Vie de parent

Même les petites piscines
demandent une grande attention

Alors que la chaleur appelle à se rafraîchir, le service public fédéral Économie vient de lancer une campagne de prévention liée à l’utilisation des petites piscines gonflables. Même si elles semblent inoffensives pour les adultes, elles peuvent constituer, pour les enfants, un véritable danger. L’occasion de rappeler quelques conseils de base.

Même les petites piscines demandent une grande attention

« Avec les bons réflexes, tout baigne ! ». C’est le slogan de cette campagne à destination des parents ou des puéricultrices. C’est vrai que les températures de ces derniers jours ont vu fleurir quelques piscines dans les jardins. Parfois, elles sont imposantes, parfois elles sont plus modestes, se gonflent sur un coin de pelouse pour profiter d’une belle journée ensoleillée. L’occasion fait le plongeon.

Cela dit, même avec leurs petites tailles, ces pataugeoires constituent un vrai danger pour les bambins. Dans ces conseils, le SPF Économie rappelle qu’un enfant peut se noyer, « sans faire de bruit » dans 2,5 centimètres d’eau (la taille d’un pouce précise le SPF). Bref, petite piscine, grand danger.

Cinq règles à respecter

Lorsqu’on les installe dans le jardin, il s’agit dont de respecter une série de règles qui permettent d’éviter un drame. Elles tombent sous le sens, mais il est bon de les rappeler.

Restez constamment à proximité de l’enfant s’il a moins de 5 ans ou s’il ne sait pas nager.
Assurez-vous que l’enfant garde la tête hors de l’eau.
Videz la piscine après chaque utilisation pour éviter que l’enfant ne retourne à l’eau seul et sans surveillance.
Veillez à la température de l’eau, elle ne doit pas dépasser 30°C.
Dégonflez et rangez la piscine après utilisation.

Tous les conseils du SPF Économie concernant la baignade se trouvent sur toutbaigne.be

Sur le même sujet

Barboter, sans (trop) de chlore

Comme une envie de retirer ses chaussures, de s’éclabousser et de faire une bataille d’eau. On installe la mini-piscine et c’est parti ! On vous a concocté un mode d’emploi pour que vous puissiez vivre de plongeons et d’eau fraîche sans tomber malade avec une piscine au jardin.