Les coups de cœur du Ligueur

 

9/11 ans12/15 ans Livres

Prix Versele 2014 - 5 chouettes

Prix Versele 2014 - 5 chouettes

LE GOÛT DE LA TOMATE LAUREAT 2014
Christophe Léon - Éditions Thierry Magnier (Petite Poche)
Rares sont les histoires de politique fiction accessibles aux lecteurs « 5 chouettes ». Raison de plus pour ne pas laisser échapper celle-ci. D’autant plus que l’auteur est un amoureux des mots et que ces 40 petites pages sont un vrai moment de littérature. Le lecteur est entraîné dans une société - pas tellement éloignée de la nôtre - où les autorités ont le monopole de la vente des légumes, des fruits, de toute l’alimentation. Et il est interdit aux citoyens de cultiver quoi que ce soit. Or, avec Clovis, son fils, Mathieu a entrepris de faire pousser des tomates dans de la vraie bonne terre. 

MOI, AMBROSE ROI DU SCRABBLE
Susin Nielsen, trad. de l’anglais Valérie Le Plouhinec - hélium
Une cacahouète glissée dans son sandwich, ainsi commence comme une drôle de blague, l’histoire d’Ambrose, un garçon atypique, allergique aux arachides. Un roman qui parle d’émancipation de la cellule familiale et du besoin d’appartenance et d’identification. On aime flâner dans ces pages, guidé par Ambrose. On s’attache à tous les personnages. On s’amuse. On frémit. L’auteur réussit même à nous rendre passionnante chaque partie de Scrabble !

LE CONTE DU GENÉVRIER
Jacob et Wilhelm Grimm, ill. Gilles Rapaport, trad. Armel Guerne - Le Genévrier (Ivoire)
Si vous ne connaissez pas ce terrible conte familial, précipitez-vous sur cet album où, dès la couverture, éclate ce contraste entre ombre et lumière qui est au cœur de l’histoire. Car ce genévrier vermeil sur fond noir sera le témoin - et sans doute l’acteur - de grands bonheurs et de sombres drames. Tout commence dans la joie : une naissance tant attendue ! Ensuite les épisodes tragiques se succèdent, plus horribles les uns que les autres. La maltraitance de l’enfant par une marâtre ira jusqu’au meurtre. Et puis, coup de théâtre : l’enfant assassiné se transforme en oiseau au plumage éclatant. Mieux encore, l’enfant ressuscite alors que la marâtre meurt. Tout finit dans la joie.

MANDELA ET NELSON
Herman Schulz, trad. de l’allemand Dominique Kugler - l’école des loisirs (Neuf)
L’auteur, né en Tanzanie, parle de ce qu’il connaît : un match à Bagamoyo, ville portuaire sur la côte de l’océan Indien, lui a inspiré ce roman. Le lecteur est ainsi mêlé à la préparation et au déroulement d’une rencontre entre l’équipe locale et une équipe de jeunes Allemands. Avec des moments hilarants, comme cette description de la mise aux normes du terrain en vue du match. Mais les sujets graves - comme les difficultés économiques ou le travail des enfants - ne sont pas passés sous silence. Le titre du roman intrigue ? Le jeune narrateur et sa sœur jumelle sont nés un 9 mai. Or, c’est le 9 mai 1994 que Nelson Mandela est devenu le premier président noir d’Afrique du Sud.

TEMPÊTE AU HARAS
Chris Donner - l’école des loisirs (Neuf)
« C’était au milieu de la nuit, dans le box de Belle Intrigante. La jument s’était couchée pour mettre bas son poulain… » : l’incipit a capté l’attention du lecteur. Le ton et le rythme des premières pages, décrivant une double naissance par temps d’orage, l’accrochent pour de bon ! C’est par un même temps d’orage, de vent fort, de tempête ou de neige que prendront place la plupart des moments charnières du roman : naissances, apprentissages, accident et envolée finale ! Et tout au long de ce récit au passé, les pas d’un cheval seront associés au destin du narrateur, à son humeur, à ses progrès, à son bonheur, à son accident aussi, et ensuite à son autonomie retrouvée.

Avec le soutien de :