Vie de parent

La honte en héritage

Dans Mort de honte (Albin Michel), le psychiatre et psychanalyste français Serge Tisseron nous raconte, avec sincérité et mesure, les hontes qui ont ébranlé son enfance. Un récit secouant dont un des messages forts est dans le sous-titre : « La BD m’a sauvé ». Entretien sans tabou.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.