Ados : 16/18 ans

Musées gratuits le 1er mercredi du mois - Wiels (Bruxelles) / Saâdane Afif

Musées gratuits le 1er mercredi du mois

Bon à savoir : chaque premier mercredi du mois, certains musées bruxellois sont gratuits.

 
 
 

3/5 ans6/8 ans9/11 ans12/15 ans16/18 ans+18 ans 

Jeux (d'ambiance) pour égayer vos soirées d'hiver - When I dream / Repos Prod

Jeux (d'ambiance) pour égayer vos soirées d'hiver

Les nouveaux jeux sont légion fin 2017. On en épingle une poignée : des jeux pour mettre de l'ambiance lors des longues soirées d'hiver. Et des jeux des parties rapides, à jouer entre les devoirs et l'heure du dodo.

 

16/18 ans 

Il sort pour la première fois…

Il sort pour la première fois…

Tout est prêt pour passer le meilleur réveillon de votre vie. Cependant, vous n’êtes pas tout à fait tranquille : au moment même où vous embrasserez vos convives sous le gui, votre ado fera la fête pour la première fois avec des copains, loin de la maison. Allons, pas de panique : le Ligueur a compilé quelques conseils de parents et consulté une spécialiste pour vous aider à passer ce double cap en toute sérénité…

 

16/18 ans 

Orthorexie : quand manger sain tourne au malsain

Orthorexie : quand manger sain tourne au malsain

Manger sain, toujours plus sain. Composer les menus, surveiller son assiette. Y penser sans cesse. Bassiner son entourage. Attention, cette fixette peut dégénérer ! L’orthorexie est un trouble du comportement alimentaire aux répercussions sociales, physiologiques et psychologiques parfois catastrophiques, à repérer le plus tôt possible pour venir en aide aux ados qui en souffrent.

 

16/18 ans 

Festivals : alors on danse...

Festivals : alors on danse...

Des décennies après le Summer of love, cet été, lui, semble plus épineux. Beaucoup d’entre vous sont inquiets à l’idée de laisser partir les ados en festival ? En plus des traditionnelles inquiétudes liées à l’alcool, la drogue, ou autres risques, vient se greffer le facteur attentat. Alors Should I stay, or I should I go ? On en parle avec les organisateurs du Dour Festival, des secouristes et des parents.

 
 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus