Agenda de l'été: que faire du 24 au 30 août ?

Actu du jour 

Agenda de l'été: que faire du 24 au 30 août ?

Châteaux gonflables à gogo, chauves-souris en goguette et artistes de rue goguenards. Le programme des sorties en cette fin de mois d'août reste riche. En voici un aperçu sélectif!

 
 
 

Vie de parent 

Quand les parents paient… et que ce n’est pas toujours réglo

Quand les parents paient… et que ce n’est pas toujours réglo

Gros problème, cette grande zone de non-droit qu’est l’extrascolaire. Comprenez, tout ce qui touche au « non-scolaire », comme le temps de midi, la garderie, les activités en dehors de la classe… Un temps néanmoins important puisqu’une majorité de parents n’ont pas d’autre choix que de laisser leur·s enfant·s à l’école à ce moment. On ouvre les portes de cet espace flou.

 

9/11 ans 

Pour ou contre un été festivalier avec les petits ?

Pour ou contre un été festivalier avec les petits ?

Devenir parent ne veut pas dire renoncer à tout. Au contraire, les enfants adorent vous accompagner dans vos aventures. Quoi de mieux qu’un festival, les deux pieds dans la boue, à loger sous une tente d’infortune, entouré de barbus tatoués biberonnés aux notes magiques de vos troubadours favoris. Voyons voir ce que vous en pensez.

 

9/11 ans Développement de l'enfant

Laisser le cerveau partir en voyage pour un meilleur apprentissage

Laisser le cerveau partir en voyage pour un meilleur apprentissage

Les vacances, c'est la possibilité de sortir du cadre d'apprentissage habituel pour continuer à s’instruire. Mais de manière ludique, sans se mettre la pression et sur un autre rythme où les périodes de repos ont une place primordiale.

 
 

Vie de parent 

Fournitures scolaires : ensemble, c’est mieux

Fournitures scolaires : ensemble, c’est mieux

La liste des fournitures scolaires, l’angoisse. Grandes surfaces - papeterie - web. Et quoi, on opte pour du recyclable, du jetable, du consommable ? On s’y prend dès maintenant. Ou Demain. Voire la veille de la rentrée. Et même après. Allez, il existe une alternative enthousiasmante : les achats collectifs. À l’heure qu’il est, il vous est possible de vous organiser entre parents. Gardez en tête cette bonne vieille maxime du Ligueur : c’est toujours moins cher quand on est plusieurs. On vous donne la recette d’un GAC inratable.

 

12/15 ans 

J’en ai plein le dos

J’en ai plein le dos

15 jours avant la fin des soldes. Vous voulez en profiter pour changer les cartables de la tribu ? Attention, il y a quelques règles à suivre. Figurez-vous que deux adolescents sur trois se plaindraient régulièrement de leurs chères lombaires. Les raisons, les bons gestes, comment faire le bon choix. On vous dit tout, de manière à éviter à nos gamin·e·s d’en avoir plein le dos.

 

0/2 ans3/5 ans6/8 ans9/11 ans12/15 ans+18 ans 

Où aller se baigner cet été ?

Où aller se baigner cet été ?

Les lacs et les rivières ne manquent pas en Wallonie. Mais attention, tous le points d'eau ne se valent pas. Comment faire la différence et éviter de boire la tasse ? Pour vous répondre, le Ligueur se mouille.

 
 

0/2 ans Développement de l'enfant

Il me croque, je craque

Il me croque, je craque

Sur son petit pied, des traces de dents. Surprenant, effrayant ou tout à fait normal ? Comment réagir si notre petit chou rentre mordu de la crèche ? Et si c’est lui, le mordeur ?

 

6/8 ans Développement de l'enfant

Les garçons, nouveau « sexe faible »

Les garçons, nouveau « sexe faible »

Dans son dernier ouvrage - Nos garçons en danger !, éd. Flammarion -, le pédopsychiatre Stéphane Clerget montre comment l’école et la famille, en les privant parfois de figures masculines auxquelles s’identifier, a fragilisé les garçons. Dès lors, trop souvent, ils cherchent la virilité du côté de la transgression et de la violence.

 

12/15 ans16/18 ans+18 ans 

« Il n’en peut plus et ne veut plus entendre parler d’école ! » - Thinkstock

« Il n’en peut plus et ne veut plus entendre parler d’école ! »

Tout parent, ou presque, est un jour confronté à son enfant qui lui dit, sur un ton plaintif : « Je n’aime pas l’école, je ne veux plus y aller ». En primaire, la raison la plus fréquente est la difficulté à se séparer de ses parents. Plus tard, certains jeunes ont bien du mal à trouver leur place dans cet établissement secondaire où tout est devenu plus grand, plus exigeant et qui demande, dès le premier cycle, de faire des choix : section, filière, etc. Comme si l’avenir se jouait à 13 ans !