Crèche

En classe d’accueil à 2 ans et demi, oui mais…

En classe d’accueil à 2 ans et demi, oui mais…

Le boom démographique que connaissent certaines communes bruxelloises a de lourdes conséquences sur les écoles et ce, dès la maternelle ! Celles-ci manquent de places ! Alors, pour être certains d’en avoir une pour leur enfant, la plupart des parents l’inscrivent à 2 ans et demi en classe d’accueil.

 

0/2 ans CrècheHandicap

Les Lucioles, une crèche qui ne manque pas d’éclat

Les Lucioles, une crèche qui ne manque pas d’éclat

Le Ligueur ouvre chaque mois ses colonnes à des expériences d’inclusion. Cette fois-ci, une crèche qui s'ouvre aussi aux petits en situation de handicap : l’asbl Les Lucioles est un milieu d’accueil pour tous les enfants, pionnier dans la prise en charge des tout-petits en situation de handicap. Située dans la commune de Lasne, la double structure est cachée dans un océan de verdure. Marion Vandevoorde, la directrice, nous ouvre grand ses portes. On respire et on s’inspire.

 

0/2 ans Accueil petite enfanceCrèche

Maman recherche crèche désespérément

Maman recherche crèche désespérément

Trois mois de grossesse ! Pour tous les futurs parents, c’est un cap. Celui où l’on commence à distiller l’heureuse nouvelle autour de soi. C’est aussi le top-départ pour l’inscription en crèche ou dans tout autre milieu d’accueil. Vous nous le rappelez régulièrement, via vos mails ou vos posts sur Facebook, cette quête se transforme souvent en galère. On a rencontré plusieurs parents et, parmi eux, ce couple dont les embûches sont exemplatives de la situation, à Bruxelles comme en Wallonie…

 

0/2 ans CrècheBien-être

Crèche ou gardienne : le retour avec le sourire

Crèche ou gardienne : le retour avec le sourire

Les vacances sont bel et bien derrière vous. C’est la reprise. Pas toujours facile pour les parents de lâcher la main du petiot avant qu’il ne file chez la gardienne ou sa puéricultrice en crèche. Conseils pour que cette séparation se passe tout en douceur.

 

Vie de parent VacancesSéparationÉcoleCrèche

Mieux vivre ensemble... hors de la maison

Mieux vivre ensemble... hors de la maison

Il y a d’abord l’école, la grande affaire, votre grande affaire ! Elle peut vous intimider (mauvais points, profs en fureur, punitions… c’est fou, ces mauvais souvenirs qui reviennent parfois à la surface au moment où vous en franchissez le portail) ; elle a parfois un goût amer d’injustice qui vous met en colère (pourquoi sanctionner mon gamin et pas le reste de la classe ?), elle vous emplit d’angoisse au moment où vous déposez votre petit sans pouvoir dire à l’institutrice les deux mots qui vous auraient apaisé … Bref, l’école vous met rarement en joie tant le souci de la réussite vous met la pression (et sur l’enfant aussi !). Et pourtant, en face de vous, il y a des femmes, des hommes - les profs donc - qui ne souhaitent qu’une chose, la réussite de votre enfant. Pourvu qu’ensemble vous puissiez faire alliance pour que cela se fasse autant que faire se peut dans le bien-être.
Il y a ensuite la gestion du quotidien avec votre ex, la coexistence pacifique avec vos voisins, l’attention portée à ceux qui vous sont fidèles, vos amis… En ces temps troublés, nous pensons que l’insouciance et les plaisirs personnels devraient davantage laisser place à la collaboration et à la participation de chacun avec chacun. La vie en serait vachement facilitée. Et pourquoi ne pas s’y essayer tout de suite ? Nos premières propositions ci-contre. À vous de les multiplier, de les enrichir… et de les partager avec nous sur redaction@leligueur.be

 
 
Le Ligueur utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte l'utilisation des cookies
En savoir plus