Les coups de cœur du Ligueur

 

 Livres

La chanson qui venait de l’autre côté de la mer

La chanson qui venait de l’autre côté de la mer

La chanson qui venait de l’autre côté de la mer est au format 300 x 220 horizontal, qui ouvre le regard à d’autres perspectives et donne une vision panoramique propre au voyage et aux étendues marines. Pas de documentaire ici, mais un texte poétique pour traiter de l’exil tout en douceur. Les illustrations à la gouache et à l’acrylique de la Japonaise Fumi Koike adoptent la même tonalité tendre. À partir d’un renardeau et de sa grand-mère nostalgique face à l’océan, la Suédoise Emma Virke raconte une histoire de mémoire, de perte, de solitude, mais aussi de solidarité, de transmission autour de la musique et de résilience. Un peu trop résiliente, peut-être.
M. T.

La chanson qui venait de l’autre côté de la mer, d’Emma Virke et Fumi Koike (L’étagère du bas). Dès 5 ans