Vie de parent

Le sommeil des enfants
à l'heure du confinement

Confinement et sommeil. Amis ou ennemis ? Tout dépend. Première bonne nouvelle, nos enfants manquent globalement moins de sommeil, sortis de la cadence soutenue de l'école et des nombreuses activités. Cependant, en lien avec les angoisses, les mauvaises habitudes, l'absence de rythme, certains voient leur sommeil déréglé. Voici donc de quoi essayer de changer la donne à tout âge - des bébés aux ados -  et tenter de retrouver de bonnes habitudes, avant la réouverture des écoles. Un jour. Peut-être...

Le sommeil des enfants à l'heure du confinement

Chez les bébés

Confinement ou pas, les règles pour les bébés restent les mêmes. Avant 3 mois, inutile de vous dire qu'il règne généralement comme un léger chaos. Après, le rite a toute son importance. On met le nourisson au lit à heures fixes. La grosse difficulté que bébé sent, et encore plus en ces temps tourmentés ? Se séparer de papa et maman. En cela, allez-y progressivement. Étape par étape. Lentement. Autour de 6 mois, habituez-le à s’endormir par lui-même. Comme il le ferait à la crèche, fixez un moment qui lui correspond et tentez de vous y tenir. De lui-même, le bébé ne peut pas prendre le rythme sans petits rites réguliers qui cadrent son sommeil.

► Les bases : pas de normes, mais plutôt des moyennes. De sa naissance à 3 mois, bébé dort par cycles, entre 14 et 18 heures par jour. De 3 à 6 mois, il fait deux, trois ou quatre siestes en complément des nuits. Une le matin. Une plus courte en fin de matinée. Une l'après-midi. Une en fin de journée.

À partir de 3 ans

Les difficultés à cet âge-là ? Des enfants qui se lèvent trop tôt, se couchent trop tard ou montrent des difficultés à faire la sieste. Comment le savoir ? Il existe plusieurs signes que votre enfant ne dort pas assez : somnolence pendant la journée, irritabilité, colères, variations d'humeur, etc. Là encore, ce sont les rites qui vont tout réguler. Embarquez-le pour le grand voyage du sommeil. On procède tous les soirs, à la même heure, avec les mêmes gestes, dans le même ordre. On fixe les consignes avant. On les explique à l’enfant. Et on s’y tient.

► Les bases : à cet âge-là, un enfant a besoin en moyenne de 12-13 heures de sommeil. La sieste est obligatoire. Pour éviter qu'ils n'éprouvent des difficultés à s'endormir le soir, mettez-les au lit vers 12h - 12h30 et réveillez-les vers 15h30. Le soir, vous pouvez les coucher autour de 20h (ou plus tôt si c'est nécessaire). Laissez-les dormir le plus longtemps possible le matin. Vous savez qu'à cet âge-là, la grasse matinée n'est jamais très tardive...

Après 5 ans

Dans cette tranche d'âge, normalement, on dort bien. La difficulté spéciale confinement ? Les angoisses qui se manifestent par le fait que votre enfant rejoint la suite parentale. À éviter absolument de crainte que cela ne devienne une habitude. D’abord, expliquez que la nuit, c’est chacun sa chambre.
Toujours se demander pourquoi il vous rejoint. Il a peur ? Il cherche à attirer l’attention ? Pourquoi ? Vous pouvez aussi vous appuyer sur les frère·s et sœur·s. Montrez qu’eux dorment paisiblement. Et pourquoi ne pas voir s’ils sont d’accord pour partager la chambre ? Ça résout souvent les problèmes d’intrusion nocturne.

► Les bases : autour de 6 ans, on a besoin de 11 heures de sommeil en moyenne. Plus de sieste ? Normal, ce sont des grands. Mais ça ne change rien à leurs besoins physiologiques. À savoir ? Un peu de repos après le repas du midi. Et cela, jusqu'à la fin de notre vie. Oui, nous aussi, parents. La solution idéale ? Le temps calme. Vous ne pouvez le forcer à s'endormir, mais une bonne alternative consiste à lui proposer de s'allonger tranquillement sur son lit, sur un canapé, voire sur un tapis moelleux. Même les yeux ouverts. Vous pouvez lui mettre une petite musique douce. Voyez plutôt les recommandations de notre chef sur des musiques zen et propices à l'endormissement.

Côté ados

AÏE. C'est là où ça se complique. Parents et psychologues nous disent depuis le début de cette pandémie que dodo d'ado et confinement ne font pas bon ménage. Le psychologue Aboudé Adhami à l'occasion d'une interview sur les ados à l'heure du confinement met en garde les parents : nos grands veulent la paix et vivre un moment rien qu'à eux. Ils attendent que toute la maison soit endormie et veillent jusqu'à l'aube. On entend beaucoup parler d'un rythme catastrophique : coucher à 6h du matin, réveil à 18h. Ce qui les décale complètement et peut même provoquer des comportement dépressifs.

Il est plus que temps de recadrer tout cela. Un ado doit dormir entre neuf et dix heures par nuit. À partir de 22h, s’il ne dort toujours pas, essayez de mettre en place des activités calmes. Une musique douce, un peu de lecture. Vous pouvez réduire l’intensité lumineuse de sa chambre également. Bien sûr, si possible les écrans sont à proscrire. À partir d'une certaine heure, chacun peut mettre tout ce qui provoque une lumière bleue dans un tiroir. Ce qui vous permet de mettre en place des rites. Papotez. Racontez-vous votre journée autour d’une petite verveine, par exemple. Faites une petite balade et appréciez la beauté du ciel étoilé actuel.

► Les bases : les mauvaises habitudes vont décaler toute la journée. On laisse dormir, mais pas jusqu’à des heures impossibles. Idéalement, vous pouvez les réveiller vers 9-10h, 11h max. Le confinement, ce ne sont pas des vacances, ni un long week-end. On se lève. On mange. On bouge. Essayez de les baigner le plus possible dans la lumière naturelle du jour. Celle du matin va avoir un impact sur les phases de sommeil du soir. Elle permet de les avancer. Poussez vos ados le plus possible dehors, en plein air, c’est le meilleur remède pour un gros dodo. Et si grosses difficultés il y a, évitez à tout prix les médicaments. Le rebond est de courte durée. C’est encore pire une fois que l’on arrête le traitement.

Yves-Marie Vilain-Lepage

En résumé

Quels besoins de sommeil à quel âge ?

Naissance : 16-17 heures
6 mois : 14 heures
1 an : 13-14 heures
3 ans : 12-13 heures
6 ans : 11 heures
10 ans : 10 heures
+ de 12 ans : 10-12 heures

Le dossier sommeil du Ligueur

Confinement pas confinement, le règles concernant le sommeil restent les mêmes.
Nous répondons à toutes les questions que le parent se pose dans notre grand dossier sur le sommeil, disponible en ligne.
Des bébés à l'adolescence. N'hésitez pas à vous y référer. Promis, ce ne sont pas des conseils à dormir debout.