Les coups de cœur du Ligueur

 

3/5 ans Livres

Prix Versele 2019: 1 chouette

Prix Versele 2019: 1 chouette

Poto le chien
Andrée Prigent (Didier Jeunesse)

Comme tous les braves gens, la charcutière, l'épicière, le jardinier et même le coiffeur n'apprécient guère que l'on suive une autre route qu'eux. Pas question qu'un petit chien abandonné à la veille des vacances les réveille la nuit en pleurant. Pas question non plus que ce petit chien quitte son domicile sans crier gare pour rendre visite à sa copine. Heureusement que le boulanger est bienveillant. Heureusement surtout que dans ce village réside un Marcel au cœur d'or.
Un album joyeux et un brin malicieux qui parle de fidélité, d'amour et de liberté. Un texte qui joue sur les répétitions. Des images travaillées comme des linogravures.

Falgu le fermier va au marché
Chitra Soundar et Kanika Nair (Kaléidoscope)

Tomates, oignons, piments, coriandre, et puis des œufs encore et encore, la charrette de Falgu est chargée. Mais la route vers le marché n'est pas un long chemin tranquille, les œufs n'apprécient pas les chocs et les condiments sont fragiles. Par bonheur, Falgu est un fermier plein d'optimisme et de sens pratique.
Un conte qui s'inspire de la culture indienne dans un album grand format où même les mots sont colorés et dansent au rythme des bœufs qui tirent la charrette.

Oh, hé, ma tête !
Shinsuke Yoshitake (Kaléidoscope)

Un drame raconté en direct par la victime elle-même : un petit garçon qui avait décidé de se déshabiller tout seul à l'heure du bain et qui se retrouve la tête coincée dans son T-shirt. Sentiments, questions et hypothèses se bousculent. Une manœuvre qui se voulait salvatrice ne fait qu'aggraver le problème. Maman, légèrement énervée, finit par sauver la situation. Mais après le bain, quand il s'agit d'enfiler - tout seul, bien entendu ! - le haut du pyjama…
Pour le lecteur, quel que soit son âge, cet album aussi dynamique qu'un film d'animation est tout simplement désopilant.

Ma cabane de feuilles
Akiko Hayashi et Kiyoshi Soya (l'école des loisirs)

Dès les premières gouttes de pluie, la petite Aya s'est réfugiée sous un toit de feuilles. Une cachette qu'elle n'est pas seule à connaître : un papillon blanc, un scarabée, une coccinelle ne tardent pas à la rejoindre. Aya n'est pas contre. Même si, première arrivée, la mante religieuse lui fait un peu peur. « On est comme une famille », dit Aya en souriant à la fourmi.
En harmonie totale avec la nature, un tout carton dont la dernière page salue le retour du soleil.

On a trouvé un chapeau
Jon Klassen (Milan)

Un désert aride avec cactus, cailloux et quelques brins d'herbe. Une lumière de fin de journée. Deux tortues que lie une solide amitié viennent de trouver un chapeau. Un seul chapeau pour deux tortues. Vous devinez où est le problème. L'une des deux a proposé de laisser le chapeau sur place et d'oublier qu'elles l'ont trouvé. Il n'est pas certain que l'autre soit convaincue. À présent, elles regardent ensemble le soleil se coucher. On dit que la nuit porte conseil. Grâce aux rêves ? Une histoire qui avance lentement - on est chez les tortues - et qui sans aucun doute fera discuter petits et grands.

Les infos pour participer, c'est ici.

Avec le soutien de :