Vie de parent

Le FIFF cherche des candidats pour son Jury Junior

Un·e cinéphile âgé·e de 12 à 13 ans sommeille à la maison ? Il ou elle a toutes ses chances de faire partie du Jury Junior de la 34e édition du Festival international du film francophone de Namur (FIFF). Comment s’y prendre ? C’est très simple : rendez-vous pour la présélection samedi 6 avril au cinéma Caméo de Namur pour regarder des films !

Le FIFF cherche des candidats pour son Jury Junior - © FIFF Namur

« C’est parti, on lance la présélection pour trouver les sept perles qui auront la chance de faire partie du Jury Junior, explique Sophie Verhoest, responsable du FIFF Campus. L’appel est lancé à tous les élèves de 1re secondaire, filles et garçons, quel que soit le type d’enseignement, général ou technique, des quatre coins de Wallonie. Notre Jury Junior, c’est une des activités qui est mise en place dans le cadre du programme d’éducation à l’image, FIFF Campus ».

14 présélectionnés

Pour sa 34e édition, le FIFF va encadrer des jeunes de 12 à 13 ans pendant toute la durée du festival, qui se déroulera du dimanche 29 septembre au vendredi 4 octobre. « Le processus prend du temps, car nous tenons à ce qu’un maximum de jeunes puissent participer. Il se déroule en deux phases. Pas besoin de se préparer : ils vont visionner plusieurs courts métrages. Ils recevront un questionnaire à remplir à l’issue de la projection. C’est sur cette base que le Comité de programmation du FIFF va retenir quatorze candidats ».

Un jury de sept jeunes

Après les délibérations, aura lieu la sélection en elle-même. Un jury composé de professionnels du secteur et de pédagogues va s’entretenir avec les présélectionnés, afin de mieux les connaître. « Quelle est leur personnalité ? Quels sont leurs goûts ? Comment argumentent-ils un film ? Cette sélection permettra de désigner les sept jeunes qui vont composer ce Jury exceptionnel » précise Sophie Verhoest.

L’image contient peut-être : 1 personne, textePendant toute la durée du festival, ils auront l’occasion de visionner des films francophones, de rencontrer des professionnels, des acteurs, de débattre avec d’autres jurés et de remettre un prix à leur film préféré lors de la Cérémonie des Bayard, le 4 octobre. En présence des parents, qui seront bien entendu invités lors de la cérémonie de clôture ! Une expérience inoubliable, aux dires des anciens membres du jury, qui en ressortent notamment avec « une autre manière de regarder les films »...

Aya Kasasa

Zoom

Inscrivez-vous !

► Le FIFF attend votre candidature. Toutes informations auprès de Sophie Verhoest, 081/ 23 40 97- 0496/89 49 08 ou sophie@fiff.be
► Le formulaire d’inscription est à télécharger ici.
 

Les enjeux du Programme d’éducation à l’image du FIFF

► Accompagner les enfants dans le développement de leur sens critique
► Leur donner les codes pour appréhender au mieux les milliers d’images qui les entourent tous les jours
► Leur faire découvrir un cinéma de qualité
► Leur faire partager une expérience humaine particulière

Sur le même sujet

Blaise veut jouer dans un film

Après-midi au parc. Quelques mamans discutent activités sur un banc. « Tu te rends compte, Blaise veut faire du cinéma ! Alors qu’il est tellement timide… ». Et pourquoi pas ? Pour votre enfant qui lui aussi se projette sur grand écran, le Ligueur a interrogé Kadija Leclere, directrice de casting et réalisatrice. Son conseil : accompagner les rêves en étant réaliste…