Prix Versele 2018 :
le choix des enfants

Quand l'été s'annonce, les cinq chouettes du Prix Bernard Versele apportent la liste des livres choisis par le jury des enfants. Un jury imposant : cette année, très exactement 49 057 enfants ont voté dans les temps !

Prix Versele 2018 : le choix des enfants

Tout au long de ce printemps 2018 - que ce soit par la poste, par internet ou par l'intermédiaire des passeurs de livres de ses relais locaux - la Ligue des familles a reçu et encodé 49 057 bulletins de vote. Un vrai suspense jusqu'à la dernière minute : un titre qui s'annonçait gagnant un soir se faisait devancer par un autre le lendemain matin.
De plus, chacune de ces feuilles de papier blanc au format A5 apportait une surprise. Non seulement, comme sur tout bulletin de vote qui se respecte, une case était cochée, correspondant à un choix – « le livre le plus chouette qu'on a lu dans la catégorie choisie » - avec en complément, ce qui est déjà moins habituel, le prénom et l'âge de l'électeur ou de l’électrice et sa commune (L'occasion de signaler que depuis peu le Versele s'infiltre ici et là en dehors de nos frontières, une contagion dont nous parlerons un jour).
Mais c'est au dos du bulletin que l'on découvrait la surprise : à l'intérieur d'un cadre tracé noir sur blanc, les enfants avaient répondu en masse à cette invitation : « Fais ici un dessin ou un texte inspiré par tes lectures ! ». Résultat : une montagne de dessins et de messages ! Ces derniers, s'ils réinventaient volontiers l'orthographe, allaient droit au but.
On apprenait par exemple que Capucine adore le prix Versele parce qu’elle adore lire et que Léna lit tous les soirs. Que pour Simon, « Les rimes, ce n'est pas que des lettres bien placées, c'est un art ». Que Inès hésitait entre beaucoup de livres mais qu'à la fin, elle s'est décidée. Que Philippe a bien aimé la fin de Yasuke. Qu’Éloïse aime bien les gros livres. Que Maxime a adoré Maarron, tout comme Lauris qui avouait : « J'ai bien aimé ce livre parce qu'il me plonge dans une méditation profonde ».
Quant aux dessins, il y en avait tant et tant qu'une exposition reflet de cette richesse serait la bienvenue. Comme 2019 fêtera les 40 ans du Prix, pourquoi ne pas saisir cette occasion ? Mais chaque chose en son temps... Aujourd'hui est le jour des résultats 2018. Soigneusement collationnés, encodés et classés, les dizaines de milliers de bulletins ont donc livré leurs secrets.
Pour ceux qui ne sont pas encore au parfum, rappelons que cinq titres répartis par catégorie, étaient proposés à l'appréciation des enfants. Vous trouverez ci-dessous les titres lauréats et ceux qui arrivent en deuxième position. Ils sont accompagnés d'une courte présentation de leur contenu. Mais n'oublions pas que ces cinq titres avaient été choisis au préalable par des passeurs de livres, en grande majorité volontaires au sein des relais locaux de la Ligue des familles. Et que dans les critères de sélection intervenaient non seulement l'intérêt du contenu mais aussi la manière dont l'histoire était construite et racontée en mots ou en images. Bref, les critères en usage dans tout prix littéraire digne de ce nom.

1 Chouette (dès 3 ans)

Train fantôme - Adrien Albert (l'école des loisirs)

Lulu n'en démord pas : puisque sa grande sœur lui offre un tour de manège pour son anniversaire, ce sera le train fantôme et rien d'autre. L'expérience est à la hauteur de ses attentes : le wagon va vite, ça monte et ça descend et, dans le noir, les créatures sont effrayantes à souhait ! Décidément, Adrien Albert sait parler à ses lecteurs : son Simon sur les rails avait déjà captivé les enfants.

Ils ont aimé aussi

Pourquoi ça n'avance pas ? - Tomoko Ohmura (l'école des loisirs)

Ici aussi, on tombe nez à nez avec de grosses bêtes, mais il n'est pas question de foncer à toute allure. Au contraire, la cinquantaine de véhicules qui se suivent à la queue leu leu est à l'arrêt : embouteillage. Pourquoi ça n'avance pas ? La réponse, on va évidemment la découvrir en remontant la file. Mais comme on n'est pas dans un documentaire sur les engins à roues et à roulettes, cette réponse sera aussi énorme qu'inattendue, pleine d'humour et de fantaisie.

