Vie de parent

Nous restons ici : ils sont à la maison avec moi ou avec mamy

Il fait un temps de cochon et il est impossible de s’aérer ? Vous travaillez et vous avez déposé les enfants chez papy et mamy ? Ou vous avez tout simplement envie de passer un congé cocoon en famille ? Voici des idées pour occuper vos petits et plus grands. Gratuitement ou avec deux fois rien. Avec des modes d’emploi faciles à refiler aux grands-parents.

Nous restons ici : ils sont à la maison avec moi ou avec mamy

BRICOLAGE

Il neige dans la cuisine pour les 4 à 8 ans

Vos enfants attendent désespérément que la neige tombe pour faire des mini-bonhommes de neige. Épatez-les en fabriquant de la neige avec eux. Dans un grand récipient en plastique, mélangez du bicarbonate de soude, de la mousse à raser et quelques gouttes de vinaigre. Une recette testée et approuvée par toute la rédaction !
Conseil : faire des tests auparavant pour les proportions. Le mélange donne une pâte qui, lorsqu’on la malaxe, ressemble furieusement à de la neige. Magique et effet garanti ! Pour faire des mini-sculptures éphémères (les réalisations s’effritent en séchant), voire même s’inventer des histoires en y glissant des Lego, des Playmobil et autres petits jouets.

Héros de papier pour les 4 à 15 ans

Du papier ou du carton léger, des ciseaux, de la colle : il ne faut rien de plus pour réaliser des papertoys, ces petites maquettes en 3D représentant des animaux, des bolides, des robots et même les superhéros préférés de votre gamin(e) ou de votre ado.
Nombreux sont les sites qui proposent des modèles à télécharger gratuitement, puis à imprimer. En voici deux : www.teteamodeler.com (plutôt pour les 4 à 6 ans) et www.paper-toy.fr (avec des modèles plus élaborés et plus fun pour les plus grands). Si vous n’avez pas de « vrai » carton sous la main, récupérez vos cartons d’emballage.

JEUX

Des petites autos pour les 2 à 5 ans

En bois, en métal ou en plastique, les petites autos traînent forcément dans un coin du salon ou du coffre à jouets. Des jeux qui ont plus d’un vroum-vroum dans leur sac. Quelques idées pour les détourner ou pour les accompagner.

  • Avec du carton : construire un tunnel ou un plan incliné. Amusant pour y faire rouler ses autos miniatures.
  • Avec de l’adhésif : tracez sur une feuille, voire sur le sol si c’est possible, des routes, une ville, un circuit… en guise de décor pour y promener les jouets.
  • Avec un feutre ou un crayon : attachez verticalement la pointe ou la mine avec du scotch à l’arrière de la petite auto et faites-la rouler sur une feuille de papier pour y dessiner ses circonvolutions.
  • Avec des blocs : faites-leur jouer le rôle de cible et visez-les avec les petites autos. Une sorte de pétanque revisitée.
  • Avec des dés : après avoir délimité un circuit avec des blocs ou du scotch, chaque enfant lance le dé à tour de rôle. Celui-ci détermine la progression de l’auto sur le circuit. Comment faire avancer son bolide ? En posant son doigt devant celui-ci et en lui faisant faire trois petits sauts si, par exemple, le dé marque 3. Un jeu qui peut aussi se jouer seul.

Des jeux de société recyclés avec les 3 à 12 ans

Pas de jeu de société sous la main ? Ou envie de renouveler ceux que vos marmots connaissent par cœur ? Revisitez les grands classiques en vous servant des richesses qui se trouvent… dans vos poubelles !

  • Jeu de Memory : des bouchons de bouteilles en plastique identiques comme matériel. Avec vos mômes et à l’aide de feutres indélébiles, faites d’abord des dessins à l’intérieur de ceux-ci. Attention : tous les dessins doivent être représentés sur deux bouchons différents. Règle du jeu : retournez tous les bouchons sur la table de manière à cacher tous les dessins. Lorsque vient son tour, chaque joueur retourne deux bouchons. S’il tombe sur la bonne paire, il a gagné et la récolte. Un jeu de mémoire où les plus jeunes sont souvent bien plus forts que nous car plus concentrés.
  • Jeu de dames : des bouchons en plastique (ou en liège) ou des capsules comme matériel. Pour ce jeu, vous devez rassembler deux séries de 10 bouchons de deux couleurs différentes. Reste ensuite à dessiner le damier sur une feuille cartonnée. Attention : ce dernier doit avoir 10 cases sur 10. Une idée à décliner pour d’autres jeux de société traditionnels qui se jouent avec des pions (échecs, awalé, backgammon, reversi…). Les règles de ces jeux (et bien d’autres encore) sur www.lecomptoirdesjeux.com

CUISINE

Des crêpes pour les 3 à 9 ans

Classique, mais apprécié des enfants : les crêpes que l’on mange traditionnellement le 2 février à la Chandeleur, mais aussi le Mardi gras. Un goûter facile, rapide et peu coûteux, dont la préparation peut être une activité en soi.
Pas de recette de grand-mère sous la main ? En voici une : dans un grand récipient, mélangez 2 tasses de farine, 2 œufs entiers, 2 sachets de sucre vanillé et une pincée de sel. Ajoutez progressivement 3 tasses de lait jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Vous avez toujours rêvé de faire sauter les crêpes ? Un site pour parfaire votre technique, avec aussi des recettes plus élaborées.

