Vie de parent

Jouets à partager

À quatre pattes dans le salon ou autour d’une table, des jouets à partager. Un cadeau précieux, puisque c’est le temps que vous passez avec vos enfants qui vaut bien plus que le jeu lui-même.

Jouets à partager

Doudou marionnette (Kaloo) - Dès 6 mois

Un marsupial 2 en 1 (25 cm) à la fois doudou et marionnette dont le tissu est d’une grande douceur. Il rassurera votre petit au moment de la sieste ou du coucher avant de s’animer dès qu’il passe en mode marionnette. Glissez votre main à l’intérieur et, hop, en avant les histoires ! Une toute nouvelle gamme qui se décline en dix animaux sauvages ou familiers. Avec aussi des étiquettes à mordiller (les bambins en raffolent) et pour ce modèle, un bébé kangourou à agripper qui vous aide à agrémenter votre récit puisqu’il se glisse dans la poche de sa maman.

► Un jouet tendresse qu’on a volontairement glissé dans cette catégorie des jeux à partager. La marionnette, un jouet loin d’être désuet et à ne pas délaisser, permet d’entrer en relation avec votre tout-petit, notamment en s’en servant comme intermédiaire pour lui raconter des histoires. Sympa aussi pour favoriser les liens entre votre aîné et son petit frère ou sa petite sœur.

Toboggan (Haba) - Dès 2 ans

Belle idée de revisiter le principe de la descente de billes - un des produits-phares de cette marque allemande - et de l’adapter aux plus jeunes. La bille est plus grosse (pour des raisons de sécurité, mais aussi pour la rendre plus facile à attraper par des petites mains), tandis que les rails en bois peuvent être solidarisés entre eux, ce qui rend la structure stable. Votre enfant raffolera du côté répétitif et même un peu hypnotique du jouet : il suivra d’abord la bille du regard, avant d’avoir un rôle plus actif en la manipulant. Avec divers éléments amusants : looping, clochette, miroir, rampe raide.

► Non, cette nouveauté ne s’est pas égarée dans cette catégorie : au début, votre petit n’y prendra du plaisir que si vous (ou les aînés de la fratrie) vous mettez à quatre pattes avec lui dans le salon pour construire et faire dévaler la bille. On a testé le looping, on vous le recommande ! Progressivement, grâce à ce jeu ou à d’autres, votre petit apprendra à jouer et à s’occuper seul.

Times’ up Kids (Repos Production) - Dès 5 ans

La voilà enfin, la version enfant du célèbre jeu de société qui consiste à faire deviner des mots ou des personnages en parlant ou en mimant. Idéal pour développer le vocabulaire et l’expression orale de votre gamin(e), mais surtout pour mettre de l’ambiance dans votre salon : singer une chauve-souris, une tondeuse ou un sous-marin se terminera souvent dans un grand éclat de rire. Malin : les mots à faire deviner sont non seulement simplifiés par rapport à la version classique, mais surtout dessinés sur les cartes, ce qui rend le jeu accessible aux enfants qui ne savent pas encore (bien) lire. Avec aussi des règles adaptées aux plus jeunes (dès 4 ans) pour les embarquer dans l’aventure le temps d’une partie.

► Un jeu qui ravira les enfants qui aiment se donner en spectacle. Les timides excelleront sans doute davantage lorsqu’ils devront deviner les mots décrits ou mimés. Très amusant en groupe (cinq joueurs et plus) et idéal, donc, pour animer les fêtes et autres goûters d’anniversaire.

Gare à la toile (Gigamic) - Dès 6 ans

Rien que le thème et le but du jeu a de quoi ravir votre enfant : il s’agit de faire évoluer ses fourmis sur un parcours en évitant qu’elles ne se fassent attraper par les méchantes araignées. Ce n’est pas tout. Le plateau de jeu à deux étages rend cette nouveauté très originale : une fois les dés lancés, chaque joueur doit en même temps faire évoluer ses fourmis (on peut même grimper sur le dos d’une fourmi de l’adversaire, ce qui est très rigolo) et actionner les araignées qui, à l’aide de leur aimant, viendront attraper les fourmis ! Un premier jeu de réflexion, d’anticipation et de prise de risque.

► Derrière son apparence enfantine, ce jeu à tout pour plaire aux parents et même aux ados : un critère qui, pour nous, en fait un excellent jeu familial. Ce jeu s’est vu décerner le très sérieux Kinderspiel des Jahres, soit le Prix allemand du jouet de l’année 2015.

Autour des îles (Haba) - Dès 7 ans

Surprise, encore, avec cette nouveauté qui vous fait embarquer à bord d’un dirigeable qui doit survoler treize îles à la recherche d’indices pour mettre, avant les autres, la main sur un trésor. Un jeu de stratégie et de mémoire qui fait non seulement travailler la tête, mais aussi le sens du toucher : à chaque tour, votre enfant devra déplacer son dirigeable d’une île à l’autre avec son doigt… tout en ayant la vue masquée, ce qui l’oblige à mémoriser le trajet dans sa tête. Belle trouvaille qui rend le jeu palpitant et drôle.

► Si vous pensez, à tort, que tous les jeux de société sont forcément sérieux, statiques et abstraits, ruez-vous sur cette nouveauté qui devrait vous réconcilier avec ce type d’activité. Et puisqu’ici, il faut faire appel au toucher, à l’observation et à la mémorisation, vos marmots devraient vous surprendre. Vous voilà prévenus !

Loony quest (Libellud) - Dès 8 ans

Si les jeux vidéo de plateau style Sonic devaient se réincarner en un jeu de société, ce serait assurément en celui-ci, tant il reproduit à merveille son univers et ses ficelles. Explications. Comme tous les héros virtuels, chaque joueur doit accumuler un maximum de points en parcourant divers mondes, divisés en niveaux. Idée géniale : pour progresser, chaque joueur doit dessiner avec un feutre et sur un calque transparent le meilleur tracé pour parvenir d’un point A à un point B, tout en évitant certains obstacles. Au fur et à mesure que les joueurs progressent dans les 42 niveaux de jeu, les difficultés s’amoncèlent : les pièges et autres points de victoire à glaner se multiplient. Un jeu basé sur l’observation, la mémoire et qui mettra à mal vos repères.

Vous l’aurez compris, voici le cadeau idéal si votre (pré-)ado est accro au virtuel : de quoi lui faire (re)découvrir le réel avec bonheur, tout en étant dans l’univers des jeux de société. À découvrir de toute urgence, ce jeu étant un de nos gros coups de cœur de l’année ! Attention, cependant : potasser les règles et comprendre toutes les subtilités du jeu vous prendra un peu de temps !

Piratoons (Blackrock) - Dès 8 ans

Un jeu avec une boîte bourrée d’un tout beau matériel qui vous propulsera dans l’univers des pirates. Le but ? Récolter le trésor et se partager le butin avant d’assembler le plus impressionnant des bateaux tout en recrutant l’équipage le plus imposant. De quoi développer observation, bluff, rapidité et anticipation.

► Un jeu familial par excellence, avec une mécanique intéressante et qui, une fois que vous avez assimilé toutes les subtilités des règles, vous rendra vite accros : dès la partie terminée (30 minutes environ), vous n’avez qu’une envie, c’est de recommencer. Une nouveauté qui - événement relativement rare - est sortie de l’imagination de deux auteurs belges, Thibaut Quintens et Olivier Grégoire. Sympa : ces derniers courent d’ailleurs les festivals et les boutiques de jeux pour vous présenter leur bébé, en jouant avec vous. Infos : www.piratoons.eu

