Vie de parent

Mention pour le Ligueur
aux « Prix du journalisme constructif »

Les prix du journalisme constructif ont été remis ce mardi 20 février à Bruxelles par l’ASBL New6s. Trois prix ont couronné des reportages porteurs de valeurs positives. Des mentions ont aussi été décernées, « vu la qualité des candidatures déposées ». Le Ligueur en reçoit une dans la catégorie « long format ».

Mention pour le Ligueur aux « Prix du journalisme constructif »

À l’automne dernier, la rédaction du Ligueur participait à la semaine du journalisme constructif. Pour cette occasion, le Ligueur avait intégré cette dynamique positive en proposant une initiative originale à ses lecteurs/lectrices et non-lecteurs/lectrices : participer à une conférence de rédaction ouverte où étaient conviés artistes et spécialistes. Les thèmes étaient déposés par les participants, puis débattus. Des questions émergeaient, questions auxquelles la rédaction se chargeait de trouver une réponse à partager dans ses prochains numéros.

C’est l’ASBL New6s qui chapeaute cette « semaine ». Une initiative qui n’est pas isolée. La même association organise « le concours du journalisme constructif ». La deuxième édition vient de se clôturer. Pour l’occasion, la rédaction du Ligueur avait posé sa candidature. Au centre de celle-ci, le dispositif mis en place lors des conférences de rédaction « ouvertes ».

Si le projet rentré n’a pas reçu un des deux prix réservés aux professionnel·le·s, il a néanmoins été épinglé par le jury et a reçu une mention, à l’instar de la rédaction de la télévision locale MaTélé. « C’est un peu comme une médaille d’argent », a précisé le président du jury Jean-François Dumont.

Lors de la cérémonie, l’originalité de la démarche du Ligueur a été soulignée. Pour notre équipe, c’est le signe d’une vraie reconnaissance. Reconnaissance pour cette action spécifique, mais aussi pour le travail de fond réalisé depuis des années par la rédaction qui a toujours prôné un journalisme de solutions, constructif, voire co-constructif.

Rien que du positif !

Lors de la remise des prix, le jury a exprimé un vrai « coup de cœur » pour le prix du long format attribué à Héléna de Bauw et Baptiste Maryns pour leur reportage « Point fort : autiste ». Ce portrait croisé de jeunes autistes expose « des perspectives et des solutions pour l’insertion de ces personnes dans le monde du travail ».

La famille est le sujet du prix du format court. Et plus précisément, la famille monoparentale. Il a été publié par Véronique Wese sur le site VivreIci.be sous le titre « Une bouffée d’oxygène pour les familles monoparentales ». Enfin, le prix étudiant a été décerné à Matthieu Maeschalck et Tom Olivier de l’Ihecs pour un reportage consacré au football comme vecteur d’intégration sociale pour les jeunes réfugié·e·s.

Tous ces sujets, dans leurs choix et leurs traitements, montrent qu’une information accrocheuse et de qualité peut aussi se nourrir de positif et de constructif. C’est le défi de New6s. Montrer que dans le monde médiatique d’aujourd’hui, il y a une place pour l’information orientée vers les solutions. Que celui-ci peut être une vraie voie à emprunter pour lutter contre la sinistrose ambiante et éviter que les rédactions ne soient tentées par l’émotionnel gratuit ou le sensationnel commercial qui s’imposent trop souvent comme outils pour attirer une audience facile et volatile.

Sur le même sujet

Salle de rédaction du Ligueur, comme si vous y étiez

Ce dimanche avait une saveur un peu particulière. C’était la journée des familles organisée par la Ligue au domaine de Chevetogne. Pour l’occasion, le Ligueur, a pris ses quartiers au Château pour y installer une salle de rédaction et faire des parents, les journalistes d’un jour. Luxueuse et lumineuse avec ses murs blancs, ses hauts plafonds, ses moulures et un point d’orgue son lustre à pampilles bien garni. Fermez les yeux (enfin, façon de parler), tendez l’oreille, on vous fait vivre un peu de cette journée.

 

« Semaine de l’info constructive » : le Ligueur participe

Ce n’est pas courant. Pendant une semaine, plusieurs rédactions de la Fédération Wallonie-Bruxelles vont participer à une opération commune. Leur point de rencontre ? L’information constructive. Une info qui va au-delà du simple constat ou de l’actualité minute.