Les coups de cœur du Ligueur

 

3/5 ans6/8 ans Cinéma

Le Petit roi et autres contes

Le Petit roi et autres contes

L’histoire

« Trouver un amoureux. Ou plutôt un beau prince ou une belle princesse ? » Voilà, avec des mots d’enfant, la trame de ces cinq contes (Le château maudit, Le joueur de flûte, Le petit roi, Les 3 frères et le veau d’or) qui composent ce film d’animation hongrois. Un thème intemporel et universel, qui touche aussi les plus jeunes. Malin, pour captiver ces derniers : les personnages tombent toujours sur un adjuvant de poids : un animal ! Un chat, un agneau, une grenouille, un cheval, un veau… dotés de pouvoirs surnaturels, qui les aident à arriver à leur fin. Car évidemment, chacun de ces petits contes se termine bien…

Les coulisses

Étonnant, de voir ainsi débarquer sur nos écrans un film d’animation hongrois ? Pas vraiment puisque depuis les années 1970, les réalisateurs de ce pays sont des maîtres en la matière, regroupés dans le fameux Studio Kecskemet, qui a notamment réalisé Le Petit Roi et autres contes. Les personnages, dessinés en ligne claire, peuvent apparaître faussement naïfs, voire (un peu) d’un autre âge. Mais ils s’intègrent parfaitement dont des décors de toute beauté, avec même quelques effets spéciaux. De quoi donner une ambiance particulière aux histoires de princes et de princesses, exploités déjà 1001 fois.

Pourquoi Le Ligueur vous le recommande ?

Pour l’originalité et la beauté des dessins, d’abord : une manière parmi d’autres d’initier les plus jeunes « au beau », en leur faisant découvrir d’autres styles et techniques que ceux qui sont généralement légion dans les dessins-animés pour enfants. Autre atout : ces contes, même s’ils ont une dimension universelle, nous plonge dans une autre culture, hongroise en l’occurrence. On a aussi aimé les passages tantôt tendres, tantôt franchement drôles, qui feront aussi mouche auprès de votre petit. Petit bémol, cependant : les similitudes (personnages, décors, histoire…) entre les cinq courts-métrages, qui dérangera davantage les adultes que les enfants, ces derniers appréciant toujours l’aspect répétitif des histoires…  

Pour quel âge ?

Accessible dès 3 ans (car ni effrayant, ni violent). Mais plutôt à conseiller à partir de 5 ans, pour comprendre tout le contenu des histoires. En 2D uniquement.

Anouck Thibaut

Le Petit Roi et autres contes (41’), sortie le 2 avril