Vie de parent

Soldes et crédits : deux mesures
« conso-covid » votées hier
à la Chambre

Deux mesures, qui concernent un grand nombre de familles, ont été votées hier à la Chambre en séance plénière. Il s’agit de la fixation de la période de soldes et des reports de paiement du crédit à la consommation. Dans les deux cas, ces mesures sont liées à la crise sanitaire.

Soldes et crédits : deux mesures « conso-covid » votées hier à la Chambre

Depuis plusieurs jours maintenant, la Chambre vote des lois ou des aménagements de lois pour « coller » à la réalité de la crise sanitaire. Cela a encore été le cas hier. Si vous comptiez rhabiller la famille pendant les soldes, si la crise du Covid-19 perturbe le remboursement de certains de vos crédits, ceci vous intéresse au premier chef.   

Soldes

La période des soldes a été reportée. Grâce à cette mesure, les commerçant·e·s qui ont dû fermer leur magasin durant une longue période vont pouvoir vendre leur marchandise à prix plein sur une période un peu plus longue. Selon un sondage réalisé par l’Union des classes moyennes, 61% des commerçant·e·s wallon·ne·s et bruxellois·se·s étaient demandeurs d’un telle mesure.   

Quant à la période d’attente, c’est-à-dire la période avant les soldes au cours de laquelle les annonces de remises sont interdites, elle s’étalera comme d’habitude un mois avant les soldes (c’est-à-dire du 1er juillet au 31 juillet).

Crédits à la consommation

Les consommateurs et consommatrices touché·e·s par la crise sanitaire pourront bientôt obtenir un report temporaire de paiement de leur(s) crédit(s) à la consommation. Une mesure similaire avait déjà été offerte pour le crédit hypothécaire il y a quelques jours. Désormais, donc, consommateurs et consommatrices pourront également demander un report de paiement, pour par exemple, leur prêt voiture.  

Il sera posssible d'obtenir un report de paiement de trois mois maximum. Mais cette période peut toutefois être prolongée de trois mois supplémentaires. Attention, si tout cela peut se faire sans frais de dossier, ni frais administratifs, il y aura des intérêts dus pour la période de report.

Il y a aussi des conditions pour profiter de ce report :

► subir une perte de revenus du fait de la crise du coronavirus (chômage technique, société fermée).
► ne pas être en retard dans ses remboursements de plus d'un mois au 1er avril 2020.
► possèder des biens mobiliers pour une valeur de moins de 25 000 €.

T. D.