Les coups de cœur du Ligueur

 

 

Bulle d’été

Bulle d’été

Et si on s’offrait une dernière bulle d’été avant l’hiver ? C’est ce à quoi nous invite l’artiste Florian Pigé, illustrateur lyonnais, prix des Incorruptibles 2019 pour l’album Chut !, dont il a réalisé les illustrations. En exergue, il a placé cette phrase qui pourrait être son credo éducatif : « À la douceur de l’ennui et au plaisir de rêver ».
Pas de scénario rocambolesque ici, pas d’imagination débridée, mais des scènes d’une vie simple et champêtre au sortir des vacances estivales. Le petit garçon au centre de ce récit est un contemplatif. Il observe rêveusement la nature autour de lui, les pieds dans l’eau, et la nature l’observe à son tour en un subtil dialogue. Un oiseau jaune, des chats peureux, une grenouille, une souris assise sur un nénuphar en train de lire un journal, mais aussi des loups-garous et des vampires habitent son monde intérieur.
Solitaire et timide, il s’est créé par ce biais toute une compagnie, jusqu’au jour où il croise une gamine à vélo. Pourtant, la boule au ventre comme chaque année, il faudra bien reprendre le rythme de l’année scolaire. Mais on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise ! Florian Pigé a utilisé la technique du crayon de couleur, qui parle aux enfants. Il joue sur la densité des matières, la simplification des formes, l’importance de plages blanches. Il alterne pages silencieuses et pages où s’exprime un « je » jamais nommé, intériorisant d’autant plus le récit, presque en voix off, pour souligner la douceur du propos. Un livre pour ralentir, rêver, se reconnecter avec le farniente et une vision apaisée du monde. À l’image des éditions HongFei, dont la ligne éditoriale mise sur la découverte de l’autre, en particulier de la culture chinoise.

Bulle d’été, de Florian Pigé (HongFei Cultures). Dès 7 ans.