Journal de bord de familles déconfinées - Semaines 11 et 12 :
partira, partira pas ?

Indonésie, Espagne, Italie, Bretagne… Belgique ! Entre ce qui était prévu pour les vacances et ce qui se profile finalement, il y a parfois deux océans. Un océan d’incertitude sur la question de l’ouverture des frontières. Un autre d’hésitations sur les personnes avec qui passer ces vacances : avec ou sans les grands-parents ? D’autant plus que les enfants sont rentrés à l’école entre-temps. Certains seront aussi allés au camp. Vivement la fin de cette longue traversée...

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

Journal de bord - Semaines 9 et 10

Quatre personnes. Les familles peuvent s'autoriser à voir quatre personnes, toujours les mêmes. C'est un choix collectif. Et pas question de grandes embrassades. Il faut garder les distances de sécurité. Dur, dur, à respecter le jour de la fête des mères. Dur, dur, à appliquer, cette règle de quatre. Les élèves de 6e primaire et secondaire l’ont dépassée de toute façon en retournant à l'école le 18 mai. Enfin... pour ceux qui ont fait le choix d'y retourner. 

 

Journal de bord - Semaines 7 et 8

Après sept semaines cloîtré chez soi, on peut remettre le nez dehors. Enfin, à condition de le garder sous un masque dans certaines circonstances. À l'école, par exemple. La rentrée est annoncée pour une partie des élèves le 18 mai. Et pour ceux qui restent à la maison alors que les parents doivent retourner travailler ? C'est la débrouille. Encore plus qu'il y a six semaines. La question de l'école partage les parents entre ceux qui déconfinent et ceux qui se pelotonnent pour encore se protéger de ce satané virus.

 

Journal de bord de familles confinées - Semaines 5 et 6

Les vacances de Pâques se terminent et le débat autour d'un retour à l'école est plus que houleux. Le monde économique agite les bras pour reprendre petit à petit le travail. Les magasins de bricolage et les pépinières peuvent rouvrir. Les graines d'un déconfinement sont semées, mais impossible de dire à quoi va ressembler le fruit.

 

Journal de bord de familles confinées - Semaines 3 et 4

Les températures montent et le soleil brille de plus en plus fort dans le ciel de Belgique. Un petit air estival qui invite à mettre le nez dehors plutôt que de se gaver d'écrans. Et heureusement, parce que tous les plans prévus pour les vacances de Pâques ont été annulés dans nos quatre familles confinées. 

 

Journal de bord de quatre familles confinées

Un petit SMS : « Bonjour chers parents, j'aimerais encore passer 10 minutes avec vous par téléphone. Dites-mois quand je peux vous appeler. Merci d'avance ! ». Entre le boulot et les enfants, on vous a encore ajouté une interview pour le Ligueur. Parfois interrompue par les cris, d'autre fois entre deux vidéoconférences. « Ah, et vous pourriez m'envoyer une petite photo de votre quotidien aussi ? ». Merci, chers parents.