Vie de parent

Les enfants ne sécurisent pas leur mot de passe

Child Focus veut apprendre aux enfants à créer un mot de passe sûr et à bien le garder pour soi. Avec la Ligue des familles, l’association met du matériel pédagogique à la disposition des professeurs et des parents pour éduquer les enfants aux dangers du web.

Les enfants ne sécurisent pas leur mot de passe

Dès l’âge de 8 ans, les enfants communiquent et jouent en ligne. Pour cela, ils doivent se créer une adresse e-mail ou un compte qui nécessite bien souvent un mot de passe. Mais ils n’ont pas toujours conscience de l’importance de composer un bon mot de passe et de le garder secret.

Partager, c’est risqué

De nombreux enfants de 13-14 ans ont déjà des problèmes de vie privée en ligne, selon Child Focus. Selon une étude récente du gouvernement fédéral, 42,9 % des jeunes (de moins de 25 ans) ont déjà partagé leur mot de passe avec des amis. Or, un mot de passe, c’est  la clé pour ouvrir toutes les portes du web.
« Lorsque l’enfant partage son mot de passe, il court le risque que son e-mail ou profil sur les réseaux sociaux soit repris par quelqu’un d’autre et qu’il perde alors le contrôle de ses données personnelles. Dans la plupart des cas, l’enfant victime connaît le coupable », explique Heidi De Pauw, directrice générale de Child Focus.

Une « phrase de passe » plus sûre

Child Focus, avec la CERT (Cyber Emergency Team), l’équipe fédérale d’intervention d’urgence en sécurité informatique), lancent une campagne pour à aider les enfants à créer un mot de passe sûr et à leur rappeler qu’il ne doit pas être partagé.
« Nous avons développé un test à utiliser en classe pour vérifier la qualité de leur mot de passe ainsi que du matériel pédagogique pour les aider à créer un mot de passe sûr. Concrètement, les enfants sont invités à faire un dessin et peuvent s’en inspirer pour imaginer une chouette phrase comme mot de passe, par exemple « Mes2frèressontfous ! ».
L’exercice sera tout aussi utile aux adultes. « Plus au moins 52 % des Belges utilisent un mot de passe qui n’excède pas les huit caractères. Ce n’est pas assez », précise Christian Van Heurck, coordinateur de CERT.be.

Nos enfants sur le web en toute sécurité

Pour apprendre ensemble à gérer internet au quotidien au sein de la famille, la Ligue des familles et Child Focus ont créé Webetic : infos, conseils, exemples concrets, vidéos éducatives avec des mises en situation et films démos sur les paramètres de sécurité donnent aux parents et aux professeurs les clés d'une navigation sécurisée. Une formation éducative sur l’utilisation sûre et responsable de l’usage du Web. Dès janvier 2016, les nouveaux formateurs pourront se rendre dans les associations, les écoles… pour rencontrer les parents et discuter avec eux de l'éducation aux nouveaux médias.

Stéphanie Grofils

Où trouver les infos ?

  • Les instituteurs peuvent accéder ici au test et commander le matériel pédagogique gratuit.
  • Les parents trouveront ici un guide pour s’initier à la protection en ligne et y éduquer son enfant.
Sur le même sujet

5 idées pour un web plus respecteux de nos enfants

Pacifier le web ? Trop facile. Rudy Demotte, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, s’y attèle. Fini de jouer, il part en croisade virtuelle contre la « cyberhaine ». Note qu’il fait adopter avec Isabelle Simonis, ministre de la Jeunesse, ce jeudi 12 novembre. En ligne de mire : le cyberharcèlement, les discours haineux et même les fautes d’orthographe ! Les armes pour y parvenir ? Dès 2016, une appli et un « cyber-chat » destinés aux jeunes. Oui « chat » tout court, ça doit faire amateur. Coup de sabrolaser dans l’espace ou pierre à l’édifice d’un web plus harmonieux ? Difficile à dire. Pour l’heure, comme le Ligueur connaît un peu le sujet, voilà nos cinq grandes idées que vous pouvez glisser à vos internautes d’enfants.

 

Des étudiants font des pauses porno sur le web

Les jeunes sont de plus en plus confrontés à des images à caractère pornographique sur internet. Ils sont spectateurs et parfois acteurs. S'en rendent-ils compte ? Comment l'éviter ?