Les coups de cœur du Ligueur

 

 La bonne idée

J’ai perdu mon corps

J’ai perdu mon corps

Les premières images surprennent. Une main qui s’échappe d’un frigo dans un laboratoire. Oui, une main, tranchée, sans corps, un peu comme la Chose dans la famille Addams. Sauf qu’ici, le récit est bien plus poétique. Cette main est décidée à retrouver son corps, celui de Naoufel. Elle se souvient de sa vie quand ils étaient encore réunis, de son amour pour Gabrielle, de sa galère de livreur de pizzas, des souvenirs de ses parents, de ce micro enregistreur qu’elle promenait partout.

Dans un univers réaliste, Jérémy Clapin raconte l’histoire de ce jeune adulte un peu perdu sans ses parents. Il la raconte si bien que le film a été récompensé par deux César : meilleur film d’animation et meilleure musique originale. À regarder pour les dessins, à écouter pour la musique, à méditer pour « dribbler le destin ».

M.-L. M.

Disponible sur certaines plateformes vidéo (Apple, Google, Rakuten…) et sorti en DVD.