Enfants : 6/8 ans

Plaine de jeux : « M’man, regarde comme je grandis »

Plaine de jeux : « M’man, regarde comme je grandis »

Quel enfant n’a pas des étoiles dans les yeux à la simple évocation de ces trois mots magiques : plaine de jeux ? Un environnement ludique où il va pouvoir se défouler, mais aussi grandir. D’un point de vue moteur, mais pas seulement. Reportage et décryptage.

 

6/8 ans ÉcoleSanté

Punis… au petit coin aussi !

Punis… au petit coin aussi !

Des toilettes plus propres et plus accueillantes pour les écoliers ? Selon un récent sondage, 72 % des directeurs, enseignants et parents sont préoccupés par l'état déplorable des sanitaires dans les écoles. Baisse de concentration, problèmes urinaires, constipation : les conséquences néfastes sont multiples pour les enfants découragés qui se retiennent parfois toute une journée. Vous avez dit « beurk » ?

 

6/8 ans 

Un coup d’avance sur les retards à l’école

Un coup d’avance sur les retards à l’école

Le réveil qui sonne. Réveiller les enfants. Habiller tout le monde. Faire le petit déj. Se brosser les dents. Mettre chaussures et manteaux. Ne pas oublier les cartables. Trop tard, les portes de l’école viennent de se fermer. Ça va barder ! Quoi de plus normal ? Mais quelle est la solution alors ? Comment l’école peut-elle réagir ? Faisons sans tarder le tour des solutions les plus créatives avec des enseignants et des parents.

 

6/8 ans ÉcoleMaladie

Enfants malades : Take Off vient à leur aide

Enfants malades : Take Off vient à leur aide

Faustine, 11 ans, est atteinte d’une tumeur au cerveau depuis 2014. Avec la maladie, c’est le drame qui est entré dans la famille. Au-delà des traitements lourds, c’est aussi la scolarité de Faustine qui est ébranlée. Or, vaincre la maladie passe aussi par la préservation de la vie sociale de l’enfant, du contact qu’il garde avec ses amis, sa classe et son institutrice. L’asbl Take Off propose aux enfants d’être en contact permanent avec leur classe via un ordinateur. Reportage.

 

6/8 ans Santé

Pieds plats, n’en faisons pas tout un plat

Pieds plats, n’en faisons pas tout un plat

Mariusz est revenu de la visite médicale très contrarié. Sur le rapport, le médecin scolaire a indiqué qu’il a les pieds plats et conseille à ses parents de les faire contrôler. Ses camarades se sont un peu moqués de lui mais sa maman l’a rassuré. Les pieds plats ne sont pas une pathologie. On peut vivre avec !

 
 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus