Vie de parent

Jouets à explorer

Des jouets qui invitent le petit à explorer d’abord son propre corps et ses cinq sens pour aller ensuite vers le monde qui l’entoure. Mais ces jouets dont le contenu est plutôt pédagogique peuvent aller jusqu’à propulser votre enfant devenu grand dans les siècles passés ou dans l’espace. À mettre entre les mains des gamins curieux de tout et qui aiment faire travailler leurs méninges.

Jouets à explorer

Tapis évolutif (Fisher Price) - Dès 6 mois

Un jouet dont les fonctions évoluent avec votre bambin. Étendu sur le dos : il va aiguiser son regard en fixant les petits hochets qui pendouillent au-dessus de lui avant d’essayer de les toucher puis de les attraper. Assis : il s’amuse toujours avec les petits hochets qui émettent sons et lumières tout en se familiarisant avec les balles qui prennent place dans l’arche. Debout : il peut se placer au-dessus de la structure et faire glisser les balles dans celle-ci, ce qui exerce sa dextérité.

► Un jouet 3 en 1 avec lequel votre petit va progressivement explorer ses sens (la vue et l’ouïe d’abord, le toucher ensuite). On aime les balles colorées fournies avec l’engin. Un jouet tout simple, mais qui procure beaucoup de plaisir au petit, tout en stimulant ses déplacements à quatre pattes puis sur ses deux pieds.

Spinosaure Tiptoi (Ravensburger) - Dès 4 ans

Les figurines en plastique représentant des animaux domestiques, sauvages ou disparus, comme ici les dinosaures, sont incontournables dans le coffre à jouets de votre enfant. Il prendra plaisir à les manipuler, à les ranger en file indienne, à imiter leur cri avant de s’en servir pour s’inventer des histoires et créer des petits univers, ce qui stimulera son imagination. Les animaux de la gamme Tiptoi ont une spécificité : ils sont munis d’une puce électronique. En pointant le lecteur sur l’animal (un gros stylo orange, vendu séparément mais utilisable avec tous les produits de la gamme), il se met à « parler » et distille des tas d’infos sur qui il est, le tout accompagné de jeux et de devinettes.

► Nous sommes fan de cette gamme qui - chose rare - est parvenue à marier avec succès nouvelles technologies et jouet classique. Et ce, sans dénaturer ce dernier : chaque figurine reste un jouet en soi, à manipuler sans le stylo si c’est la volonté du gosse. À offrir à l’enfant qui se pose mille et une questions sur le monde et qui est dans sa phase dinosaures (tous les enfants la traversent un jour ou l’autre). En plus de ce Spinosaure, douze figurines sont disponibles, représentant chacune une espèce.

Les trois petits cochons (Smart Games) - Dès 4 ans

Un casse-tête qui se joue seul et revisite joliment le célèbre conte. Après avoir positionné les trois petits cochons sur le plateau comme indiqué sur une des cartes défis, votre enfant va devoir mettre ces derniers à l’abri du loup et ce, en positionnant correctement les maisons sur le plateau. Un jeu qui va faire travailler ses méninges, notamment sa concentration et son orientation dans l’espace. Autre avantage : il est évolutif, les défis proposés - 48 au total - étant de plus en plus complexes à résoudre.

► Votre enfant répète inlassablement qu’il s’ennuie ? Voici un jeu qui va lui apprendre progressivement à s’occuper tout seul. Ce jeu devrait d’ailleurs plaire à toute la famille, ados compris. L’occasion de rappeler que cette marque belge propose d’autres jeux du même style et pour tous les âges.

Tabletto’scope (Ravensburger) - Dès 8 ans

Un microscope 2.0 qui s’utilise avec une tablette ou un smartphone. Le boîtier, à monter soi-même et muni de lentilles, permet d’observer à la loupe insectes, feuilles, plumes, grains de sable, tissus et autres gouttes d’eau. Pour cela, il suffit de positionner l’insecte sur la vitre d’éclairage du boîtier et, comme par magie, il apparaît grossi sur l’écran du téléphone. Le boîtier, accompagné d’un livret pédagogique pour guider les premières observations de votre scientifique en herbe, s’emporte facilement en balade.

► Depuis toujours, le microscope est un objet qui fascine les gamin(e)s surtout ceux et celles qui sont férus d’observation, de nature et attirés par les sciences. Mais qu’il soit classique ou 2.0 comme ici, l’attrait pour cet instrument risque vite de s’éteindre s’il ne s’accompagne pas de balades dans les bois ou de virées au fond du jardin. Car c’est là surtout, en observant les arbres, une pelouse ou le bord de la rivière, et en retournant les pierres ou les feuilles à la recherche de ces fameux trésors de la nature, que l’appétit de votre jeune scientifique va s’éveiller.

Octopus (Djeco) - Dès 9 ans

Un puzzle silhouette (500 pièces) dont la particularité est de ne pas être rectangulaire et plein, comme de coutume pour ce type de jouet. Voilà qui corse encore la difficulté. De quoi ravir les enfants adeptes de cette occupation qui développe concentration et observation, mais aussi l’abstraction : on apprend à associer la forme de la pièce avec l’emplacement qui pourrait le recevoir. Au passage, saluons l’esthétique de cet objet qui a comme objectif aussi d’éveiller au « beau », ce qui est aussi tout un apprentissage.

Rappelons que si certains enfants raffolent des puzzles, d’autres y sont allergiques sans pour autant, rassurez-vous, que cela ne soit problématique pour leur développement. D’autres jeux - les casse-têtes, les jeux logiques, les jeux de société et même les jeux vidéo - se chargeront de faire travailler leurs méninges. Bon à savoir : ne vous fiez pas à l’âge indiqué sur la boîte des puzzles en général, mais plutôt au nombre de pièces que votre jeune est déjà capable d’assembler.

Star Wars (Perplexus) - Dès 12 ans

Nouveauté cette année, à l’occasion du retour de Dark Vador au ciné (dans nos salles le 15 décembre) : la version Star Wars, un casse-tête génial en forme de sphère à l’intérieur de laquelle est enfermée une bille. Le but du jeu ? En faisant basculer doucement la sphère entre vos mains, faire évoluer la bille tout au long d’un labyrinthe semé d’embûches toujours plus corsées. En prime, des effets spéciaux (sons et lumières) et des éléments issus du film comme le vaisseau X-Wing. Idéal pour peaufiner patience, adresse, coup d’œil, anticipation et persévérance. Et pour être tendance !

► À offrir sans hésiter à votre ado, si il ou elle est fan de l’univers de George Lucas : pas moins de 115 étapes l’attendent avant de venir à bout de l’Étoile noire. Une épreuve - la rédaction l’a testée et s’y est cassé la tête - qui offrira quelques heures d’occupation à votre jeune. De quoi vous rappeler qu’on n’est jamais trop grand pour jouer, donc pour se voir offrir des jouets.

La course aux billes (Buki) - Dès 8 ans

Une boîte d’expérience avec tout le matériel pour découvrir la physique (dont l’inertie et l’énergie cinétique) avec, belle originalité, ce grand classique du jouet que sont les billes.

► Toujours une valeur sûre que cette marque, dont le leitmotiv est d’apprendre en s’amusant. Avec une notice claire et limpide qui permet à l’enfant de se lancer seul et sans danger dans une série d’expériences.

Anouck Thibaut

Dans nos coulisses

Mes premières visites dans les ateliers de saint Nicolas ont débuté cet été et très vite, j’ai été fixée sur l’humeur du grand saint : 2015 s’annonçait comme une année dinosaures ! Ce n’est pas la première fois, me direz-vous. Les grands univers qui mettent des étoiles dans les yeux des enfants (princesses, chevaliers, cirque, pirates…) reviennent de manière cyclique, dictés notamment par les sorties au cinéma. Et comme Disney déboule sur nos écrans avec The Good Dinosaur fin novembre, j’ai du, pour ce dossier, me débattre avec les tricératops et autres tyrannosaures pour éviter qu’ils ne trustent trop de place dans ces pages.

En pratique

5 conseils pour bien choisir un jouet

  • Faites plaisir à l’enfant en tenant compte de ses goûts et ses envies. Et si vos goûts rencontrent les siens, c’est encore mieux.
  • Respectez l’âge conseillé. En faisant grandir trop vite votre enfant, le risque est grand qu’il délaisse ce jouet pour toujours.
  • Variez les plaisirs et les types de jouets (jeux de construction, d’imitation, d’adresse, bricolage, jeux de société), surtout avant 6 ans.
  • Soignez votre portefeuille : les jouets les plus chers ne sont pas nécessairement ceux qui procurent le plus de plaisir. Pensez aussi aux jouets de seconde main, notamment via les bourses de la Ligue des familles.
  • Oubliez les jouets dits pédagogiques : les apprentissages découlent forcément et naturellement de tout jeu ou jouet.

Help

Une question ? Écrivez-nous !

  • Toutes les nouveautés présentées dans ce dossier sont en vente dans les boutiques de jeux et de jouets ou en grandes surfaces, spécialisées ou non dans ce secteur. Vous cherchez en vain un jouet ? Écrivez nous à redaction@leligueur.be, nous vous aiderons volontiers.
  • Via notre page Facebook, n’hésitez pas à partager vos choix et vos coups de cœur pour cette fin d’année : vos avis nous intéressent !
Sur le même sujet

Jouets à construire

Des jouets qui n’ont pas leur pareil pour exercer la dextérité des enfants, mais aussi et surtout pour les aider à développer leur imagination et leur inventivité. Cette année, les jouets de construction foisonnent. Profitez-en si votre enfant a un goût prononcé pour l’architecture ou un tempérament d’ingénieur en herbe.

 

Jouets à câliner…

Premier plongeon au royaume de saint Nicolas, les jouets tendresse d’une extrême douceur qui vont rassurer votre petit. Avant qu’il ne les adopte comme confident, puis comme compagnon de jeu pour imiter le monde des adultes, ce qui l’aide à grandir.  

 

Jouets à imiter

Pour se projeter dans le monde des adultes en s’inventant des histoires, rien ne vaut les petits personnages et les véhicules. À compléter plus tard, à l’âge de la maternelle, par d’autres jouets tels les dînettes, les établis, les poussettes et autres valisettes de docteur… Une catégorie de jouets qui, curieusement, ne propose pas de nouveautés cette année.

 

Jouets à créer

Modeler, peindre, faire de la musique : les jouets pour stimuler la créativité et la fine motricité de votre artiste en herbe foisonnent cette année. Une tendance qui surfe sur la vague des loisirs créatifs en vogue chez les adultes, mais aussi du do it yourself. Des jeux qui offrent aussi l’occasion de passer du temps à vous amuser avec vos marmots.

 

Jouets à explorer

Des jouets qui invitent le petit à explorer d’abord son propre corps et ses cinq sens pour aller ensuite vers le monde qui l’entoure. Mais ces jouets dont le contenu est plutôt pédagogique peuvent aller jusqu’à propulser votre enfant devenu grand dans les siècles passés ou dans l’espace. À mettre entre les mains des gamins curieux de tout et qui aiment faire travailler leurs méninges.

 

Jouets à partager

À quatre pattes dans le salon ou autour d’une table, des jouets à partager. Un cadeau précieux, puisque c’est le temps que vous passez avec vos enfants qui vaut bien plus que le jeu lui-même.