Vie de parent

Quand… les coûts sont aussi liés
à la pression sociale

Refermons ce dossier par un chapitre qui sort souvent des radars en matière de frais : la pression mise par les enfants sur les achats effectués par leurs parents. L’objectif des jeunes consommateurs et consommatrices : le signe d’appartenance à un groupe. Tout cela a un coût. Trop souvent excessif. On en parle avec Alexandra Balikdjian, docteure en psychologie de la consommation à l’ULB, affolée par le rapport précoce de nos petit·e·s à l’image.
 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.