Vie de parent

Le Salon de l’éducation, on y va

Le Salon de l’éducation et du livre jeunesse aura lieu du 15 au 19 octobre à Charleroi Expo. Un événement pour les enseignants et autres éducateurs. Mais aussi pour vous, les parents, qui êtes en toute première ligne de cette grande aventure : celle de faire grandir un enfant. Au programme, que vous ayez des petits ou des plus grands : la lecture, le jeu et tout ce qui touche aux écrans dans l’environnement scolaire.

Le Salon de l’éducation, on y va

Le livre : la plus belle conquête de l’homme

Le Ligueur l’a crié et le crie encore sur tous les toits : lire à 1 an, c’est mieux comprendre le monde à 20 ans. La lecture est donc bien plus qu’une activité de loisir, c’est une « arme » politique, partenaire singulière dans la réflexion sur soi et sur les bruits du monde (avouons-le, fracassants aujourd’hui !).
Bien sûr, le Ligueur ne veut pas minimiser les moments de plaisir que vous prenez à lire une histoire à votre petit, bien au contraire : qu’y a-t-il de mieux qu’être l’un tout contre l’autre à se faire peur, à se faire rire, en suivant les péripéties de l’un ou l’autre héros ? Qu’y a-t-il de plus enthousiasmant qu’un enfant gourmand de lire et décoder la vie ? Michel Defourny, grand spécialiste belge de la philologie orientale et de la littérature de jeunesse, répétait souvent : « On sous-estime le pouvoir de transformation de l’enfant sur l’adulte ». Et de prendre l’exemple des familles dont la langue maternelle n’est pas le français, mais qui peuvent être encouragées à pénétrer la langue par le truchement du livre qui les lie à leur enfant,.
Oui, le livre est un moyen de communication entre l’adulte et l’enfant dès que la convergence des regards est possible… et ça commence très tôt ! La Ligue des familles ne s’est pas trompée, elle qui a combattu pendant de longues années pour imposer le livre jeunesse de qualité. Aujourd’hui, ses prix littéraires - le prix Versele et le prix Farniente - sont deux de ses fleurons à retrouver à notre stand du Salon de l’éducation.

Le jeu : l’éveil des sens… et du langage

Là aussi, le Ligueur a plus d’une fois mis les mains dans le cambouis. Peu de magazines ont une journaliste experte ès jeux et jouets comme chez nous (en l’occurrence, Anouck Thibaut). D’ailleurs, notre sélection des maîtres-cadeaux chaque mois de novembre pour les 3 mois à 12 ans est attendue par tous les magasins de jouets de Bruxelles et de la Wallonie (ne ratez pas, à ce sujet, notre nouvelle sélection dans le Ligueur du 5 novembre !).
Flagorneur, le Ligueur ? Le jeu est trop sérieux pour en jouer… Patrice Huerre, psychiatre, l’a écrit dans ses nombreux ouvrages : le jeu pour les enfants est un travail de construction, de développement, d'apprentissage pour vivre en société. Et si vous trouvez votre petit inactif, ne pensez pas qu’il perd son temps : il joue sûrement avec ses pensées et son imaginaire. Mais chut, laissez-le faire !
Pour tous ces enjeux, le Ligueur explore inlassablement la caverne de saint Nicolas et de père Noël, année après année, et découvre toujours de nouvelles observations, de nouvelles réflexions qu’il partage avec vous.

Nos enfants et le numérique : problème ou solution ?

C’est surtout par rapport à la lecture et au travail scolaire que les parents s’interrogent, inquiets du développement incroyable - en quinze petites années - des technologies dans notre quotidien et celui de nos enfants. Et encore : nos écoles en Wallonie et à Bruxelles sont plutôt en retard dans leur équipement et leur travail avec le numérique.
En mars dernier, un dossier du Ligueur faisait un premier état des lieux en présentant des expériences menées par des professeurs passionnés et des directeurs audacieux. Cet état des lieux est complété aujourd’hui par notre journaliste qui a fait la tournée des écoles secondaires et nous en rapporte quelques belles expériences numériques.
Livres jeunesse, jeux et numérique, ces trois thématiques sont développées par le Salon Éducation, mais il y en a bien d’autres. Vous découvrirez que ce Salon est sérieux, mais aussi rigolo ! Et puis, votre enfant vaut bien un petit déplacement jusqu’à Charleroi Expo.

Myriam Katz

Sur le même sujet

La lecture, un doux moment de complicité

Le Ligueur n’a pas attendu le Salon de l’éducation et son espace dédié au livre jeunesse pour s’intéresser à la lecture pour les petits. Depuis 35 ans, le Prix Versele de la Ligue des familles élit chaque année les livres favoris des enfants et, dans nos pages, vous découvrez de temps en temps des auteurs pour petits lecteurs. Nous avons rencontré cette fois la Belge Jeanne Ashbé. Auteure d’une soixantaine de livre pour les tout-petits, cette passionnée des bébés nous livre quelques pistes pour un moment de lecture complice.

 

Jouets et langage : duo gagnant des apprentissages

Le Ligueur vous répète souvent - notamment à l’occasion de son dossier jouets dont le prochain paraîtra le 5 novembre - combien le jeu est fondamental pour votre enfant puisqu’il l’aide à grandir. Au-delà des jeux dits pédagogiques, très à la mode mais peu conseillés à la maison, on revisite ici les grands classiques. Avec chaque fois, des conseils pour stimuler votre gamin(e) à les exploiter au mieux.

 

Quelle place pour le numérique en classe ?

Le numérique est de plus en plus présent, et partout. Même en classe. Qu’apportent les nouvelles technologies à l’apprentissage ? Que devient le prof si les élèves apprennent tout sur tablette ? Et les parents ?