Vie de parent

Fournitures, voyages, cantine, garderie, soutien scolaire…
Ce que vous coûte une rentrée scolaire

Sans doute avez-vous déjà fait une grosse partie des achats pour cette rentrée scolaire. Avec quelques soupirs (c’est chaque année la même chose !), avec l’une ou l’autre crampe à l’estomac (aïe, le portefeuille !), mais avec beaucoup d’émotions aussi quand votre petit arbore fièrement son nouveau cartable ou que votre plus grande glisse sa calculette dans son sac à dos, prête à affronter sa première secondaire. Mais vos frais pour cette année d’école ne sont pas clôturés. À travers son enquête du coût de la rentrée scolaire, la Ligue des familles vous invite à partager l’expérience d’autres parents et, à cette occasion, vous indique quand il est possible de modérer vos dépenses et surtout si ces dépenses sont légales.

Fournitures, voyages, cantine, garderie, soutien scolaire…  Ce que vous coûte une rentrée scolaire - Thinkstock

Comme chaque année, en cette veille de rentrée scolaire, la Ligue des familles publie les résultats de son enquête sur les frais scolaires. Cette année, elle porte sur le matériel scolaire, les sorties et voyages scolaires, l’alimentation et les garderies.
Trente-six familles (soit 70 enfants) nous ont fait parvenir leurs frais sur ces différents postes. Des familles plutôt situées dans les classes moyennes supérieures : 5,6 % de ces familles gagnent entre 18 000 et 28.000 € par an, 47,2 % gagnent entre 28 000 et 44 000 € et 44,5 % des familles gagnent plus de 44 000 €.
Une majorité des enfants de notre panel fréquente l’enseignement libre (53 %), le restant se répartissant entre l’enseignement communal (34 %), l’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (11 %) et l’enseignement provincial (1 %). 44 % des enfants fréquentent l’école maternelle, 40 % l’école primaire et 16 % l’enseignement secondaire.
Notre but ici n’est pas d’objectiver la part du coût de la scolarité à charge des parents. L’échantillon ne nous permet pas d’avoir cette prétention scientifique. Notre objectif est de vous transmettre l’expérience d’une trentaine de parents sur les frais scolaires auxquels ils ont dû faire face. Et à travers elles, mettre en avant des pratiques positives mais aussi négatives, voire parfois illégales, de certaines écoles. Afin qu’un jour - et c’est un long combat - chaque enfant puisse avoir accès à une école de qualité qui tend vers la gratuité.
Enfin, pour vous encourager à noter vos frais et à nous les transmettre, ce témoignage d’une maman qui a participé à notre enquête : « Noter les frais scolaires pour la Ligue m’a permis de me rendre compte du coût total sur une année et surtout d’une erreur de l’école qui m’a réclamé à deux reprises des frais dont je m’étais déjà acquittée et que j’ai payés une seconde fois. »

Sur le même sujet
 

Ce que coûte une rentrée scolaire : les voyages scolaires, activités culturelles ou sportives

Nous avons compilé les différents frais consacrés aux voyages scolaires (de plus d’un jour), aux excursions scolaires d’un jour et aux activités « en dehors de la classe » (visites, activités sportives). Nous y classons également les activités facultatives liées à la « vie de l’école », tels les fancy-fairs, spectacles des enfants ainsi que photos de classe.

 

Ce que coûte une rentrée scolaire : le temps du midi

Impossible ici de calculer combien ce poste vous coûte sur l’année. Entre les enfants qui ne fréquentent pas la cantine, les enfants qui y mangent une, deux ou trois fois par semaine, il y a évidemment des différences. Nous avons donc plutôt privilégié, à partir des réponses des parents qui participaient à notre enquête, la comparaison du prix d’un repas, ce qui nous semble plus judicieux. Vous pourrez ainsi comparer avec votre situation.

 

Ce que coûte une rentrée scolaire : la garderie

L’horaire de papa et maman ne correspond pas toujours à celui de l’école. Ils commencent à travailler tôt, et pour éviter les bouchons, quittent souvent la maison vers 7h du matin. Il faut donc déposer les enfants à l’école bien avant que les cours ne commencent. Se pose aussi le problème de l’après-4 heures. Les parents ont donc recours à la garderie… payante.

 

Ce que coûte une rentrée scolaire : le soutien scolaire

Cette année, dans notre échantillon, 1 enfant sur 9 a recours à du soutien scolaire. Cela reste dans des proportions similaires à l’an dernier et à notre enquête publiée au mois de février 2013. Il existe différentes formules de soutien scolaire selon l’âge de l’enfant et du type d’accompagnement attendu.

 

Moins de sous pour les parents et pour les écoles !

Les sous ! C’est sans doute la grande préoccupation de cette rentrée scolaire avec la diminution de l’allocation de rentrée et l’impact sur le portefeuille des parents, mais aussi la diminution des budgets de fonctionnement qui va compliquer la vie des directions et des enseignants. Une bonne nouvelle au milieu de tout ça : des rythmes scolaires réaménagés au profit du soutien scolaire.