Prix Bernard Versele 2016 :
lauréats et labels, les enfants ont voté

51 026, c’est le nombre de bulletins de vote Prix Bernard Versele qui sont parvenus à la Ligue des familles en ce printemps 2016. En 2015, à la même date, ils étaient 47 426. La progression est sensible. Le résultat de ces votes, vous allez le découvrir ci-après. Autrement dit, vous allez savoir quels sont les cinq titres que les enfants ont préféré (et les cinq « labels » classés tout juste après) parmi les 25 qui leur étaient proposés.

Cette année - ce n’est pas toujours le cas -, aucun livre de cette sélection n’a été dénigré ou ignoré. Ce qui veut dire que chacun de ces 25 titres a trouvé son pesant de lecteurs. La lutte a souvent été serrée et fréquents ont été les bouleversements de dernière minute. Les livres gagnants - mais n’est-ce pas le cas pour tous les livres de la sélection ? - méritent d’avoir encore un bel avenir devant eux : repérés et sélectionnés, ils sont sortis victorieux de tant de discussions, ils ont émergé de tant de votes qu’ils méritent leur réputation d’excellence !
Mais le Prix Bernard Versele ne se résume pas à une formule genre « Que le meilleur gagne ». 51 026 bulletins de vote reçus, cela signifie avant tout qu’au moins 51 026 enfants ont eu l’occasion de découvrir des albums, des récits, des romans, des textes poétiques, et pourquoi pas des BD appartenant au meilleur de ce qu’offre aujourd’hui la production éditoriale. L’occasion de les découvrir et de s’y plonger mais aussi d’en parler à d’autres, d’en discuter, de défendre leur avis… et enfin de voter pour que cet avis soit pris en compte. Osons un grand mot : le Prix Bernard Versele participe, à son modeste niveau, aux premiers pas dans l’expérience concrète de la vie démocratique.

1 chouette

Alors qu’il n’a que trois albums à son actif, l’artiste irlandais Chris Haughton a été plébiscité par les enfants francophones. Quant à Olivier Douzou, on peut vérifier une fois de plus qu’il n’a pas son pareil pour faire sourire aussi bien les tout-petits que les très grands enfants !

Lauréat

UN PEU PERDU - Chris Haughton - Éditions Thierry Magnier
Un peu perdu, on le serait à moins ! Imaginez Bébé chouette assoupi à côté de sa maman tout en haut d’un arbre. Il n’a pas encore l’habitude de dormir debout, ce petit. Et, oh, oh, le temps de tourner la page, il perd pied et se retrouve au sol. Indemne, mais sans sa maman, évidemment ! Pas simple de la retrouver, cette maman, quand on a pour guide un écureuil, certes bienveillant, mais guère physionomiste.

Label

LE 1er C’EST CANARD - Olivier Douzou - Rouergue
Une course à l’échalote dont les personnages, qu’ils soient cochon, loup, renard, souris, mule, œuf, fromage… ou canard, revendiquent tous d’arriver premier. Quant à lui, le lecteur atteignant la dernière page est persuadé qu’il a remonté la file et qu’il est enfin au bout de ses peines. Eh bien, non : comme l’album est construit en boucle, sans page de titre ni page de garde, ce lecteur est joyeusement renvoyé au début du livre. Et tout peut recommencer !

2 chouettes

Encore un Chris Haughton ? Eh oui ! Est-ce un hasard, deux albums de l’artiste figuraient dans la présélection. Le vote des enfants a entériné avec enthousiasme le choix des adultes.
Quant à Ole Könneke, on avait déjà pu apprécier son intelligence fine des interactions entre enfants et sa capacité à exprimer avec un humour pince-sans-rire que « Le jeu, c’est sérieux ». Même en petit format, son Anton a été adopté sans hésitation.

Lauréat

CHUT ! ON A UN PLAN - Chris Haughton - Éditions Thierry Magnier
Noirs sur le fond bleu de la couverture, ils sont quatre. Trois d’entre eux, armés de filets à papillons n’ont qu’une idée en tête : priver de liberté tout ce qui leur échappe. Mais comme les oiseaux ont des ailes et que les écureuils sont agiles, leur course-poursuite est vouée à l’échec. D’autant plus que le quatrième personnage, le petit à droite, s’ingénie avec une persévérance sage, naïve et pleine de fantaisie à contrecarrer leurs efforts.

