Les coups de cœur du Ligueur

 

3/5 ans Livres

Prix Versele 2015 - 1 chouette

Prix Versele 2015 - 1 chouette

BOUH!
François Soutif - Kaléidoscope

Que de dynamisme, d’émotions, d’humour et de surprises dans cet album tout carton et sans texte ! Bien sûr, on y retrouve le conte traditionnel des trois petits cochons. Et c’est même couteau et fourchette à la main que le loup affamé se lance à la poursuite des trois compères. Mais ici ce n’est pas la solidité d’une maison qui est censée assurer la sécurité des porcelets, mais bien - idée géniale - le mur invisible que constitue la pliure centrale de chaque page ! Dans un premier temps, le loup s’y écrase… Mais le bougre a évidemment plus d’un tour dans son sac.

OURS A UNE HISTOIRE A RACONTER
Philippe C. Stead - Erin E. Stead - Kaléidoscope - Trad. de l’américain par Elisabeth Duval

On ne peut pas s’endormir sans une histoire, n’est-il pas ? Mais ici, dans cet album qui parle du cycle des saisons, Ours ne souhaite pas qu’on lui lise une histoire, il veut en raconter une avant d’hiberner. Hélas pour lui, personne n’a le temps de l’écouter : Souris, Canard, Grenouille ont bien trop à faire avant les grands froids. Quant à Taupe, elle est déjà endormie. Quand revient le printemps, Ours ne se souvient plus de son histoire. Qu’importe, avec l’aide de ses amis retrouvés, il sera facile d’en imaginer une autre … qui sera peut-être la même !

UN GORILLE
Anthony Browne - Kaléidoscope

La couverture annonce « un livre à compter ». Et en effet, au fil des pages, voici 1 gorille, 2 orangs-outans, 3 chimpanzés, 4 mandrills… jusqu’à 10 lémuriens. Des portraits pleine page, captés avec la rigueur d’un dessinateur animalier. Mais l’artiste n’en reste pas là : « Tous des primates. Tous d’une même famille. Tous de ma famille … », revendique-t-il. Cette approche humaniste s’exprime dans les regards et les attitudes, sans jamais tomber dans l’anthropomorphisme.

2 YEUX? LAURÉAT 2015
Lucie Félix - Les Grandes Personnes

Voici un livre d’art, aux pages cartonnées et cousues. L’auteure dessine des formes, en découpe d’autres : ronds, ovales, triangles, carrés… Et petit à petit, devant les yeux éblouis du lecteur, se dessine un étang sous la pluie, des fleurs de nénuphar, des œufs de grenouille. L’histoire se construit : un œuf devient têtard, le têtard se transforme en grenouille. C’est la nuit, la lune se lève, la chouette guette… Décrivant les manipulations techniques tout en accompagnant l’histoire, le texte est en résonance avec l’image, sans un mot de trop !

LA MAISON DANS LES BOIS
Inga Moore - l’école des loisirs (Pastel) - Texte français d’Aude Lemoine

Il paraît que les castors sont réapparus en Écosse après une longue absence. En tous cas, c’est à eux et à leur talent de bâtisseurs qu’est consacré l’album. Une équipe de solides castors ouvriers vient prêter main forte à deux petits cochons, un élan et un ours, désireux de bâtir une maison capable de les accueillir tous. Un décor automnal où la brume, en filtrant la lumière, crée une atmosphère douce et mystérieuse. Des animaux à la fois réalistes - ils ne sont pas vêtus - et humanisés - ils marchent sur leurs pattes arrière et conduisent des camions.

Les infos pour participer, c'est ici.

Avec le soutien de :

vec l

soutien de