2 Chouettes (dès 5 ans)

Course épique - Marie Dorléans (Sarbacane)

Jusqu'au « Pan ! » du départ, tout semblait normal sur la piste de l'hippodrome. Mais dès que les fringants équipages se sont élancés au galop, ce fut une plongée dans la fantaisie : comportements bizarres, participants non conformes et obstacles inattendus ! Jusqu'à la ligne d'arrivée où la remise des prix ne fut qu'un juste retour des choses. Épique, donc, cette course hippique, grâce au regard décapant de l'artiste!

Ils ont aimé aussi

Qui a croqué le babouin ? - Julien Perrin, ill. Fred. L (Alice Jeunesse)

Un gorille énorme et de méchante humeur débarque dans la savane. Son cousin le babouin a disparu et le bruit court qu'il a été avalé tout cru. Bien décidé à éclaircir le mystère, notre gorille mène l'enquête. Un conte de randonnée d'où il ressort que les apparences sont souvent trompeuses et qu'on aurait eu tort de crier gare au gorille.

3 Chouettes (dès 7 ans)

Bruno. Quelques jours de ma vie très intéressante - Catharina Valckx, ill. Nicolas Hubesch (l'école des loisirs)

Bruno, le chat au béret bleu, a raison : sa vie est très intéressante. Non seulement les jours se suivent sans se ressembler. Mais un jour qui a l'air normal peut devenir bizarre, un jour qui promet d'être parfait risque d'être complètement raté, un jour qui s'annonce moins intéressant apporte son lot de blagues et de devinettes, un jour sans électricité s'avère précieux parce qu'il est rare, un jour idiot peut finir plutôt bien… et un jour de pluie ramène tous les amis à la maison. D'accord, il ramène aussi l'affreux Gérard, le loup pas sympa, mais c'est la vie.

Ils ont aimé aussi

Crumble - Michael Rosen, ill. Tony Ross (trad. Anne Léonard, Albin Michel Jeunesse - Mes premiers Witty)

La jeune Anne-Laurie, qui rêve d'avoir un chien, entre avec sa maman dans une animalerie, un petshop comme on dit en Angleterre. Commence alors un interrogatoire en règle pour savoir ce que la petite fille compte lui donner à manger, où elle va le loger, comment elle va le faire obéir, si la maison est bruyante… et avant tout, comment elle va l'appeler. Parce qu'un nom, il a déjà : c'est Crumble-aux-Pommes. Questions normales, me direz-vous. Sauf qu'ici ces questions sont posées par le chien lui-même assis derrière un bureau imposant. Eh oui, humour et fantaisie sont les bienvenus, même dans une affaire aussi sérieuse que le choix d'un animal de compagnie.

4 Chouettes (dès 9 ans)

Maarron - Håkon Øvreås, ill. Øyvind Torseter (trad. Aude Pasquier, La Joie de Lire - hibouk)

Quand on découvre que la cabane qu'on a eu tant de mal à construire a été détruite par des grands plutôt méchants, on risque de voir rouge, non ? C'est ce qui arrive à Aaron et Norbert, bientôt rejoints par Claire, une gamine délurée. Heureusement qu'Aaron garde un souvenir bien vivant de la sagesse de son grand-père. Heureusement que la formule magique « On disait que » fait naître des idées. Heureusement qu'il existe des passages entre la réalité et le rêve. Et heureusement que se déguiser en super-héros donne de l'assurance !

Ils ont aimé aussi

Yasuke - Frédéric Marais (Les fourmis rouges)

Yasuke a vraiment existé. Dans le Japon d'aujourd'hui, on parle encore de cet esclave qui vécut au XVIe siècle et qui devint samouraï. Ici, le héros n'est pas un esclave, mais un jeune garçon libre et solitaire auquel personne n'avait donné de nom. Après un long périple qui lui fit quitter son Kilimandjaro et traverser l'Océan, il débarqua au pays du Soleil Levant où, grâce à sa fidélité et sa bravoure, il devint en effet samouraï. Ce qui, selon la tradition, lui permit de se choisir un nom. Et ce fut Yasuke.

