Vie de parent

Soigner les quenottes, c'est gratuit jusqu'à 18 ans

Dans la série des bonnes résolutions, on coche la case « adopter un comportement préventif ». Et on commence sans plus tarder, question d’éviter caries, pulpites et autres abcès qui pourraient dégrader la santé buccale de vos petits choux.

Soigner les quenottes, c'est gratuit jusqu'à 18 ans

Cette année, c’est décidé : on traque les bons plans santé. Plus question de reporter les rendez-vous pour cause de budget serré, on se renseigne et on fait jouer les mutuelles. Tenez, les dents, par exemple : pour vos enfants, vous serez intégralement remboursés. Trop peu de parents encore sont au courant. Et ça reste malheureusement difficile pour certains d’entre vous d’attendre le remboursement des 20 à 30 € de consultation chez le dentiste...

Facteur temps, facteur budget 

Seules 16 % des familles profitent de la gratuité des soins dentaires, et ce chiffre tombe à 11 % pour la capitale. Selon le baromètre 2018 de l’assureur DKV, 1 Belge sur 3 reporte les soins dentaires pour des raisons financières. Et en général, les Belges ne sont pas vraiment au courant des frais couverts par la Sécurité sociale ou les mutuelles. Dommage.
Laura Najwer, attachée à la section dentistes de l’Inami, confirme : « Même si elle est gratuite, la visite annuelle de l'enfant chez le dentiste a peu de succès. Il faut que les parents soient conscients que la mutualité rembourse intégralement les soins dentaires de base des enfants de moins de 18 ans. Il suffit de vérifier que votre dentiste respecte les tarifs officiellement convenus avec les mutualités ».

Avantages pour les grands aussi

Et c’est l’occasion de mettre à profit un des conseils du dossier Parents, nos 42 conseils pour vous simplifier la vie, publiés dans le premier Ligueur de l’année : autant grouper les rendez-vous et y aller ensemble ! Car au-delà de 18 ans, les mutuelles remboursent mieux les soins aux personnes qui vont régulièrement chez le dentiste. Si vous êtes déterminés à bénéficier de cette mesure, il faut s'y être rendu une fois au moins au cours de l’année précédente. Reste à vérifier les trajets de soins buccaux pour toute la famille et... ouvrir grand la bouche !

Aya Kasasa

Zoom

Catalogue des soins dentaires de base remboursés intégralement pour vos enfants :

► Examen buccal
► Détartrage
► Obturation ou restauration dentaire
► Traitement du canal radiculaire

À noter : les appareils et autres soins orthodontiques sont partiellement remboursés.  

Votre dentiste est-il conventionné ?

Pour que les soins dentaires soient intégralement remboursés, il faut que votre dentiste respecte pas les tarifs convenus officiellement avec les mutualités. Sinon, il vous demandera peut-être un supplément. Comment savoir s’il est conventionné ?

► Consultez le programme Rechercher un dispensateur de soins de l’Inami.
► Demandez à votre mutualité.
► Demandez tout simplement à votre dentiste.

Bon à savoir

► À partir de quel âge se rendre chez le dentiste? L'ONE préconise une première visite vers 2-3 ans. Consultez la brochure Pas de carie, même sur mes dents de lait, qui vous fera découvrir les diverses étapes de l’évolution des dents de votre enfant ainsi que de nombreux conseils pour les garder bien saines.
► Le syndrome du biberon, vous connaissez ? Ce sont ces horribles caries qui surviennent chez des petits enfants, dès l’âge de 2 ans. Elles apparaissent quand ils ont trop souvent un biberon contenant un liquide sucré en bouche ou qu’ils s’endorment avec celui-ci. Gare aux bibis au lit !