Fruits rigolos pour les 4 à 9 ans

Mieux encore qu’une macédoine, une idée sympa pour faire avaler des vitamines à vos enfants : à l’image du célèbre casse-tête, réaliser un Rubik’s cube de fruits en coupant pommes, kiwis, bananes et autre melons en petits dés. Un exercice minutieux : les dés doivent être de taille identique (2 cm environ) afin de pouvoir s’empiler facilement pour constituer le cube.
Une activité pour développer l’air de rien la fine motricité de votre enfant (gare au couteau trop coupant !), de jongler avec les couleurs, les textures, les chiffres… De nombreuses recettes et photos circulent sur le web : dans votre moteur de recherche, tapez « rubik's cube fruit » pour les dénicher.

Gâteau magique pour les 6 à 9 ans

Après les cookies, les cupcakes et les pop cakes (des sucettes faite de pâte et enrobées de chocolat), c’est au tour du gâteau magique de faire le buzz sur la toile. Une pâtisserie faite de trois couches avec des textures différentes (flan, crème et génoise) qui se forment après la cuisson. Un principe à décliner de mille et une manières : au chocolat, à la vanille, aux fruits… Effet bœuf garanti.
À faire pendant les siestes du petit avec votre aîné. Pour vous aider : un site avec des recettes  et un bouquin : Le gâteau magique (Éd. Marabout).

MUSIQUE ET LIVRES

Un orchestre pour les 3 à 6 ans

Vos enfants aiment la musique. Faire des maracas, un xylophone, un bâton de pluie ou même un harmonica à partir de récipients et d’emballages, ce n’est pas très compliqué. Et ça aide à recycler vos poubelles !
Avec ces instruments de musique, improvisez un spectacle ou un concert à la maison ou - pourquoi pas ? - embarquez-les au carnaval. Un site bourré d’idées de bricolage : www.cabaneaidees.com

Le prix Versele pour les 3 à 12 ans

Belle occasion pour une pause culture et tendresse avec vos enfants ou petits-enfants : le prix Versele, le prix littéraire de la Ligue des familles. Pour y participer, il suffit que votre enfant lise, seul ou avec vous, les cinq livres de la catégorie qui correspond à son âge. Et qu’il désigne ensuite l’ouvrage qu’il a trouvé le plus « chouette » en votant avant le 30 avril. Sur ce même site, vous trouverez aussi la liste des livres et leur catégorie d’âge ainsi que les bibliothèques où ces ouvrages peuvent être empruntés.

Anouck Thibaut

Sur le même sujet

Carnaval : comment occuper les enfants ici ou ailleurs

Les parents le savent, le calendrier est immuable. Nous voilà à peine sortis des fêtes de fin d’année que le carnaval et ses cotillons se profilent à l’horizon. Branle-bas de combat dans les chaumières ! Qui va garder les gosses ? Comment faire pour que vous puissiez être en paix au bureau sans que les enfants trinquent ? En cette veille de congé de détente (comme on doit dire aujourd’hui !), le Ligueur a choisi de faire dans le pratique : des idées et des pistes d’activités, des conseils pour prévenir tout désagrément et des modes d’emploi pour garder la bonne humeur de tous au zénith.

 

Je travaille et les grands-parents sont occupés

Le stage est la meilleure solution pour caser intelligemment ses marmots quand on travaille et que les grands-parents sont occupés. Le stage, d’accord. Mais lequel ? Où le trouver ? Petit tour de toutes vos questions avec pistes à l’appui. Et sur leligueur.be, on vous aiguille vers des dizaines de stages.

 

J’ai un ou deux jours de congé… un peu de culture, ça fait du bien

Faut-il avoir peur de la culture avec un grand C ? Sûrement pas quand il s’agit des carnavals qui dévoilent un pan de notre histoire. Et puis, les déguisements ou confettis, les marmots en raffolent. À vivre à la maison ou au cœur d’un « vrai » carnaval. Et pour ceux qui n’aiment pas le bruit et les serpentins dans le cou, cap sur les musées et les cinémas. C’est aussi gai !

 

6e jour : je m’occupe à la maison

Après neuf semaines d’école, ces congés d’automne sont les bienvenus pour se reposer chez soi ou chez les grands-parents si vous êtes au travail. Des idées pour une journée cocoon tout en s’amusant.