Anouck Thibaut

Record

900 nouveautés en 2015

Année de tous les records pour les jeux de société : plus de 900 nouveautés ont déferlé sur le marché. Un signe que la créativité des auteurs n’est pas encore épuisée et que le marché est en pleine expansion. Bonne nouvelle : vous êtes toujours plus nombreux à vous ruer sur ces produits qui ne sont plus réservés aux joueurs expérimentés tombés dans les dés et les pions dès l’enfance. Imaginez donc notre frustration au moment de choisir les quatre élus qui allaient figurer dans ce dossier jeux jouets ! On a fait le choix de sélectionner des jeux accessibles à tous, avec des règles relativement simples, mais un matériel et des mécanismes novateurs. De quoi vous donner envie d’ouvrir d’autres boîtes dans la foulée. Vous y avez pris goût ? D’autres jeux de société (et des démos) pour vos enfants et ados dans nos coups de coeur.

Dans nos coulisses

Comme chaque année, et pour mon plus grand bonheur, il a fallu ouvrir des dizaines de boîtes de jeux de société et en potasser les règles. Surprise, dans bon nombre de ces boîtes : un matériel foisonnant et magnifique avec des araignées, des chapeaux de sorcière, des dominos, des coffres de pirate, des pierres précieuses, des châteaux de sable… On est bien loin des austères pions, dés et cartes de mon enfance, dans les années 1970. Les plateaux n’hésitent même plus à s’afficher en 3D. Non, le virtuel n’a pas tué le jeu de société qui est en train de trouver sa place à côté des jeux vidéo.

Help

Une question ? Écrivez-nous !

  • Toutes les nouveautés présentées dans ce dossier sont en vente dans les boutiques de jeux et de jouets ou en grandes surfaces, spécialisées ou non dans ce secteur. Vous cherchez en vain un jouet ? Écrivez nous à redaction@leligueur.be, nous vous aiderons volontiers.
  • Via notre page Facebook, n’hésitez pas à partager vos choix et vos coups de cœur pour cette fin d’année : vos avis nous intéressent !
Sur le même sujet

Jouets à construire

Des jouets qui n’ont pas leur pareil pour exercer la dextérité des enfants, mais aussi et surtout pour les aider à développer leur imagination et leur inventivité. Cette année, les jouets de construction foisonnent. Profitez-en si votre enfant a un goût prononcé pour l’architecture ou un tempérament d’ingénieur en herbe.

 

Jouets à câliner…

Premier plongeon au royaume de saint Nicolas, les jouets tendresse d’une extrême douceur qui vont rassurer votre petit. Avant qu’il ne les adopte comme confident, puis comme compagnon de jeu pour imiter le monde des adultes, ce qui l’aide à grandir.  

 

Jouets à imiter

Pour se projeter dans le monde des adultes en s’inventant des histoires, rien ne vaut les petits personnages et les véhicules. À compléter plus tard, à l’âge de la maternelle, par d’autres jouets tels les dînettes, les établis, les poussettes et autres valisettes de docteur… Une catégorie de jouets qui, curieusement, ne propose pas de nouveautés cette année.

 

Jouets à explorer

Des jouets qui invitent le petit à explorer d’abord son propre corps et ses cinq sens pour aller ensuite vers le monde qui l’entoure. Mais ces jouets dont le contenu est plutôt pédagogique peuvent aller jusqu’à propulser votre enfant devenu grand dans les siècles passés ou dans l’espace. À mettre entre les mains des gamins curieux de tout et qui aiment faire travailler leurs méninges.

 

Jouets à partager

À quatre pattes dans le salon ou autour d’une table, des jouets à partager. Un cadeau précieux, puisque c’est le temps que vous passez avec vos enfants qui vaut bien plus que le jeu lui-même.

 

Jouets à créer

Modeler, peindre, faire de la musique : les jouets pour stimuler la créativité et la fine motricité de votre artiste en herbe foisonnent cette année. Une tendance qui surfe sur la vague des loisirs créatifs en vogue chez les adultes, mais aussi du do it yourself. Des jeux qui offrent aussi l’occasion de passer du temps à vous amuser avec vos marmots.