Label

ANTON ET LES RABAT-JOIE - Ole Könneke - l’école des loisirs (lutin poche)
Cet après-midi, Greta, Nina et Lukas se montrent vraiment rabat-joie. D’accord, ils sont en plein jardinage. Mais de là à envoyer Anton sur les roses sous prétexte qu’il n’a ni râteau, ni bêche, ni binette alors qu’il a apporté du gâteau et du jus de pomme, il y a de quoi être dépité. Et Anton est dépité. « Je m’en vais et je ne reviendrai plus jamais !! Parce que je serai mort !!! ». Anton s’allonge par terre et ne bouge plus. Mais l’après-midi ne fait que commencer…

3 chouettes

En 3 chouettes, c’est encore et toujours l’humour qui a guidé les votes. Humour qui lorgne vers la BD pour le premier album. Ce qui n’est guère étonnant quand on sait que son auteur anime des ateliers autour de ce genre littéraire.
Humour pince-sans-rire et délirant pour le second. Son auteure aurait abandonné son métier d’enseignante et de spécialiste des médias pour plonger à temps plein dans l’album jeunesse. Une chance pour les lecteurs !

Lauréat

LES TROIS PIRES HISTOIRES DE PIRATES - Thomas Bretonneau et Perceval Barrier - l’école des loisirs
Barbe Noire doit se retourner dans sa tombe s’il a eu vent de cet album. Car ici les écumeurs des mers deviennent des sortes d’antihéros plutôt sympathiques. On y rencontre une pirate en herbe insolente et maligne, un garçon qui s’en fiche pas mal d’être pirate ou pas, une déesse millénaire recyclée en perroquet fabricant de gaufres, un vieux pirate misanthrope devenu ami des enfants. Et même une folle association de chercheurs de trésors motivés par le plaisir d’être ensemble.

Label

UN AMI TRES COOL - Toni Buzzeo et David Small - Le Genévrier (Caldecott)
Imaginez Elliot, jeune homme distingué appréciant le calme et la compagnie d’une tribu d’animaux en peluche. Imaginez son père, vieil homme à l’allure dégingandée, lecteur attentif du National Geographic. Vous avez deviné que la nature et les animaux sont appréciés au sein de la famille. Lorsqu’au cours d’une visite à l’aquarium municipal, Elliott demande « Puis-je avoir un pingouin, s’il vous plaît ? », le père, assis devant une promotion d’animaux-jouets, acquiesce sans la moindre hésitation. Vous vous doutez que l’ami ramené au foyer par Elliot est peut-être cool, très cool, mais qu’il n’est pas en peluche ? Vous n’avez pas tort.

4 chouettes

Encore un hasard ? Cette année, une certaine gravité imprégnait l’ensemble de la sélection 4 chouettes proposée au vote des enfants. Jusqu’aux couvertures où la couleur noire était omniprésente. Sans sourciller, les enfants ont fixé leur choix sur deux albums suscitant réflexion et questionnement.

Lauréat

TOUT D’UN LOUP - Géraldine Elschner et Antoine Guilloppé - l’élan vert
Quand un chien ressemble trop à un loup - même s’il est doux comme un agneau -, son destin risque d’être peu enviable. Le chien qui raconte ici son histoire, est voué à finir sa vie derrière les barreaux d’un chenil de la ville. Chaque soir, il hurle sa tristesse.
Mais un jour, un éleveur de moutons, passant par là, regarde le chien dans les yeux. Il ne lui dit pas qu’il a tout d’un loup. Il lui dit qu’il a tout d’un berger.

Label

ELLE EST OÙ LA LIGNE ? OÙ NOTRE HÉROS COMPREND QUE DANS LA VIE ON TRAVERSE PARFOIS LES LIGNES SANS LE SAVOIR - Davide Cali et Joëlle Jolivet - Oskar éditeur (Trimestre)
Thomas, 10 ans, qui voyage tout seul pour la première fois, attend sa grand-mère dans le hall de la gare. Il est abordé par Victor, un clochard. Avec lui, il partage un sandwich, une boisson et surtout des mots. Quel rapport avec le sous-titre, c’est quoi cette ligne, demandez-vous. Ce que Thomas appelle « les lignes » préoccupe en permanence le jeune garçon. Par exemple, la ligne que Victor a traversée en devenant clochard. Ou la ligne qui sépare l’amour qui continue de l’amour qui s’arrête.

5 chouettes

D’un côté, un roman plein d’humour - l’auteur est d’origine britannique - qui ose aborder la question des subprimes aux origines de la crise financière. De l’autre, un album touchant et pudique qui évoque le travail dans les mines, le déclin et la fin des charbonnages et aussi l’immigration italienne dans nos régions au début du XXe siècle. Ces deux livres viennent donc en tête dans les votes. Comme quoi les enfants sont ouverts à tous les sujets. Tout dépend de la manière.

Lauréat

TEMPS DE CHIEN POUR LES REQUINS - Morris Gleitzman - Les Grandes Personnes
Comment trouver 11 000 dollars en une semaine ? C’est la question à laquelle doit répondre le jeune Oliver. Son ancienne gouvernante vient de kidnapper un chien, celui-là même qu’Oliver rêvait d’acheter. Et elle menace d’exécuter le malheureux cabot si elle ne récupère pas l’argent qu’elle a perdu en bourse à cause des parents du gamin. Eh oui, les parents d’Oliver sont banquiers ! Oliver ne voit comme solution que d’imiter les méthodes de ses parents… au niveau de la cour de récréation.

Label

MON PAPA PIRATE - Davide Cali et Maurizio A.C. Quarello - Sarbacane
Le titre l’affirme : le papa du narrateur est un pirate. Un grand pirate entouré de tout un équipage. C’est pour cela qu’il est toujours parti et qu’il ne revient qu’une fois par an dans sa famille en Italie. Pour ses 7 ans, il lui a même rapporté un drapeau noir, symbole de la piraterie. Mais un jour arrive un télégramme. Et l’enfant finit par tout comprendre. Son papa n’est pas pirate. Son papa est mineur de fond et il a eu un accident. Son papa lui avait construit une belle histoire propice au rêve parce que la réalité de son travail pénible et dangereux était trop dure à expliquer à un enfant.

Maggy Rayet

Prix Bernard Versele : la sélection 2017

1 chouette

  • La chambre du lion - Adrien Parlange - Albin Michel Jeunesse
  • Dodo - Dorothée de Monfreid - l'école des loisirs (Loulou & Cie)
  • Papa à grands pas - Nadine Brun-Cosme et Aurélie Guillerey - Nathan
  • Le mystère - Rebecca Cobb - Nord-Sud
  • Je suis un lion - Antonin Louchard - Seuil Jeunesse

2 chouettes

  • Un tour de cochons - Françoise Rogier - À pas de loups
  • Le tapis en peau de tigre - Gerald Rose - Albin Michel Jeunesse (Panda Poche)
  • Les Sauvages - Mélanie Rutten - Éditions MeMo
  • Imagine- Aaron Becker - Gautier-Languereau
  • Le concours de force - Delphine Bournay - l'école des loisirs

3 chouettes

  • Le chien que Nino n'avait pas - Edward van de Vendel et Anton Van Hertbruggen - Didier Jeunesse
  • Le meilleur livre pour apprendre à dessiner une vache - Hélène Rice et Ronan Badel - Éditions Thierry Magnier
  • Tor et les gnomes - Thomas Lavachery - l'école des loisirs (Mouche)
  • Une journée avec Mousse - Claire Lebourg - l'école des loisirs (Mouche)
  • Mère Méduse - Kitty Crowther - Pastel

4 chouettes

  • Bonnets rouges et bonnets blancs : un conte antillais - Praline Gay-Para et Rémi Saillard - Didier Jeunesse (Contes du monde)
  • Combien de terre faut-il à un homme ? - Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller - Éditions Thierry Magnier
  • Robin au fond des bois - Malika Ferdjoukh et Olivier Balez - Gallimard Jeunesse (Folio Junior)
  • Au bout des rails - Manuela Salvi et Maurizio A.C. Quarello - Sarbacane (Flex)
  • Le chevalier de Ventre-à-Terre - Gilles Bachelet - Seuil Jeunesse

5 chouettes

  • Carton rouge. Matthias Sindelar. Le Mozart du ballon rond - Fabrizio Silei et Maurizio A.C. Quarello - Âne bâté Éditions
  • Un ours dans la bergerie - Quitterie Simon - Éditions Thierry Magnier
  • L'amour c'est n'importe quoi ! - Mathieu Pierloot - l'école des loisirs (Neuf)
  • Le seul et unique Ivan - Katherine Applegate et Patricia Castelao - Seuil
  • Off - Xavier Salomó - Seuil Jeunesse

Avec la participation de :

Sur le même sujet

Prix Bernard Versele 2015 : les résultats

Le « Versele » est le plus ancien des prix littéraires organisés par la Ligue des familles. On pourrait craindre qu’après plus de trente-cinq années de vie intense, il ne s’essouffle, que les bénévoles qui le portent à bout de bras ne se lassent, que les classes, les bibliothèques et les familles s’en détournent, attirées vers d’autres priorités... C’est tout le contraire !

 

Prix Versele 2013 : les 5 lauréats de 46 000 enfants

Comme chaque année à la veille de l’été, les 5 Chouettes du Prix Bernard Versele ont apporté la liste des livres plébiscités par le jury des enfants. Cette année, 46 240 bulletins de vote - 500 de plus qu’en 2012 - sont parvenus à la Ligue des Familles.

 

Prix Versele 2014 : des milliers d’enfants ont élu leurs livres préférés

Plus de 42 000 enfants de 3 à 14 ans ont participé au jury du prix Bernard Versele 2014, le prix littéraire des enfants organisé par la Ligue des familles et relayé par de nombreuses écoles, bibliothèques, familles et associations. Les cinq livres les plus chouettes de la sélection 2014 sont connus. Cette année, les enfants ont privilégié des livres joliment illustrés mais aussi des histoires qui effrayent un peu…