Pour le plaisir, mais pas que…

Pour le plaisir, mais pas que…

Entre 3 et 6 ans, l’enfant découvre son corps. Motivé par la recherche du plaisir ou d’un apaisement, il explore. Et c’est tant mieux. Encore faut-il y ajouter la notion de l’intime pour que cela se passe dans les meilleures conditions.

 

3/5 ans Développement de l'enfant

Les amitiés maternelles, entre exclusivité et gentille meute

Les amitiés maternelles, entre exclusivité et gentille meute

Vous la visualisez à tous les coups : une bande de parents, réunis devant un bâtiment scolaire à deviser sur les relations amicales tumultueuses de leurs jeunes enfants. Tous les travers y sont passés en revue. Du classique « T’es plus ma copine » à l’exclusivité des relations hypercomplexes : Sophia est la copine d’Alisha, mais Alisha ne jure que par Victor qui, lui, ne s’entend justement pas avec Sophia. Vous êtes perdu·e·s ? Nous aussi. Vite, il est temps de discuter de tout cela avec la psychologue Mireille Pauluis.

 

12/15 ans SantéSexualité

Et si les règles concernaient un peu plus les papas ?

Et si les règles concernaient un peu plus les papas ?

« Tu as tes règles ? Ah, euh… maman va pouvoir t’aider ! ». Beaucoup de papas ont pour habitude de rediriger leur fille vers leur mère à l’annonce des premières menstruations. Et si la maman était absente ou non disponible ? On en parle avec Manoë Jacquet, coordinatrice de l’asbl Femmes et Santé, le tout accompagné du témoignage de Jean, papa de Zélie.

 

6/8 ans SantéDéveloppement de l'enfant

Démythifier le somnambulisme chez l’enfant

Démythifier le somnambulisme chez l’enfant

Un enfant sur cinq est somnambule. C’était le cas pour l’auteure de cet article. Ce trouble du sommeil est, somme toute, banal. Mais il continue de susciter de vifs fantasmes. Le somnambulisme fait peur, il décontenance. Face à lui, les parents sont parfois perdus. Comment éviter d’angoisser ? Commençons par le désacraliser.

 

3/5 ans Développement de l'enfant

Parler des enfants comme s’ils n’étaient pas là

Parler des enfants comme s’ils n’étaient pas là

Souvent, on sous-estime à quel point les enfants peuvent comprendre des discussions d’adultes. Or, en oubliant de les inclure, certains parents peuvent provoquer des angoisses chez leur·s petit·e·s. On en parle avec Isabelle Taverna, psychologue clinicienne et psychanalyste praticienne.