Les coups de cœur du Ligueur

 

 Cinéma

Chouette, le loup de Ramos s’anime

Chouette, le loup de Ramos s’anime

Prix Versele en 2003 pour C’est moi le plus fort et en 2008 pour Loup, loup, y es-tu ?, Mario Ramos a créé une œuvre tendre, proche du quotidien des familles, avec la juste touche d’imaginaire qui permet de changer notre regard sur les tracas et autres questions existentielles. Producteur de plusieurs dizaines de films d’animation, scénariste et réalisateur de créations personnelles, Arnaud Demuynck lisait les albums de Mario à sa fille aujourd’hui âgée de 10 ans. Attaché aux formes courtes - le long métrage ne s’appliquant pas à tous les récits -, Arnaud Demuynck a imaginé une série de programmes, de compilations thématiques présentées par un personnage qui parlera à ceux et celles qui aiment le prix Versele : La Chouette du cinéma.
À partir d’œuvres originales ou de contes anciens, il a abordé avec son animal fétiche des thèmes comme Entre veille et sommeil (280 000 entrées), La Fontaine fait son cinéma et, dernier en date, Loups tendres et loufoques, qui commencent par deux histoires emblématiques de Ramos. Arnaud Demuynck avait déjà adapté La chasse aux dragons, d’Andrea Neve, l’épouse de Mario, elle-même illustratrice. C’est tout naturellement qu’il a collaboré avec elle pour ces deux histoires.
En utilisant le papier découpé numérisé, l’animatrice Anaïs Sorrentino est restée fidèle au trait de Mario. Pour respecter le temps de lecture adapté aux petits, la mise en scène reste simple et sans grands effets. Très attaché au travail sur les voix et la musique, Arnaud Demuynck a veillé à rendre à la fois la truculence du loup « ramosien », tout en montrant avec humour le ridicule de ses défauts tellement… humains.

Loups tendres et loufoques, un programme de La Chouette du cinéma, six courts métrages pour les 3-8 ans, 53’, en tournée actuellement dans les cinémas d’art et essai.