Vie de parent

(Sur)Vivre en confinement

Depuis neuf semaines, parents et enfants vivent confinés. Dans cette vie chahutée, les parents naviguent tant bien que mal. Devoirs, tâches ménagères, sollicitations permanentes, les motifs de submersion sont multiples. Et vogue la galère pour les parents solos qui doivent pagayer pour deux. Sur ces eaux troubles, certains trouvent des stratégies pour sortir la tête hors de l’eau et des expertes sont là pour proposer d’autres voies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

Plus jamais isolé·e·s

« Pandémie », « confinement » et, maintenant, « déconfinement ». Trois mots que l'on avait jusqu'alors à peine prononcés dans nos vies et qui se sont imposés comme des réalités. Réalités compliquées pour beaucoup de parents. Réalités d'autant plus douloureuses pour les parents solos. Elles surtout, ils plus rarement, sortent de ces deux mois lessivé·e·s, angoissé·e·s, avec un sentiment d'invisibilité. Et si nous leur apportions (un peu) d'invincibilité ?