Baromètre des parents 2020 :
ces chiffres qui nous interpellent

 

Vie de parent 

Baromètre des Parents : au-delà des chiffres, la réalité des familles

Baromètre des Parents : au-delà des chiffres, la réalité des familles

Le Baromètre des parents, sorti le mois dernier, est un repère pour tous ceux et toutes celles qui ont à cœur d’améliorer le quotidien des familles. Mine de renseignements, ce Baromètre fixe, de façon objective, la situation des familles. Au Ligueur, nous le consultons régulièrement, pour être au plus juste et au plus près de vos préoccupations. L’édition 2020 ne faillit pas à la tradition. La voilà, analysée à travers sept chiffres mis en exergue par la rédaction.

 

Vie de parent 

7 parents sur 10 ne se sentent pas soutenus par le monde politique

7 parents sur 10 ne se sentent pas soutenus par le monde politique

Pourquoi ce chiffre ? Baromètre après Baromètre, les différent·e·s intervenant·e·s venu·e·s commenter les chiffres de la Ligue des familles n’ont eu de cesse de mettre en garde sur la distance croissante entre les familles et le monde politique. Ce qui était jadis un pressentiment est aujourd’hui traduit en chiffres. À notre sens, il est à mettre sous le nez des partis. Avec une question qui serait intéressante : « Alors, comment combler ce fossé ? ».

 

Vie de parent 

84% des mamans ont bien vécu leur accouchement

84% des mamans ont bien vécu leur accouchement

C’est la première fois que le Baromètre des parents explore le champ de la naissance. De l’accouchement au retour à la maison, en passant par le séjour à la maternité. Nous avons soumis les réponses des mamans sondées à quatre actrices de terrain. Elles leur ont inspiré des réflexions fortes, tantôt proches, tantôt contrastées. Regards croisés…

 

Vie de parent 

46% de pères ne prennent pas leur congé de paternité ou l'utilisent en partie

46% de pères ne prennent pas leur congé de paternité ou l'utilisent en partie

Un chiffre du Baromètre des parents a titillé notre curiosité : 46% des pères ne prennent pas leur congé de paternité ou le prennent partiellement. Ce congé est un droit, celui de prendre dix jours de congé à la naissance de son enfant. Il est disponible depuis 2002 pour les travailleurs salariés et depuis 2019 pour les indépendants. Qu’est-ce qui empêche ces pères de jouir pleinement de ce droit ?

 

Vie de parent 

2 parents sur 3 galèrent pour trouver une place d’accueil

2 parents sur 3 galèrent pour trouver une place d’accueil

Zoom sur les milieux d’accueil : deux tiers des parents galèrent encore et toujours à trouver une place. Pourtant la réforme des milieux d’accueil a été lancée il y a un an pour les rendre plus accessibles. Alors où est-ce que ça cloche ?

 

Vie de parent 

L’accueil extrascolaire : tellement nécessaire, si peu reconnu

L’accueil extrascolaire : tellement nécessaire, si peu reconnu

Les services d’accueil extrascolaire - appelés plus communément « garderies » - sont indispensables pour une majorité de parents. Pendant le confinement, ils sont restés en activité. Les pouvoirs publics les ont d’ailleurs reconnus comme « essentiels » depuis la crise Covid. Pourtant, la qualité de ces services est aléatoire. Sous-financé·e·s, dépourvu·e·s de statut, les professionnel·le·s font ce qu’ils et elles peuvent, mais sont rarement dans des conditions optimales pour répondre aux exigences des parents.

 

Vie de parent 

Se séparer n’est pas une opération blanche

Se séparer n’est pas une opération blanche

Le nombre de parents à percevoir des contributions alimentaires a augmenté en cinq ans puisqu’ils étaient 30% en 2015 contre 45% aujourd’hui. Un chiffre étonnant. Un chiffre qui peut créer une dépendance. Un chiffre qui indique également un risque de baisse du niveau de vie, voire de paupérisation, de personnes qui n’ont pas nécessairement choisi cette situation de séparation, surtout des mères mais aussi leurs enfants.

 

Vie de parent 

Mesures pour les familles : le politique doit revoir ses classiques

Mesures pour les familles : le politique doit revoir ses classiques

Les familles sont à 59% des familles « classiques ». Comprenez ni monoparentales, ni recomposées… Ce terme « classique » est un piège. Car il renvoie à des concepts qui s’accommodent souvent mal de la réalité. Cela été le cas ces derniers mois.