Vie de parent

Quelle quantité de viande
faut-il aux enfants ?

On mange trop de viande, en règle générale, ce n’est pas neuf. Problème : la  surconsommation de viande rouge est cancérigène, c’est l’OMS qui le dit. Seule solution : diminuer  la proportion de viande dans nos assiettes et celles de nos enfants.

Quelle quantité de viande faut-il aux enfants ?

« Les petits bouts de 2 ans adorent la viande. À midi, ils se ruent tous sur leur viande en premier lieu. Certains ne veulent manger que ça, mais on insiste pour qu’ils goûtent de tout », témoigne une directrice de crèche. Alors oui, ils peuvent continuer à manger de la viande, ces bambins en pleine croissance, mais pas trop.

10 g de viande par année d’âge

« Il existe une règle simple pour connaître la quantité journalière de viande dont un enfant a besoin : c’est 10 grammes de viande par année d’âge de l’enfant », déclare Marie-Josée Mozin, diététicienne pédiatrique. Donc, nos bambins de 2 ans ont droit à 20 grammes de viande par jour, ce qui équivaut à deux cuillères à café. Pas énorme aux yeux d’un adulte, mais amplement suffisant pour leur santé.
À 5 ans, c’est 50 grammes, à 10 ans, 100 grammes de viande maximum par jour… « Avec un maximum de 125 grammes pour les ados de 11-12 ans, précise la diététicienne. Mais ça semble peu. Quand on dit 10 grammes, pour un petit de 1 an, c’est presque rien, alors les parents mettent 20 grammes, en se disant que l’enfant ne mangera peut-être que la moitié… »
Une fois la règle des quantités connue, il ne reste plus… qu’à l’appliquer. Premier obstacle : le repas du midi à l’école. « J’avoue, tous les midis, c’est pain et saucisson de jambon pour mon fils de 5 ans. Il en mange un demi-paquet par jour, et si je mets autre chose, sa boîte à tartines revient pleine », confie Corine.
Et si l’enfant est à la cantine, comment savoir la quantité de viande qu’il a consommée ? « Il y a un vrai souci de proportion dans certaines cantines scolaires, observe Marie-Josée Mozin. Si les enfants reçoivent entre 50 et 100 grammes de viande à midi à l’école et qu’ils mangent encore de la viande le soir, c’est beaucoup trop. Il faut réguler cette quantité excessive de viande qui est consommée. Certaines écoles y travaillent, comme l’école en couleur qui a adapté les quantités de viande proposées aux enfants selon leurs besoins et leur âge. »
Tout bon pour la santé des enfants, et même pour le portefeuille des parents puisque ces repas, contenant moins de viande qu’avant, ont vu leur prix diminuer.

De la viande toujours accompagnée de légumes

Si votre enfant mange toute la quantité de viande dont il a besoin à midi, n’oubliez pas d’y ajouter quelques légumes crus. « Pour bien assimiler les apports en fer de la viande, le corps humain a besoin d’un petit apport en vitamine C qu’on retrouve dans un légume cru, par exemple », précise la diététicienne. Quelques tomates-cerises glissées dans la boîte à tartine ou un fruit en dessert feront parfaitement l’affaire.
Et puis, si à midi, votre enfant mange beaucoup de viande, faites un souper sans viande le soir. À vous les soupes, fromages, poissons ou substitut végétarien. « Chez nous, on a remplacé le haché de la sauce bolo par un haché végétarien, à base de champignons. C’est tellement bien foutu que mes filles n’y voient que du feu ! », raconte Damien, papa d’Odette et Capucine.

Estelle Watterman

Actu

Mais pourquoi ce tollé autour de la viande ?

Lundi 26 octobre, le centre international de recherche sur le cancer de l’OMS a mis la population en garde : la consommation de viande augmente le risque de cancer. L’OMS pointe surtout du doigt les viandes trop cuites au barbecue et la charcuterie. 

Sur le même sujet

Comment résister au jambon de Maya l’abeille ?

Des cigarettes Maya pour enfants. L’intox a fait grand bruit sur la toile. Greenpeace a frappé fort. Son but ? Dénoncer l’utilisation de l’image de Maya pour vendre de la charcuterie. Au-delà du conflit entre Greenpeace et Studio 100, deux questions : nos enfants mangent-ils trop de charcuterie ? Et comment résister à leurs héros qui viennent nous tenter dans les supermarchés ?