Vie de parent

Tribu curieuse : l’agenda de l’été du 30 juillet au 6 août (5/9)

Quoi ? C’est déjà la moitié de l’été ? Pour assurer le passage en beauté entre les deux mois estivaux, on vous a concocté un programme tout en musique. On ne vous garantit pas la qualité de la playlist, juste qu’elle vous fera bien marrer, tous comme les événements sélectionnés !

Tribu curieuse : l’agenda de l’été du 30 juillet au 6 août (5/9)

Vu les mesures sanitaires toujours en vigueur et la situation avec les inondations, il est important de s’informer avant de vous rendre sur place. Les réservations sont souvent de mise et des annulations peuvent survenir. Mais que cette remarque préliminaire ne vous refroidisse pas à l’idée de sortir la tribu. Bien au contraire. Les secteurs de la culture et des loisirs ont plus que jamais besoin de votre soutien.

Le petit Esperanzah ! à l’abbaye de Floreffe

« On lâche rien, on lâche rien, on lâche rien ! » La chanson de HK qui a souvent résonné à la lumière des loupiottes de la guinguette animée par Radio Bistrot à Esperanzah ! n’a peut-être jamais aussi bien illustré le festival floreffois. Ne rien lâcher, organiser deux jours de concerts, d’arts de rue et d’engagement malgré une marée nommée Covid (et les marées tout court), c’est ce que les organisateurs ont décidé de faire en maintenant le festival en version réduite.

Sur deux jours au lieu de trois, l’événement va accueillir 5000 personnes maximum par jour. Et pas question d’improviser sa venue, puisque le festival est un événement test du Covid safe ticket. Il faut donc vous munir des attestations de test négatif ou de vaccination + 2 semaines ou d’un certificat de rétablissement pour y participer.

Festival familial par excellence, ce n’est pas parce qu’Esperanzah ! est en version réduite cette année qu’il en oublie vos versions réduites à vous. Il y a les concerts mais aussi des arts de rue pour faire rêver vos petiots. Un espace pour les tout petits (0-3 ans) les accueille dans la douceur de l’été. Plus au calme, on y retrouve toilettes, lieu confortable pour allaiter, matelas pour se poser, frigo, micro-ondes, table à langer et jeux. Le village des enfants accueille aussi les marmots de 3 à 12 ans. Ce n’est pas une garderie mais bien un endroit où les parents les accompagnent dans leurs aventures. A moins que ce ne soit eux qui vous accompagnent dans les vôtres ?

Quand ? Les 30 juillet et 1er août
Où ? Abbaye de Floreffe
Combien ? Gratuit pour les moins de 11 ans (et sans Covid safe ticket pour eux), 35 euros pour un jour
Comment ? Avec votre ticket du festival, Covid safe ticket si vous avez plus de 11 ans et votre carte d’identité
Infos : esperanzah.be


Festin Forain à Namur

« C’était au temps où Bruxelles chantait, c’était au temps où Bruxelles brusselait ». Bon, c’est pas à Bruxelles que ça se passe mais à la Citadelle de Namur… mais, comme dans la chanson de Jacques Brel, on y rêve, on y chante et on y a le cœur dans les étoiles. Et ça, ça nous a bien manqué lors de l’année écoulée. Ça a également manqué aux experts en la matière : les Baladins du Miroir, Les arTpenteurs et Les Bonimenteurs.

Trois compagnies de théâtre forain qui devaient fêter leur anniversaire ensemble et en grande pompe dans toute la francophonie en 2020. Un certain virus étant passé par là, l’événement a été reporté et a lieu cet été à la Citadelle. Plein d’animations gratuites et familiales au programme : rencontres et musiques, balançoires et jeux de plein air, scènes de tréteaux, cabinets de curiosité et grands boniments. Si les activités de l’après-midi (15h30) sont accessibles sans réservation aux plus petits (3 ans), les spectacles à partir de 17h30 s’adressent plutôt aux plus de 12 ans.


Quand ? Du 2 au 7 août 2021 à partir de 15h30
Où ? Terra Nova (Citadelle de Namur)
Combien ? De 0 à 23 euros
Comment ? Réservations pour les spectacles, pas pour les activités de l’après-midi
Infos : citadelle.namur.be/fr/evenements/festin-forain

 

Rêve de Cathédrale, vidéo mapping à Tournai

Crescendo : « Il est venu le temps des cathédraaales, le monde est entré dans un nouveau millénaire ». Pas sûr que vos enfants aient la ref’ mais les parents qui ont vibré sur les comédies musicales dans leur pré-adolescence voient de quoi on parle… Mais non, pas de comédie musicale qui prévoyait la fin du monde pour l’an 2000, mais bien du vidéo mapping qui commence ce dimanche à Tournai. C’est gratuit, ça dure tout le mois d’août et ça se passe place Paul-Emile Janson. Le vidéo mapping, ce sont ces projections de nuit sur des bâtiments qui leur donnent une tout autre allure. Un spectacle son et lumière version 3D. Rêve de Cathédrale dure quarante minutes pour montrer la naissance, la construction et la fonction particulière des différentes composantes de la cathédrale (la nef romane, les tours, le chœur gothique, le transept et l'ancienne bibliothèque adjacente). Manque plus que Bruno Pelletier.


Quand ? Tous les jours du 1er au 31 août à 22h30 et 23h30, sauf les 26, 27 et 28 août
Où ? Place Paul-Emile Janson à Tournai
Combien ? Gratuit
Comment ? Uniquement sur réservation obligatoire en ligne
Infos : https://www.tournai.be/agenda/reve-de-cathedrale-videomapping.html

Marie-Laure Mathot

Les bons plans « musée » de Marmaille & Co

La Maison des Légendes

Il était une fois… une visite magique au Piconrue - Musée de la Grande Ardenne !

Des sombres forêts et hostiles territoires boisés naissent, depuis toujours, nombre de légendes... En Ardenne, les forêts ont façonné les hommes et ont nourri leur imaginaire.
Au cours de votre promenade, vous pourrez vous aventurer dans les bois hantés par le chasseur sauvage, le loup-garou ou le diable, faire un crochet par un trou de nuton si vous avez des souliers à réparer ou encore vous émerveiller devant la beauté des fées.
Mais d'où vient donc ce patrimoine ? Dans la Maison des Légendes, découvrez l'ancrage de ces récits populaires dans notre terroir ardennais et explorez les lieux auxquels leurs histoires sont attachées. Les possibilités de lecture et les coloriages disponibles au musée rendront la visite particulièrement attrayante pour les plus jeunes.
Plus d’infos : piconrue.be