Vie de parent

Le congé de carnaval, pas si simple
si je travaille, si je suis en congé ou si je pars

Le calendrier, cette année, est clément avec les parents. Vous avez encore un gros mois pour organiser cette semaine - dite ! - de détente que vous soyez au turbin ou en congé, que vous soyez à sec financièrement ou que vous ayez quelques économies. Pour vous donner le coup de pouce nécessaire, pour revigorer aussi votre imagination, le Ligueur a rassemblé pour vous une série de pistes, d’idées et de bonnes adresses pour que ce congé de carnaval soit simplement… joyeux pour les petits comme pour les grands.

Le congé de carnaval, pas si simple si je travaille, si je suis en congé ou si je pars

Joyeux… pour les parents au travail

Un congé joyeux alors que vous travaillez ? Le Ligueur vous provoquerait-il ? Pas le moins du monde. Votre magazine vous souhaite très simplement de pouvoir partir au boulot l’esprit libre. Parce que le plus petit est bien au chaud chez mamy ou chez votre voisine. Parce que votre plus grand est inscrit à un stage qui ne peut que lui plaire. Parce que vous n’aurez pas cette crampe au creux du ventre quand vous les laisserez, matin après matin, durant cette sacrée semaine.
Sacrée semaine, parce qu’elle vous aura quand même donné du fil à retordre. Dénicher le stage adéquat à un prix raisonnable n’est pas toujours facile et il vous aura fallu beaucoup de diplomatie pour convaincre papy et mamy que cela vous aiderait s’ils pouvaient reculer leur départ pour le sud de la France. Les grands-parents, les tatas et autres proches craignent que vos enfants s’ennuient en leur compagnie.
Qu’à cela ne tienne, le Ligueur vous refile quelques bons plans à leur glisser dans l’oreille, histoire de divertir tout ce petit monde. Vous n’avez pas le moindre parent à l’horizon et votre amie a déjà été pas mal mise à contribution ? Notre dossier vous indique aussi la marche à suivre pour trouver LE stage et vous renvoie vers leligueur.be pour faire votre choix parmi de multiples adresses.
Avec tout cela, oui, oui, votre congé - qui n’en est pas tout à fait un - peut être joyeux !

Joyeux… pour les parents en congé

Que vous partiez ou que vous restiez sur notre bonne terre wallonne ou bruxelloise, ce congé ne peut être que joyeux si vous dénichez des activités où chacun, du plus petit au plus grand, trouvera son compte. Le Ligueur vous a concocté également quelques surprises tantôt graves et émouvantes, tantôt plus ludiques et conviviales.
Et, cerise sur le gâteau, des offres de vacances moins chères en partenariat avec les VVF villages, rien que pour vous, parents-lecteurs, qui êtes membres de la Ligue des familles.

Myriam Katz

Sur le même sujet

J'ai congé et les enfants aussi

Qu’il vente ou qu’il pleuve, il faut sortir les enfants. L’actualité nous en donne l’occasion en 2014, déclarée année du tourisme de la mémoire. Deux commémorations pas vraiment rigolotes certes, mais intéressantes en termes de transmission de notre Histoire avec un grand H et, qui sait, peut-être aussi de l’histoire familiale. Vous vouliez vous remonter le moral ? D’autres activités vous sont proposées, avec notamment de la convivialité à la clé. Voilà déjà que certains se sentent mieux… À vos choix !

 

Je travaille et je dois caser mes enfants

Zut, pas de congé à l’horizon avant l’été ! Pas de panique : on vous aiguille pour dénicher le stage qui fera mouche auprès de votre enfant. Et si vous avez la chance de pouvoir compter sur les grands-parents ou d’autres proches durant les vacances, on vous glisse des idées qui devraient les aider à occuper joyeusement vos marmots…

 

J'ai congé et je pars

Voyager loin avec ses enfants n’est pas un problème. À condition de régler d’emblée les questions que vous posent ceux qui n’ont jamais essayé. Des plus grands aux plus petits, passage en revue des possibilités.