Les coups de cœur du Ligueur

 

 Le livre de la semaine

Le voyage du Winnipeg, un exil différent

Le voyage du Winnipeg, un exil différent

Toutes les histoires d’exil ne sont pas tragiques. Le voyage du Winnipeg retrace un épisode méconnu d’un bateau affrété par le célèbre poète chilien Pablo Neruda. En 1939, le navire Le Winnipeg embarqua 2 400 réfugié·e·s espagnols à Pauillac (Bordeaux) pour un exil au Chili, terre d'accueil pour ces femmes, hommes et enfants qui fuyaient le régime autoritariste du général Franco.

Pas de fiction ici, mais un vrai documentaire, basé sur une enquête minutieuse, réalisée au Chili, en France et en Espagne, par Béatrice Barnes, historienne de formation. L'histoire est écrite à partir de témoignages collectés directement auprès de survivant·e·s qui avaient, à l'époque, entre 5 et 13 ans et d’un ancien membre de l'équipage.

Le récit s’inspire d’ailleurs du journal de bord de José Calvet, 13 ans, qui utilise des mots, simples, vrais, vivants, touchants. José raconte la peur, l’amour et l’amitié, l’ombre de la guerre, les maladies, l’espoir… La traversée dura un mois et, à leur arrivée, les réfugié·e·s furent accueilli·e·s chaleureusement à Valparaiso. Ce que reflètent les aquarelles chaudes et joyeuses de l’illustratrice belge Madeleine Tirtiaux, auxquelles s’ajoutent dans un cahier final quelques documents d’archives.

Face à l’actualité des migrations qui n’en finit plus de compter les morts, enfants comme adultes, cet album réconcilie les jeunes lecteurs et lectrices avec leur humanité. Comme tel, ce livre séduira un lectorat de toutes générations, curieux et attentif aux soubresauts du monde. Navire populaire au Chili et en Espagne, le Winnipeg a d’ailleurs été rebaptisé « El barco de la esperanza », le bateau de l’espoir.
M. T.

Le voyage du Winnipeg. Un exil différent, de Béatrice Barnes et Madeleine Tirtiaux (L’Autre Egard éditions). Dès 10 ans