Tribu curieuse : les bons plans du Ligueur

 

 BaladeNature

Marcher à Marche-les-Dames

Marcher à Marche-les-Dames

Toute l’année

C’est un lieu chargé d’histoires dont, parfois, certaines sont tragiques. Parmi celle-ci, la mort d’un roi. Cette semaine, en effet, on vous emmène près de Namur, à Marche-les-Dames, en bord de Meuse. Là, où le roi Albert a perdu la vie en escaladant les rochers abrupts de la vallée. Disons-le tout de suite, le mémorial n’est pas un but de promenade en soi, celui-ci est plutôt tristounet et pas très bien entretenu.
Ce qui vaut surtout le détour, c’est la promenade dans la forêt et l’abbaye Notre-Dame du Vivier. Ce site, où s’est implantée une communauté de moniales dès le début du XIIe siècle, offre un cadre magnifiquement préservé qui a d’ailleurs servi de décor pour plusieurs tournages de films et de séries télévisées (notamment Ennemi Public). Cela vaut la peine d’aller faire un tour sur la page Facebook de l’Abbaye pour essayer de faire coïncider la balade avec une des visites ou animations organisées sur le site.
La balade dans les bois de Marche-les-Dames est agréable et bien balisée. Si vous optez pour la promenade bleue, il faut savoir qu’une portion du chemin (+/- 300 m) se fera sur une route où il s’agit d’être prudent avant de rejoindre le chemin de halage en passant sous les voies de chemin de fer. Si vous préférez la quiétude sylvestre, autant poursuivre la promenade en privilégiant les sentiers arborés et ne pas descendre vers la Meuse. Le fleuve peut, de toute façon, être admiré du dessus des crêtes depuis des points de vue bien identifiés (il faut juste être prudent et surveiller les enfants).
Après l’effort, une petite restauration (à prix très abordables) est possible sur les terrasses de l’Abbaye, il est conseillé de réserver.