Âges : Ados

Sans le latin, l’école nous emmerde

Sans le latin, l’école nous emmerde

Les mélomanes auront saisi le clin d’œil au titre de Georges Brassens, Tempête dans un bénitier. Une école sans latin, tiens ? Question intéressante en 2020, où les débats autour du cours de la langue de Jules César vont toujours bon train. On fait un rapide tour de table entre latinistes, profs, élèves et parents, pour voir si cette langue est si morte que ça. Abeamus.

 

12/15 ans16/18 ans EnseignementSanté

Un sondage pour évaluer le bien-être des élèves dans le secondaire

Un sondage pour évaluer le bien-être des élèves dans le secondaire

Comment les élèves du secondaire ont-ils vécu cette rentrée de septembre ? Comme se sentent-ils à l’école ? Quels sont les sentiments qu’ils nourrissent ? Tout cela fait l’objet d’un sondage lancé en ce milieu de semaine en Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

16/18 ans 

Le consentement, version ados

Le consentement, version ados

Ondes de choc d’avant la crise sanitaire : le mouvement de libération de la parole #MeToo ou le livre Le consentement de Vanessa Springora (Grasset) qui raconte son histoire, celle d’une emprise à l’adolescence. Au-delà de l’actualité, qu’en est-il du consentement dans la sexualité, chez les jeunes filles et les jeunes gens ? Pour mieux l’approcher, cet échange entre deux professionnelles de terrain.

 

16/18 ans 

Ados : dialoguer pour sortir de l’anxiété confinée

Ados : dialoguer pour sortir de l’anxiété confinée

Durant le (dé)confinement, les jeunes se confient en nombre à l’ asbl Paroles d’ados. Confirmation, l’amour en virtuel, ce n’est pas vraiment ce qu’ils kiffent. L’école en mode incertitude non plus. 

 

12/15 ans 

Comment nos ados vivent-ils le confinement ?

Comment nos ados vivent-ils le confinement ?

Si, d’ordinaire, les relations aux ados sont parfois complexes, les nouvelles donnes coronavirus et confinement peuvent rendre le quotidien encore plus délicat. Comment survivre tous ensemble sous le même toit ? On en discute avec le psychologue Aboudé Adhami, qui parle ado seconde langue et reste en contact permanent avec eux. Il rassure. Il alerte. Et comme à chaque fois, il bouscule nos points de vue.