Phobie scolaire : de la crise
au retour à l’école

Elle s’appelle Séverine et est la maman d'Ethan, 10 ans, et Quentin, 13 ans. L’aîné n'a jamais aimé l'école mais s'y rend pour retrouver les copains. Jusqu’au jour où il est saisi de phobie scolaire. Pour l'aider à lutter contre ses peurs et à supporter les cours, Séverine et son mari ont fait appel à une équipe mobile, Tandem’o liée à Rhéseau (réseau hennuyer pour l’épanouissement et la santé mentale des enfants, adolescents et usagers assimilés) pour essayer de le motiver. Témoignage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

Bêêêêk, j'aime pas l'école

Tout l'été, les parents de William, 8 ans, ont usé de tous les stratagèmes possibles, mais rien n'y fait, le petit persiste et signe : « J'aime pas l'école ». Comment s'y prendre ? À quoi faut-il faire attention ? On regarde comment faire, il faut sauver Willy...

 

Les phobies scolaires

L’école, c’est le socle social de nos petits. Mais, pour certains d’entre eux, enfants comme adolescents, la simple idée d’y mettre un pied les bouleverse. L’angoisse devient physique. C’est à ce moment-là qu’on parle de phobies scolaires, sujet encore tabou dans beaucoup d’écoles et de familles.