Recherche: icioci

18 résultats

 

 

Rebeca et Antoine, citoyens circassiens à Molenbeek - © Bea Uhart

Rebeca et Antoine, citoyens circassiens à Molenbeek

Avec ce dernier numéro de juin, nous terminons notre tour de Wallonie et Bruxelles dans le cadre de notre campagne ICIOCI. Des familles ayant déménagé récemment nous ont raconté l’accueil reçu dans leur nouveau cadre de vie. Nous bouclons la boucle avec Rebeca et Antoine, jeune couple hispano-belge installé depuis peu à Molenbeek.

 

La Ligue en action 

Lino et Cristina, un air de Portugal à Namur - © Bea Uhart

Lino et Cristina, un air de Portugal à Namur

Cette semaine, notre campagne ICIOCI nous emmène dans la capitale de la Wallonie. Avant de s’y installer, Lino et Cristina ne connaissaient pas la ville. Venus du Portugal, parents de deux ravissantes fillettes, ce déménagement a représenté un énorme changement. Pour eux et pour leurs enfants. Enchantés par l’endroit, ils aimeraient aujourd’hui acheter une maison dans la campagne environnante…

 

Vie de parent 

Antoine et Maria, sédentarisés à Huy, nomades partout ailleurs - © Bea Uhart

Antoine et Maria, sédentarisés à Huy, nomades partout ailleurs

Notre série ICIOCI vous a présenté différentes familles concernées par un déménagement : familles nombreuses, recomposées, monoparentales, mixtes, réfugiées, etc. Certaines pouvant se prévaloir de plusieurs de ces qualificatifs. Suite à la Journée des Gens du Voyage, nous sommes allés à la rencontre d’Antoine et Maria, qui ont posé leurs valises à Huy, mais sont restés des nomades dans l’âme.

 

La Ligue en action 

Youssef et Khadija, un peu de Maroc à Wavre - © Bea Uhart

Youssef et Khadija, un peu de Maroc à Wavre

Après avoir loué leur logement à Bruxelles pendant des années, Youssef et Khadija ont entamé des démarches pour devenir propriétaires et assurer leur avenir, quitte à quitter la capitale. Leurs efforts les ont menés à Wavre, qu’ils ne connaissaient pas.

 

La Ligue en action 

Nathalie et Christophe, parents mobiles à Anderlecht - © Bea Uhart

Nathalie et Christophe, parents mobiles à Anderlecht

Nous avons rencontré Nathalie durant les vacances de printemps, entre deux excursions. Zita, 3 ans, loge chez sa grand-mère paternelle et Tom, 1 an et demi, se trouve à la crèche sur le chemin du travail de Christophe, le papa. Les trois pièces du rez-de-chaussée sont encore envahies de jouets et c’est sur la table du petit déjeuner que nous évoquons leur déménagement dans une maison anderlechtoise.

 

 

Anne et Michael, expatriés à Woluwe-Saint-Lambert

Anne et Michael, expatriés à Woluwe-Saint-Lambert

Parmi les familles rencontrées dans le cadre de notre campagne ICIOCI, il y a des Belges ayant quitté une commune pour une autre. Il y a aussi des étrangers ayant découvert les charmes de notre petite région. Cette semaine, portrait d’Anne et Michael, jeune couple allemand arrivé depuis peu dans la capitale européenne.

 

La Ligue en action 

Audrey et Nicolas, slow family à Silly

Audrey et Nicolas, slow family à Silly

Cette semaine, dans le cadre de notre campagne ICIOCI, direction le Hainaut. À la rencontre d’Audrey, devenue volontaire dans le groupe local de la Ligue des familles de Silly, après avoir participé à l’une de ses bourses aux jouets. Une manière pour cette toute jeune maman de s’intégrer dans la région où elle est venue s’installer avec son compagnon, Nicolas.

 

La Ligue en action 

Mohammad et Rogrina ont trouvé refuge à Braine-le-Comte - © Bea Uhart

Mohammad et Rogrina ont trouvé refuge à Braine-le-Comte

Il y a des familles pour lesquelles un déménagement prend une toute autre dimension que celle que l’on imagine communément. Pensons à ces parents fuyant la guerre avec leurs enfants, traversant des terres inconnues pour aboutir dans des pays où ils ne sont pas toujours les bienvenus. Mohammad et Rogrina sont partis de Syrie sur les routes de l’exil. Nous les avons rencontrés dans le cadre de notre campagne ICIOCI.

 

La Ligue en action 

Sarah et Seydou ont choisi Molenbeek - © Bea Uhart

Sarah et Seydou ont choisi Molenbeek

Molenbeek la sulfureuse. Molenbeek la dénigrée. Malgré une réputation désastreuse depuis les attentats commis en France et en Belgique, Sarah, Allemande, et Seydou, Sénégalais, ont décidé d’installer leur petite famille dans cette commune bruxelloise si décriée. Ils ne regrettent pas d’être devenus Molenbeekois.

 

La Ligue en action 

Éric et Sophie, une famille de plus à Gênes ! - © Bea Uhart

Éric et Sophie, une famille de plus à Gênes !

Quand nous arrivons dans la campagne de Gênes ce jeudi soir, peu après les quatre-bras de Lignières, la nuit est déjà tombée sur les Ardennes. Sur les bas-côtés, des restes de congères ponctuent notre route d’un peu de clarté. Dans la nuit, les fenêtres éclairées de la maison d’Éric et Sophie indiquent que nous sommes attendus.