Vie de parent

Vacances : profitez-en
pour prendre l’air !

Peut-être n’avez-vous pas la tête à rêver vos vacances maintenant ? Normal ! La période des examens bouffe toute votre énergie : il faut soutenir le moral de l’aîné, faire répéter votre second qui peine avec les tables de multiplication et malgré tout être encore attentif à votre petit dernier. Rassurez-vous, ce dossier vacances vous propose une foule d’idées à réaliser pendant les mois de juillet et d’août. Vous aimez marcher, faire du sport, vous dépenser dans la nature ? Ce dossier vous intéresse.

Vacances : profitez-en pour prendre l’air !

Une bonne partie d’entre vous ont déjà concocté leurs vacances depuis un certain temps. Location d’une maison avec moult couchages, en bord de mer ou dans la campagne (ici ou ailleurs), pour recevoir toute la tribu, grands-parents compris. Destination plus lointaine avec circuit-découverte pour les plus aventureux qui n’ont plus de tout-petits dans les bras. City-trip çà et là en famille, toujours. Etc.
Mais deux mois d’été, c’est long, et les chiffres nous le montrent, vous partez de moins en moins longtemps. Il faut donc occuper les mômes… et, tant qu’on y est, prendre également du plaisir comme adulte ! Et puis, il y a aussi tous ceux d’entre vous qui ne partent pas, mais qui sont bien décidés à ne pas rester assis dans leur fauteuil, avec des enfants eux aussi assis devant leurs écrans ouverts à tous les vents.

Pourquoi la vache ne parle pas ?

Autant de bonnes raisons pour que le Ligueur s’applique tout ce mois de juin à rassembler tout ce qui est possible de faire pas très loin de chez vous.
Premier dossier : tout ce qui peut vous faire bouger ! Calendrier des festivités estivales, propositions d’activités testées par notre journaliste ou par des parents complices de la rédaction, idées - simples, toutes simples - issues de notre imagination. Tout cela classé par âge. Cela commence par la promenade à la campagne (tiens, la vache du pré n’est pas la même que celle du livre, la première ne parle pas !) aux jeux de quilles en forêt, en passant par une chasse au trésor ou une balade à vélo.
Un deuxième dossier, fin juin, vous présentera autant de propositions plus culturelles pour s’ouvrir au monde. Puisez-y des idées sans modération dans l’un comme dans l’autre pour allier les plaisirs du corps et de l’esprit !

Myriam Katz

Help !

Vous cherchez un stage pour votre enfant ? Rendez-vous dans notre rubrique Bons plans.

Sur le même sujet

Vacances : 6-24 mois, roulé-boulé avec bébé

À quatre pattes ou sur ses deux jambes, votre bambin est sans cesse en mouvement. Petit tour d’horizon des activités d’été toutes simples pour l’aider à développer ses cinq sens et sa motricité. Le tout sans jamais le quitter du regard, évidemment.

 

Vacances : 3-8 ans - Bouger, c'est bon pour les neurones

Votre gamin(e) a la bougeotte : rien de plus normal. Ouf, l’été devrait lui permettre de se défouler (si le temps est de la partie !). Jardin, plage, bois… autant de lieux qui sont de formidables terrains de jeux. De quoi l’aider à faire des bonds en avant dans son développement moteur.

 

Vacances : 9 -11 ans - Toujours prêt à se remuer…

À la préadolescence, ça passe ou ça casse côté sport. Soit votre enfant est mordu, soit vous devez jouer d’ingéniosité pour qu’il délaisse les écrans et se mette en mouvement. Florilège d’idées ludiques pour bouger en famille.

 

Vacances : 12-15 ans et + - Dépense d’énergie et sensations fortes

Propre à l’adolescence, cette envie irrépressible de liberté, accompagnée d’une (légère tant qu’à faire) prise de risques. Ce rêve, votre jeune va le réaliser dans bon nombre d’activités sportives, notamment celles qui se pratiquent en été, loin des terrains de compétition. Nos suggestions pour qu’il se bouge seul, avec ses potes ou avec vous.