ou branché ? Recyclable ou jetable ? Tout de suite ou à la veille de la rentrée ? C’est le moment de se poser les bonnes questions pour la planète et le cartable vert de vos enfants. Plus facile à dire qu’à faire. Passage à l’action… pour les enfants du primaire.

 

Remédiation privée ou privés de remédiation ?

À Pâques ou en été, c'est la même question qui se pose : « Mon enfant doit-il suivre des cours de soutien ? » Des offres qui carburent à la publicité, il y en a pléthore. Pour tenter de s'y retrouver, le Ligueur s'est immergé l'été dernier au sein d'une initiative plutôt sympathique : Échec à l'échec. Proposée par l'association des Jeunesses scientifiques de Belgique, elle offre des cours à des prix abordables et met en avant sa vocation « sociale ».