Les coups de cœur du Ligueur

 

 Le livre de la semaine

Passer l’amour à la machine

Passer l’amour à la machine

Comment fait-on couple de nos jours ? Dans sa dernière BD La rose la plus rouge s’épanouit (Rackham - Le signe noir), Liv Strömquist raconte l’amour au temps de la société capitaliste à travers les conquêtes successives de Léonardo Di Caprio. Depuis la version « à l’ancienne », bouleversante, inattendue, aux sites de rencontres où l’on établit les critères de recherche pour cibler le ou la candidate qui satisfait au maximum de critères, l’auteure suédoise questionne ce rapport à l’amour et ses mutations. Phobie de l’engagement, horloge biologique, masculinité accomplie, attractivité sur le marché de l’amour, tout est passé au crible. La puissance de son récit réside dans ce mélange subtil, déjà salué dans ses précédentes BD (I’m every woman, Les sentiments du prince Charles), de disséquer avec beaucoup d’humour les histoires d’amour de célébrités, de les faire dialoguer avec des scènes d’autres époques et d’en faire une critique acerbe, mais tellement juste.
C. R.