5 Chouettes (dès 11 ans)

Alcibiade - Rémi Farnos (La Joie de Lire - Somnambule)

Une bande dessinée qui ne ressemble à aucune autre. À chaque page, une seule grande image divisée en carrés. Un peu comme le plateau d'un jeu d'échecs. Les personnages y déambulent selon un chemin souvent tortueux. Le regard du lecteur qui les accompagne passe d'un carré à l'autre dans toutes les directions. Alcibiade est un jeune garçon qui s'en va vers l'est pour rencontrer le Grand Sage, espérant qu'il lui fasse connaître son destin. Désert du Péril, chaîne des Lapages, labyrinthe de Glace : les dangers sont multiples mais les rencontres sont belles.

Ils ont aimé aussi

Avant l'ouragan - Jewell Parker Rhodes (trad. Élodie Marias, l'école des loisirs - Neuf)

Lanesha, 12 ans, vit à la Nouvelle Orléans avec Mama Ya-Ya, la sage-femme qui l'a mise au monde. Dans une ambiance de réalisme magique, son récit prend la forme d'une tragédie en deux actes. Le premier est bâti sur l'attente. Il fait beau et chaud, mais l'ouragan approche. Et comme Mama Ya-Ya l'avait prévu, ce n'est pas l'ouragan lui-même, mais bien la rupture des digues du Mississipi qui plongera la ville dans l'horreur. Ce sera l'objet du second acte. Celui de l'action. Lanesha, accompagnée du fils des voisins et de son chien, déploiera des trésors de sang-froid et d'intelligence pour survivre.

 

Maggy Rayet

La sélection 2019

1 chouette

  • Poto le chien - Andrée Prigent (Didier Jeunesse)
  • Falgu le fermier va au marché - Chitra Soundar (Kaléidoscope)
  • Oh, hé, ma tête ! - Shinsuke Yoshitake  (Kaléidoscope) 
  • Ma cabane de feuilles - Akiko Hayashi/Kiyoshi Soya (l'école des loisirs)
  • On a trouvé un chapeau - Jon Klassen (Milan)
     

2 chouettes

  • Le ruban - Adrien Parlange (Albin Michel Jeunesse)
  • Suis-moi ! - Maja Kastelic (Alice - Histoires comme ça)
  • Broutille - Anne Herbauts (Casterman - Les albums)
  • Capitaine Maman - Magali Arnal (l'école des loisirs)
  • Le jardin de Madame Li - Marie Sellier/Catherine Louis (Picquier Jeunesse)
     

3 chouettes

  • Un grand jour de rien - Béatrice Alemagna (Albin Michel Jeunesse - Trapèze)
  • La révolte des lavandières - John Yeoman/Quentin Blake (Gallimard Jeunesse - L'heure des histoires)
  • La fée sorcière - Brigitte Minne/Carll Cneut (Pastel)
  • Profession crocodile - Giovanna Zoboli/Mariachiara Di Giorgio (Les fourmis rouges)
  • Minute, papillon ! - Aurélie Valognes (Rouergue)
     

4 chouettes

  • Bruits - Marion Bataille (Thierry Magnier)
  • Tout sur les tremblements de Terre - Matthieu Sylvander/Perceval Barrier (l'école des loisirs)
  • Ma grand-mère est une terreur - Guillaume Guéraud (Rouergue)
  • D'entre les ogres - Gilles Baum/Thierry Dedieu (Seuil Jeunesse)
  • De la terre à la pluie - Christian Lagrange (Seuil Jeunesse)
     

5 chouettes

  • Y a pas de héros dans ma famille ! - Jo Witek (Actes Sud Junior)
  • Sally Jones. La grande aventure - Jakob Wegelius (Thierry Magnier)
  • Naya ou la messagère de la nuit - Philippe Lechermeier/Claire de Gastold (Thierry Magnier)
  • Mister Orange - Truus Matti (La joie de lire)
  • La plus grande peur de ma vie - Éric Pessan (l'école des loisirs)

Avec le soutien de :