0/2 ans3/5 ans6/8 ans9/11 ans12/15 ans16/18 ans

Tiques : un mot d’ordre, ne pas se faire mordre !

Camps scouts au grand air, promenades familiales… l'été, vos mômes sont plus souvent dehors que dedans. Avec les beaux jours, la tique, elle aussi, est d’attaque pour mordre vos enfants au risque de leur refiler la maladie de Lyme. Conseils pour protéger vos mômes.

Tiques : un mot d’ordre, ne pas se faire mordre !

Rien n’est simple au pays des tiques. Comme l’animal infecté ne se reconnaît pas à sa bonne ou mauvaise mine, mieux vaut tout faire pour ne pas se faire mordre. Plus facile à dire qu’à faire ! Car aucune de nos belles provinces n’échappe à la tique. Certaines régions en sont particulièrement infestées : Viroinval, Marche-en-Famenne, Arlon, Grez-Doiceau, Lille et, côté flamand, Kapellen, Peer et Zonhoven.
La tique est retorse. Elle prend souvent son temps avant de mordre, peut se déplacer pendant près d’une heure sous les vêtements avant de planter ses petits crocs dans la chair, histoire de trouver l’endroit chaud et humide qu’elle aime par-dessus tout.
Cheveux, cou, aisselles, aine, arrière du genou, dos, arrière des oreilles, nombril, entre les fesses, parties génitales… les lieux sont multiples et souvent difficilement accessibles. Difficile d’imaginer qu’après chaque sortie dans la nature, on passe au peigne fin chacun de ses gosses… et soi-même !
Le mieux est de sortir couvert de plusieurs couches de vêtements à maille très serrées pour rendre le chemin vers le corps plus difficile pour la tique ou de fermer toutes les ouvertures (pantalon dans les chaussettes, par exemple !)

Conseils pour éviter les tiques

S'il faut très chaud et que vos bambins supportent difficilement cette tenue, couvrez au moins les zones du corps difficiles à inspecter pour réduire les risques:

  • Cheveux: mettre un foulard type pirate ou une casquette bien fermée englobant la tignasse
  • De l'entrejambe au nombril: rendre cette zone difficile d'accès aux tiques avec des élastiques ou  plusieurs couches de vêtements
  • Inspectez  votre enfant dans les quatre heures qui suivent la promenade
  • Lavez immédiatement les vêtements au moins à 60 degrés dans la machine car les tiques survivent bien dans l'eau et au lavage à basse température
  • Si vous dénichez la tique, utilisez une pince spéciale vendue en pharmacie et n’employez surtout pas d’éther ou d’eau oxygénée. C’est la seule manière d’éviter que la bête régurgite sa salive dans la blessure et contamine ainsi sa victime.
  • D'autres conseils sont disponibles sur le nouveau site de l'association Belgium Lyme

Myriam Katz

Enquête

  • Votre enfant a été mordu un jour ? Vous aussi ? Rendez-vous sur le site Tekentiques et répondez au questionnaire afin de permettre à Valérie Obsomer, chercheuse à l’UCL, spécialisée dans les tiques, à mieux cerner la maladie de Lyme.
  • Si vous avez connaissance de lieux où les tiques sont abondantes depuis longtemps ou étaient rares mais sont, aujourd’hui, très nombreuses, envoyez vos informations à Valérie Obsomer via tekentiques@gmail.com
Sur le même sujet

Attention, la tique attaque

Gare à la tique, d’attaque pour mordre vos chères têtes brunes et blondes au risque de leur refiler des infections. Vite aux abris, avec l’aide de Valérie Obsomer, chercheuse à l’UCL qui connaît bien ces arachnides acariens.