0/2 ans3/5 ans

Snifs... de 18 à 36 mois

C’est l’âge des records visibles à l’œil nu. Les premières marches, la première course, les premières phrases… Ce n’est plus un bébé, et il nous le fait sentir. Encore un tout petit peu grandir - particulièrement entre 2 ans et demi et 3 ans - et il s’en ira à l’école.

Snifs... de 18 à 36 mois

Snif… Je ne sais pas comment vous décrire mon émotion quand j’entends ma fille s’emparer chaque jour d’un mot nouveau

Mais d’où viennent tous ces mots ? Entre 1 an et demi et 2 ans, le langage de votre enfant explose. À partir de ce qu’il a entendu autour de lui, il s’est construit un code général de la langue. C’est fou ce qu’il remarque à l’écoute, l’air de ne pas y toucher. Vous lui dites le lundi : « Le biberon est chaud » et le mardi : « Ton biberon est chaud », le petit retiendra que le « Ton » aura remplacé le « Le ». Un travail très compliqué, fait un peu à l’insu des parents.

Le plaisir d’Élise
J’ai toujours beaucoup parlé à mon enfant, de tout et de rien. Je lui chantais aussi beaucoup de comptines. Ma mère me disait que j’allais « lui donner une méningite, si je continuais ». Je ne sais pas où elle est allée chercher de telles sornettes. J’en ai parlé à mon pédiatre qui m’a certifié que certaines études permettent de penser que le bébé rentre dans le langage non pas par les mots mais par leur musique : le timbre, le rythme, l’intensité de la voix…

Il était si gentil, snif ! Aujourd’hui, il dit « Non » à tout et veut tout faire « Moi tout seul » !

Ça y est, il est rentré dans sa phase d’opposition. Qu’il exerce avec maestria à l’heure de manger, mais aussi à tous les moments de la journée. Et c’est normal. C’est sa manière d’explorer de nouveaux territoires. Celui des personnes qui l’entourent d’abord : le vôtre, celui de l’autre parent. Jusqu’où vous allez le laisser faire. Quand l’autre parent réagira-t-il ? Tiens, les adultes ne sont pas tous semblables. Il mesure alors nos humeurs : nos réactions quand on est détendu, celles quand on est agacé. Il évalue aussi la distance entre ses désirs et les nôtres… et découvre que ce n’est pas toujours pareil. C’est maintenant qu’il est bon de vous rappeler quel est votre rôle de parents : celui de fixer des règles. C’est ce qu’on appelle l’exercice de l’autorité.

La solution de Gaëlle
À chaque scène, j’étais démolie. Je me sentais rejetée par ma fille, je prenais tout pour moi. Une psychologue m’a alors expliqué que ma gamine ne m’en voulait pas personnellement, non, mais qu’elle s’opposait, un point c’est tout. À moi, aux autres, au monde entier : une manière pour elle d’évaluer la réalité. Alors, je ne l’ai plus prise de front, j’évite de me fâcher à chaud, je laisse retomber ma colère, tout en lui expliquant qu’elle bout en moi. Je me sens mieux… et elle aussi !

Myriam Katz

Help !

RETARD DE LANGAGE

Votre enfant s’exprime peu, massacre les syllabes, parle encore et toujours « bébé » ? Demandez au pédiatre de s’assurer qu’il n’y a pas de problème d’audition. Des conflits familiaux, des parents dépressifs peuvent aussi expliquer qu’un petit n’ait pas été assez stimulé pour communiquer. Quoi qu’il en soit, un suivi systématique ne doit être mis en place qu’entre 3 et 5 ans.

En savoir +

Le Ligueur et mon bébé

Suivez votre petit avec leLigueur et mon bébé et ses 18 numéros qui suivent l’enfant pas à pas jusqu’à ses 3 ans. Pour l’obtenir, appelez le 02/507 72 11 ou communiquez vos coordonnées et la date de naissance de votre enfant sur info@liguedesfamilles.be

Sur le même sujet

De 1 jour à 36 mois, 13 snifs de plaisir... et de déplaisir

Il y a des hommes (et des femmes aussi !) qui vous font du bien. C’est le cas de Samuel Greenspan, professeur de psychiatrie et de psychologie du comportement aux États-Unis qui, s’adressant aux parents, a écrit dans un de ses nombreux ouvrages : « Ce n’est pas de votre faute, mais la solution est entre vos mains ».

 

Snifs... de 1 jour à 6 mois

C’est la période un peu dure où les nuits sont entrecoupées par les tétées ou les biberons. C’est la période des pleurs inexplicables, ou du moins ceux que vous ne parvenez pas à décrypter. C’est pas mal de petits tourments, mais vite oubliés, tant Bébé est craquant et vous épate, jour après jour, par ses nouvelles découvertes !

 

Snifs... de 12 à 18 mois

Comme votre petit a de plus en plus d’assurance, il se risque à de nouvelles expériences physiques dont la marche, ce qui n’est pas rien. Il s’intéresse aussi à la musique, aux albums illustrés, aux poissons qui nagent dans un aquarium. Et surtout, surtout, il vous donne plein de câlins et de bisous…

 

Snifs... de 6 à 12 mois

Le bébé se nourrit de lait, mais aussi d’amour, d’émotions et est fait pour établir des liens. Mais plus il grandit, plus le monde qui l’entoure l’intéresse. D’autant plus qu’il devient de plus en plus habile de ses mains, qu’il commence à bien s’asseoir et que d’ici quelques semaines, il filera - à quatre pattes ou en glissant - à l’assaut du monde.

 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus